logo
Des dizaines de cartons | Source : Shutterstock
Des dizaines de cartons | Source : Shutterstock

Un vieil homme moqué à l'école, reçoit, cinquante ans plus tard, 26 cartons de la part de chacun de ses camarades de classe - Histoire du jour

Jacques Ronny
26 sept. 2023
13:00

Un vieil homme a été victime de brimades tout au long de sa scolarité, ce qui a affecté la façon dont il se voyait. Il a fini par devenir pauvre et sans abri à cause de son manque d'estime de soi, avant de recevoir, cinquante ans plus tard, des boîtes de la part de chacun de ses camarades de classe.

Annonces

Michael Smith a été victime de brimades pendant toute sa scolarité. Lorsqu'il est arrivé au lycée, son estime de soi était au plus bas. Et cela a affecté sa façon de vivre.

On se moquait souvent de son apparence, car la moitié de son visage était couverte d'une tache de naissance visible qu'il n'avait pas pu enlever à cause de la pauvreté. Ses camarades de classe le taquinaient en disant : "Hé, dalmatien"

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

Le pire moment de l'année pour Michael était chaque Halloween. Ses camarades de classe se moquaient de lui en disant qu'il n'avait pas besoin de porter un masque lors des fêtes. L'un de ses camarades lui disait : "Tu es déjà un costume ambulant !"

"Je parie que les enfants qui vont à la chasse aux bonbons pensent que tu portes déjà un masque", renchérit un autre.

Annonces

Même après avoir obtenu son diplôme, Michael se considérait toujours comme un perdant sans amis. Il s'est éloigné des autres et, pour cette raison, il n'a jamais excellé dans son travail.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À l'âge de 66 ans, il est devenu un sans-abri vivant dans un vieux pick-up hérité de son défunt père avec son chien. Il avait adopté le chien errant il y a quelques années, et celui-ci lui est resté fidèle depuis.

Un jour, alors qu'il mendiait de l'argent dans une rue animée de San Francisco, une de ses camarades de classe l'a reconnu. "Michael Smith", lui a-t-elle demandé. "C'est toi ?"

Michael regarda la femme avec horreur. Les souvenirs de sa misérable période à l'école lui revinrent en mémoire, et la femme s'en aperçut. "Qu'est-ce qui t'est arrivé ? Tu vas bien ?"

Annonces
À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

Le pauvre homme haussa les épaules. "Marissa Harrigan", dit-il froidement. "Ma vie a toujours été comme ça. J'ai eu une scolarité épouvantable, je n'ai jamais excellé au travail, et personne n'est jamais tombé amoureux de moi à cause de mon apparence. Mes parents sont morts et je n'ai personne d'autre que mon chien."

La femme se sentait très mal pour Michael, d'autant plus qu'elle savait qu'elle avait une part de responsabilité dans ce qu'il vivait. Elle se moquait toujours de lui lorsqu'ils étaient plus jeunes, et elle faisait partie de ceux qui l'intimidaient.

"Je suis désolée, Michael. C'est tout ce qu'il me reste dans mon portefeuille, mais j'espère que cela te permettra d'acheter un bon repas et de nouveaux vêtements. Il commence à faire froid", dit Marissa en lui tendant un billet de cent dollars.

Annonces
À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

Après avoir compris que Michael ne voulait pas lui parler, Marissa s'est éloignée. Cependant, elle ne pouvait s'empêcher de penser à la façon dont la vie de Michael s'était transformée. Même deux semaines plus tard, lors d'un déjeuner de retrouvailles avec ses camarades de classe, elle n'a pas pu s'empêcher de parler de cette rencontre.

"Il a vécu sa vie dans la pauvreté parce qu'il ne s'est jamais remis de la façon dont il avait été traité à l'école. Cela a affecté la façon dont il se voyait, et il n'a jamais pu s'en remettre", leur a-t-elle dit.

L'un de ceux qui avaient l'habitude d'intimider Michael a confié qu'il regrettait ses actes. "Mon petit-fils a des difficultés à l'école à cause des intimidateurs, et j'ai honte d'en avoir été un", a-t-il admis. "Cela affecte les gens, et ces traumatismes restent en eux même à l'âge adulte."

Annonces
À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

"Je ne peux pas croire qu'il nous ait fallu 50 ans pour découvrir que Michael avait mal vécu. Que pouvons-nous faire pour lui ? Est-il déjà trop tard ?", demanda un autre camarade de classe.

À la fin de leur réunion, ils ont décidé d'inviter Michael à dîner.

Marissa a cherché Michael et l'a vu demander l'aumône à l'endroit même où elle l'avait trouvé la première fois. Elle lui tendit discrètement une enveloppe avant de s'éloigner. Elle observa Michael de loin, tandis qu'il prenait curieusement l'enveloppe.

Michael ouvrit l'enveloppe et trouva une note qui disait : "Michael, rejoins-nous au 154 Grant Street aujourd'hui à 15 heures. Nous avons hâte de te voir."

Annonces

Marissa espérait que Michael se lèverait et marcherait vers Grant Street, qui n'était qu'à trois pâtés de maisons, mais il ne bougea pas d'un pouce. Au lieu de cela, il regarda au loin, comme s'il était plongé dans ses pensées.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

Au bout d'une minute, il se leva et commença à marcher. Marissa, soulagée, le suivit de loin.

Lorsqu'il arriva à l'adresse, il vit des dizaines de cartons portant tous la mention "Pour Michael". Il les compta et il y en avait 26 au total.

Il a ouvert les cartons et a vu beaucoup de choses différentes comme des meubles, des vêtements, de la nourriture et des appareils électroniques. Il a sonné à la porte et ses camarades de classe se sont précipités pour ouvrir la porte.

