logo
Une maison abandonnée | Source : Shutterstock
Une maison abandonnée | Source : Shutterstock

Un facteur entend un grand cri provenant d'une maison abandonnée et se précipite à l'intérieur — Histoire du jour

Jacques Ronny
25 juin 2023
21:00

Henry a vu un petit garçon pleurer sous le porche d'une maison abandonnée et a essayé de lui parler, mais il n'a pas répondu. Il était là tous les jours, sauf une fois, ce qu'Henry a trouvé étrange. Mais alors qu'il commençait à s'éloigner, il a entendu un grand cri et est entré à l'intérieur pour y découvrir quelque chose de choquant.

Annonces

"Hé, petit. Qu'est-ce que tu fais ici tout seul ? Tu ne joues pas avec tes amis ?", a demandé Henry au petit garçon assis sous le porche d'une maison abandonnée de Bisbee, en Arizona. Personne ne vivait dans cette maison depuis des années, depuis la mort de la propriétaire, Mme Wright. Il aurait su si quelqu'un avait emménagé, car il connaissait tout le monde en ville grâce à son travail de facteur.

Mme Stanley, qui vivait dans la maison voisine, lui a raconté un jour que les enfants de Mme Wright se disputaient toujours pour avoir la maison et qu'ils n'arrivaient pas à prendre une décision. Ils l'ont donc laissée à l'abandon. Les enfants jouaient habituellement dans les environs, prétendant qu'il s'agissait d'une maison hantée, mais ce petit garçon était seul et avait l'air extrêmement triste.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Annonces

Malheureusement, le garçon l'a ignoré et Henry a passé à autre chose, car il avait beaucoup de lettres et de paquets à livrer ce jour-là.

Il voyait souvent le garçon sur le porche d'entrée. Il était là tous les jours, mais il n'a jamais parlé ni fait signe à Henry. Finalement, il a cessé d'essayer et est passé à autre chose. Ce n'était pas à lui de s'intéresser à un enfant étrange.

***

Un jour, le garçon n'était plus du tout sous le porche. Avec un peu de chance, il n'était plus là, ni courait avec les autres enfants. Il était tout de même étrange qu'Henry ne puisse pas le reconnaître parmi les enfants du voisin. Mais encore une fois, ce n'était pas son affaire, alors Henry a continué son chemin.

Aaaaaaah !

Un grand cri a retenti à l'intérieur de la maison. Cela avait l'air incroyablement angoissant, et Henry s’est précipité à l'intérieur, laissant son sac de courrier sur le sol.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Annonces

Il est entré dans la maison abandonnée et a toussé à cause de la poussière. Il n'avait pas réalisé à quel point un endroit pouvait être en mauvais état s'il n'était pas entretenu correctement. Il a vu une cuisine sale, des toiles d'araignées partout et quelques fuites au niveau du toit. Il a agité les mains et a essayé d'enlever la poussière de son visage lorsqu'il a entendu un autre cri venant de quelque part au fond de la maison.

Il s’est précipité et a vu le petit garçon serrer dans ses bras une femme qui pleurait abondamment. Elle serrait son fils très fort dans ses bras et Henry ne savait pas quoi faire. Peut-être n'aurait-il pas dû entrer. "Madame, vous allez bien ? Voulez-vous que j'appelle le 911 ?"

La femme l’a regardé avec des yeux larmoyants et le petit garçon n’a pas du tout remarqué sa présence. Il s'est accroché fermement à sa mère. "Non, c'est bon", a déclaré la femme, mais son corps se balançait au rythme de ses pleurs, entraînant l'enfant avec elle.

Henry a attendu dans la chambre jusqu’à ce qu’elle se soit calmée et essuyé ses larmes. Elle s’est détachée de son fils et a dit : "Tommy, pourquoi ne vas-tu pas jouer ? Laisse-moi parler au gentil monsieur qui est ici".

Le petit garçon s’est éloigné, sans regarder Henry, et le facteur a fixé la femme. "Je m'appelle Henry, au fait. Je suis le facteur de ce quartier depuis des années. Je connais tout le monde, mais vous êtes nouvelle, n'est-ce pas ?", a-t-il dit en gardant un ton doux et aimable.

Annonces
À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

"Je suis ravie de vous rencontrer, Henry. Je m'appelle Alice. C'est mon fils, et je suis désolée d'avoir fait peur avec mes pleurs", a-t-elle dit en utilisant sa chemise pour finir de se nettoyer le visage.

"Ce n'est pas grave. Mais pouvez-vous me dire ce qui s'est passé ? Je pourrais peut-être vous aider", a-t-il insisté.

