logo
Un homme âgé marchant dans la neige tout en transportant des bouteilles d'eau | Source : Shutterstock
Un homme âgé marchant dans la neige tout en transportant des bouteilles d'eau | Source : Shutterstock

Une fille ignore son vieux père pendant des années, celui-ci traverse près de 15 000 kilomètres pour la voir une dernière fois - Histoire du jour

José Augustin
10 déc. 2023
19:05

Henry était en train de mourir. Alors qu'il ne lui restait que quelques mois à vivre, l'homme de soixante-quinze ans s'est lancé dans un voyage épique pour retrouver sa fille et faire la paix avec elle après des années d'éloignement.

Annonces

Henry leva les yeux lorsque le docteur Hutchins revint dans la salle d'examen. L'air crispé et attentif du médecin lui suffisait pour comprendre les résultats de ses derniers tests.

"Alors, combien de temps me reste-t-il, doc ?", demanda Henry.

Le docteur Hutchins fronça les sourcils et se pinçales lèvres. "Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte, Henry. De nouvelles recherches suggèrent qu'un traitement différent..."

"J'apprécie votre optimisme, docteur, mais soyons réalistes. Vous et moi avons fait ce traitement pendant un long moment déjà, mais j'ai soixante-quinze ans maintenant." Henry soupira. "Mes jours sont comptés, et je veux juste savoir combien de temps il me reste"

Le docteur Hutchins a hoché la tête et s'est assis sur la chaise vide à la droite d'Henry. "Si c'est ce que tu veux, Henry, alors il te reste environ trois mois à vivre. Comme avant, la chirurgie n'est pas une option, mais un traitement peut prolonger ce temps jusqu'à des années, peut-être."

Henry croisa les mains et regarda par la fenêtre. Les branches dénudées des arbres s'agitaient sous une légère brise, et il n'y avait pas un nuage en vue. Trois mois, c'était juste assez pour qu'il puisse profiter d'un autre printemps.

Annonces

"Je suppose que j'aurai un enterrement d'été précoce", dit Henry, et il rentra chez lui.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Son appartement n'était qu'à quelques minutes à pied, mais Henry n'avait aucune raison de se presser. Il étudia les visages des personnes qu'il croisait sur le trottoir et se souvint de ce que c'était que d'être jeune. Une femme brune est sortie d'un magasin de vêtements et le cœur d'Henry a fait un bond.

Cette femme ressemblait à Jane, sa fille. Il se souvient du sourire ensoleillé de sa fille et de la façon dont ses yeux s'illuminaient lorsqu'elle s'apprêtait à partager ses mauvais jeux de mots qu'elle aimait tant. Mais tous ces souvenirs dataient d'avant la violente dispute qui les avait séparés.

Annonces

Jane accepterait-elle de le rencontrer ? Les regrets et la nostalgie faisaient mal à Henry qui enfonçait ses mains dans les poches de sa veste et courbait les épaules contre une soudaine rafale de vent frisquet.

Il savait maintenant ce qu'il devait faire de ses trois derniers mois de vie : se réconcilier avec Jane.

Henry a croisé Joe, son voisin, en montant à son appartement. Ils avaient passé les derniers mois à s'entraîner ensemble pour un tournoi d'échecs local, et Joe avait été déçu quand Henry lui avait annoncé qu'il ne pourrait plus y participer.

Henry s'est senti coupable d'avoir laissé tomber Joe, mais il avait des affaires plus importantes à régler. Lorsqu'il est arrivé chez lui, il s'est rendu à son bureau et a fouillé dans ses tiroirs. Finalement, il a trouvé la lettre que Jane lui avait envoyée il y a six ans.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Annonces

Les filigranes sur l'enveloppe brune lui rappelaient les larmes qu'il avait versées lorsqu'il avait lu la lettre pour la première fois. Il a retiré la page à l'intérieur même s'il se souvenait encore de chaque mot, comme des cicatrices gravées dans sa mémoire.

Jane a énuméré un certain nombre de disputes dont la plupart avait complètement disparu de la mémoire de Henry. Il ignorait que sa fille stoïque avait tant de ressentiment en elle. Mais le pire était ce que disait la fin de la lettre :

"Ne te donne pas la peine de répondre à cette lettre. Tu n'as plus de fille."