Annonces

"Qu'est-ce que je fais ici ?" demanda Michael en voyant les visages de ceux qui lui avaient fait vivre l'enfer. Il en a compté 26. "Pourquoi me donnez-vous toutes ces choses ?"

L'un après l'autre, ses camarades de classe ont commencé à s'excuser pour ce qu'ils lui avaient fait subir. Lorsque ce fut au tour de Marissa de prendre la parole, elle déclara :

"Nous ne pouvons pas te rendre une partie de ta vie, Michael, et pour cela, nous serons toujours désolés. Mais nous espérons que, d'une manière ou d'une autre, cela te permettra de vivre le reste de ta vie confortablement."

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

Marissa tendit alors à Michael une clé, qu'il prit à contrecœur. "Qu'est-ce que c'est ?" demanda-t-il.

Annonces

"Ce sont les clés de ta nouvelle maison. Cet endroit charmant", dit l'un de ses camarades de classe, en faisant un geste sur la maison dans laquelle ils se trouvaient.

"Te donner tout cela n'effacera peut-être pas la douleur et le traumatisme que nous t'avons causés, mais nous espérons que tu l'accepteras pour que tu puisses vivre ta vie confortablement. Tu ne mérites pas de vivre dans la rue", a ajouté un autre.

Michael a admis que ce qu'ils lui ont fait ne serait pas effacé simplement parce qu'ils ont décidé de lui donner une maison et d'autres biens. Il a vécu sa vie dans la honte, à cause de ce qu'ils lui ont fait ressentir.

Ses camarades de classe lui ont assuré qu'ils le comprenaient et lui ont promis de continuer à se racheter. Ils lui ont rendu visite chaque semaine, lui apportant non seulement les choses dont il avait besoin, mais aussi leur compagnie.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Vos paroles peuvent marquer une personne à vie. Les camarades de classe de Michael n'ont pas réalisé à quel point ils l'avaient affecté, au point qu'il a fini par vivre dans la pauvreté. Il est important de faire attention à ce que nous disons aux autres, car cela peut les marquer à vie, même après avoir oublié l'incident.
  • On ne peut pas revenir sur ce que l'on a fait subir aux autres. Nous pouvons contrôler ce que nous disons aux autres, mais nous ne pouvons pas contrôler ce que les autres ressentent. Il est important d'être sensible et respectueux envers tout le monde, car les mots peuvent avoir un impact sur une personne pour la vie, et nous ne pourrons jamais revenir sur ce que nous avons fait subir à cette personne.
Annonces

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait bien illuminer leur journée et les inspirer.

Si vous avez aimé cette histoire, vous aimerez peut-être celle d'une femme qui a donné toutes ses économies à un sans-abri et qui a reçu en retour un manoir de 2 millions de dollars.

Cette histoire est inspirée de la vie quotidienne de nos lecteurs et rédigée par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est une pure coïncidence. Toutes les images sont uniquement destinées à l'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, veuillez l'envoyer à info@amomama.com.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Annonces
Articles connexes

Des camarades de classe se moquent d'un garçon qui partage son repas avec une fille de la rue, ils la voient sortir d’un SUV plus tard - Histoire du jour

09 septembre 2023

Un millionnaire âgé se déguise en sans-abri pour tester sa fiancée qu'il a sauvée de la rue — Histoire du jour

13 septembre 2023

Des lycéens se moquent d'une femme âgée qui rejoint leur classe et s'inclinent de honte après son discours de remise des diplômes – Histoire du jour

04 août 2023

Une pauvre fille vend un héritage familial pour l'opération de sa grand-mère, et le voit sur le pas de sa porte quelques jours plus tard — Histoire du jour

03 juin 2023

Un homme qui est certain que sa femme est stérile l'entend appeler une adolescente inconnue sa fille – Histoire du jour

13 septembre 2023

Ses camarades de classe se moquent d'un garçon à cause du métier de son père jusqu'à ce qu'il sauve un homme dans une gare routière - Histoire du jour

28 juin 2023

Un homme riche refuse d'aider le professeur de son fils atteint d'un cancer, les deux hommes se retrouvent plus tard dans la même chambre d'hôpital - Histoire du jour

06 août 2023

Un homme laisse son ex-femme sans rien et la supplie de lui donner une seconde chance 43 ans plus tard - Histoire du jour

03 août 2023

Une jeune fille interdit à sa mère célibataire d'assister à sa remise de diplôme après avoir appris qu'elle travaillait comme femme de ménage - Histoire du jour

21 juin 2023

Une mère riche voit son fils se faufiler dans une maison abandonnée tard dans la nuit pour rejoindre une fille - Histoire du jour

07 juillet 2023

Un garçon a honte d'inviter sa grand-mère à la pièce de théâtre de son école parce qu'elle est femme de ménage, il se rend compte de son erreur à la fin - Histoire du jour

29 juillet 2023

Un garçon pleure à chaque fois qu'il voit son reflet unijambiste dans un miroir, jusqu'à ce qu'un inconnu lui offre 50 000 dollars pour sa rééducation - Histoire du jour

21 septembre 2023

‘Ne mange pas la nourriture de mon chien !’, dit une fille à un pauvre garçon qu'elle hébergeait ; 12 ans plus tard, il la demande en mariage – Histoire du jour

20 septembre 2023

Un garçon invite un groupe de musiciens à l'anniversaire de sa grand-mère, cette dernière entend la voix de l'homme qu'elle a perdu il y a 57 ans - Histoire du jour

02 août 2023