"Oh, je ne pense pas. Ma famille vient de m'appeler et m'a dit de partir d'ici. Je n'arrive pas à croire que certaines personnes puissent être aussi cruelles", a répondu Alice en regardant le visage confus d'Henry. "Je suis désolée. Cette maison appartenait à ma grand-mère. Ma mère et ses frères et sœurs se sont battus comme des fous pour l'avoir."

"J'ai entendu cela de la part d'une voisine, mais pourquoi êtes-vous ici ? Cet endroit est à peine vivable", a ajouté Henry en regardant le désordre. La chambre avait été récemment nettoyée, mais elle avait encore l'air miteuse.

Annonces

"Oui, c'est un désastre, et je pourrais le réparer. Mais ma famille est tellement têtue", a-t-elle dit en essuyant la sueur de son front. "Je veux dire... ils ne peuvent même pas me laisser rester quelque temps puisque je viens de perdre ma maison dans un incendie. Ils savent que je suis désespérée. Ils savent que Tommy traverse une période difficile, et ils se battent encore pour cette maison."

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

"Oh, Je suis vraiment désolé. Pourquoi votre fils a-t-il des difficultés ?"

"L'incendie l'a affecté. Je l'ai fait suivre une thérapie pendant un moment, mais j'ai tout perdu dans l'incendie. J'ai besoin d'économiser de l'argent pour acheter un nouvel appartement, et je pensais que rester ici me conviendrait pour un moment, mais encore une fois, ma famille... ugh...", a dit Alice en secouant la tête.

Annonces

Henry a posé sa main sur son épaule. "Tout va bien se passer."

Alice a continué de secouer la tête. "Non, ça ne va pas aller. Mes oncles et mes tantes vont venir me mettre à la porte. Ce sera un désastre encore plus grand que cette maison."

Henry a acquiescé tristement et n'a aucune idée de la façon d'aider cette femme. Mais il devait continuer à travailler. "Écoutez, je dois aller travailler. Mais si vous avez besoin de quoi que ce soit, vous pouvez m'appeler", lui a-t-il dit en lui donnant son numéro de téléphone. Il est parti et n'a cessé de penser à la situation difficile de cette femme pendant son trajet.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Il a eu une idée et en a parlé à sa famille. Ils allaient réparer la maison et être là lorsque la famille d'Alice arriverait. Il en a également parlé à Mrs. Stanley, qui s'est arrangée pour que tous les voisins se joignent à eux pour réparer la maison.

Annonces

Quelques jours plus tard, tout le monde s'est réuni et s'est rendu dans la maison abandonnée pour y travailler. Alice a eu peur lorsqu'ils ont frappé à la porte, croyant que ses proches étaient arrivés, mais elle a souri et s'est mise à pleurer lorsqu'Henry a révélé ce qui se passait. Ils se sont immédiatement mis au travail.

D'autres voisins qui n'avaient pas voulu se joindre à eux au début, ont décidé de les aider. L'un d'entre eux a même apporté son barbecue et des hot-dogs pour tout le monde, et toute la journée de réparation de la maison s'est transformée en une gigantesque fête de quartier.

Alice s'est présentée, les larmes aux yeux, et Tommy a commencé à parler aux enfants du quartier. C'était un spectacle très agréable.

Mais le plaisir s'est arrêté à l'arrivée d'un SUV loué. Cinq personnes âgées y sont descendues, dont la mère d'Alice et ses frères et sœurs. L'une de ses tantes a commencé à crier à tout le monde de quitter sa propriété, et d'autres ont commencé à crier aussi sans raison discernable.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Annonces

Henry a tenté de calmer la situation, et la mère d'Alice a essayé d'arranger les choses avec ses frères et sœurs. Mais rien n'y fait. "ASSEZ !", a-t-il hurlé, et tout le monde s’est enfin calmé pour regarder directement les oncles et tantes d'Alice. "Vous savez que votre nièce traverse une période difficile. Vous savez qu'elle aurait bien besoin de cette maison".

"Cela n’a pas d’importance ! Il faut la vendre !", s’est exclamée l'une des tantes avec dédain.

"Très bien ! Vous pouvez me la vendre ! Je paierai tout ce que vous voudrez pour elle !" Henry lui a hurlé dessus. Tout le monde l’a regardé avec stupeur, ne croyant pas ce qu'il disait. "Vous avez bien entendu. Donnez-moi un chiffre !"

Mrs. Stanley s’est avancée à son tour. "Je vais aider à l'acheter !"

Soudain, les autres voisins se sont joints à eux et ont décidé de faire un don pour la cause.

Les oncles et les tantes d'Alice se sont regardés les uns les autres, et même sa mère ne savait pas quoi dire. Finalement, Maria, l'une de ses tantes, a pris la parole : "J'en ai assez de cette dispute. Regardez-nous. Nous ne pouvons même pas aider notre chair et notre sang. Comment se fait-il que tout un quartier soit prêt à aider notre nièce, mais pas nous ? Nous sommes des monstres ! De plus, Alice a aussi un droit dans cette maison. Pourquoi ne peut-elle pas rester ?"

Annonces
À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Les autres se sont regardés avec honte et regrets. Les paroles de Maria ont pesé lourd dans leurs cœurs. Finalement, ils ont décidé de vendre la maison pour une somme symbolique de 5 dollars, représentant chaque frère et sœur. Les voisins et Henry ont applaudi à cette décision et il a payé cette somme de sa poche.

Les membres de sa famille se sont joints à la fête et ont aussi aidé. Finalement, tout le monde est parti et Alice est allée directement voir Henry et l'a serré dans ses bras. "Je n'arrive pas à croire que vous ayez organisé tout cela et que vous ayez fait ce que vous avez fait avec mes oncles et mes tantes. C'était héroïque. Merci beaucoup !"

Henry a quitté la maison d'Alice extrêmement content de lui, et sa famille était incroyablement fière de ses efforts. Alice et son fils se sont installés dans leur nouvelle maison, devenant proches des voisins et enrichissant la vie de chacun.

Annonces

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Les problèmes peuvent unir les gens, même s'ils ne sont pas de la même famille. Les problèmes d'Alice ont uni les voisins d'une manière que sa propre famille n'a pas pu faire. Mais ils ont fini par apprendre de leur exemple.
  • L'argent peut pousser les familles à se disputer, mais il est important d'avoir une vue d'ensemble. Grâce aux paroles d'Henry et de Maria, les parents d'Alice ont appris leur leçon et ont vu ce qui était important.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait bien illuminer leur journée et les inspirer.

Cette histoire est inspirée de la vie quotidienne de nos lecteurs et rédigée par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est une pure coïncidence. Toutes les images sont uniquement destinées à l'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, veuillez l'envoyer à info@amomama.com.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Annonces
Articles connexes

Un garçon pauvre aide un vieil homme à pousser un chariot rempli d'ordures et obtient peu après une récompense d'un million de dollars - Histoire du jour

06 août 2023

Un garçon promet d'arroser les plantes d'une vieille dame qui déménage dans une maison de soins infirmiers et trouve une note laissée dans le sol - Histoire du jour

14 octobre 2023

Ma mère m'a mise à la porte quand j'ai eu 18 ans, maintenant elle me supplie de la laisser vivre avec moi au lieu d'aller dans une maison de retraite - Mon histoire

27 octobre 2023

Un gérant se moque d'un pauvre grand-père dans une concession automobile de Lux jusqu'à ce qu'il revienne avec des liasses de dollars - Histoire du jour

03 novembre 2023

Mon grand-père est devenu mon seul tuteur il y a 15 ans et récemment, j'ai appris que nous n'avions aucun lien de parenté - Histoire du jour

16 septembre 2023

Un soldat revient de mission et trouve sa mère vivant dans une tente près de sa maison – Histoire du jour

19 juillet 2023

Un adolescent travaille dur pour payer l'opération de sa mère grabataire et trouve un jour la somme nécessaire sous le porche de sa maison – Histoire du jour

18 septembre 2023

Un fils place sa mère dans une maison de retraite, rentre chez lui et trouve ses valises sur le pas de sa porte — Histoire du jour

27 octobre 2023

Mon petit-fils m'a dit que j'étais la pire des grands-mères, 8 ans plus tard, il se présente à genoux devant ma porte - Histoire du jour

08 octobre 2023

Des fils ignorent les appels de leur mère à réparer le toit de sa maison après une tempête, et apprennent que le garçon du voisin hérite de son héritage – Histoire du jour

19 septembre 2023

“Elle mourra bientôt de toute façon !” Un adolescent cambriole la maison d'une femme âgée avant de reconnaître une photo dans son album — Histoire du jour

25 octobre 2023

Des amis de la vieille école s'occupent de la petite-fille de leur professeure décédée pendant 27 ans, comme ils l'avaient promis – Histoire du jour

15 août 2023

Un grand-père fabrique des berceaux pour les bébés de ses voisins et des années plus tard, ils se réunissent pour son 100e anniversaire - Histoire du jour

27 octobre 2023

Un vieil homme voit les fleurs préférées de sa femme entourant sa tombe et y rencontre un garçon en pleurs - Histoire du jour

30 août 2023