Henry regarda l'adresse de l'expéditeur inscrite sur la première page. Il avait respecté ses souhaits et, honnêtement, il était trop profondément blessé par les paroles de sa fille pour tenter de la contacter. Maintenant, la situation exigeait qu'il reprenne contact.

Henry a cherché sur Internet avec son téléphone jusqu'à ce qu'il trouve un moyen d'obtenir un numéro de téléphone pour l'adresse figurant sur l'enveloppe. Les nerfs ont fait trembler ses doigts lorsqu'il a tapé le numéro, et il s'est senti nauséeux en écoutant la connexion de l'appel.

Puis il a entendu la voix de Jane. Des larmes ont alors coulé sur les joues d'Henry. Il était sur le point de parler lorsqu'il s'est rendu compte que c'était sa boîte vocale.

Annonces

"Bonjour, Jane", a dit Henry. "Je sais que tu ne veux probablement pas entendre parler de moi, mais j'aimerais te parler une dernière fois avant... eh bien, je veux juste...", Henry soupira et se prit la tête dans ses mains. Il avait mal !

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Il termina le message en demandant à Jane de le rappeler et raccrocha. La tristesse au fond de lui l'empêchait de croire qu'elle répondrait à son appel, mais Henry était déterminé à faire la paix avec elle.

Peut-être qu'il devrait plutôt prendre l'avion pour aller la voir. Elle ne pourrait pas l'éviter s'il était sur le pas de sa porte. Henry venait de commencer à chercher des vols pour Seattle quand son téléphone s'est mis à sonner. C'était Jane !

Annonces

"Jane ! Je suis vraiment désolé pour tout ce qui s'est passé", a dit Henry. "Si je pouvais revenir en arrière..."

"Désolé", une voix grave interrompit Henry, "mais c'est le mari de Jane, en fait"

"J'ai entendu votre message, et il avait l'air important, alors je voulais vous faire savoir que Jane n'est pas ici"

"Alors où est-elle ?" Henry fronça les sourcils. "Et quand s'est-elle mariée ?"

"Il y a environ quatre ans." L'homme se racla la gorge. "Je suis désolé que vous n'ayez pas été invité, monsieur. J'ai essayé de convaincre Jane de prendre contact mais... eh bien, elle voulait un petit mariage."

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Annonces

"Vous n'avez pas besoin de vous justifier, mais je dois savoir quand je pourrai lui parler. C'est très important."

"Je suis désolée. Vous voyez, Jane ne sera pas de retour avant six mois. Elle a obtenu une bourse pour mener des recherches en Antarctique."

"En Antarctique ?" Henry a failli laisser tomber son téléphone.

Le mari de Jane a continué à parler, mais Henry a à peine écouté. Il s'était tellement attaché à l'idée de revoir Jane une dernière fois et éventuellement de se réconcilier avec elle. Maintenant, il devait accepter qu'il serait enterré bien avant le retour de Jane.

Henry a regardé par la fenêtre jusqu'à ce que le soleil se couche. Des lumières sont apparues aux fenêtres de l'immeuble voisin, et Henry a imaginé toutes les familles heureuses à l'intérieur, assises pour le dîner. Qu'allait-il faire maintenant ?

Henry alluma la lumière et se promena dans son appartement. Il pourrait peut-être envoyer une lettre à Jane pour qu'elle la lise à son retour, ou demander à son avocat de la conserver dans son testament. Jane recevrait tout, bien sûr.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Annonces

Le regard d'Henry se posa sur le meuble où la collection de gin de sa défunte femme avait pris la poussière ces dernières années. Peut-être devrait-il d'abord se débarrasser de quelques objets pour faciliter le règlement de sa succession par Jane.

Henry plaça plusieurs bouteilles de gin dans un sac fourre-tout et s'est rendu dans le couloir jusqu'à la porte de Joe. Son ami l'accueillit à l'intérieur avec un sourire, mais celui-ci s'estompa lorsque Henry lui donna le gin et lui expliqua pourquoi il s'en débarrassait.

"Je ne peux pas croire que je ne verrai pas ma fille avant de mourir !", a dit Henry en sanglotant.

"Mais tu peux, Henry !" Joe a posé ses mains sur les épaules d'Henry.

"L'Antarctique n'est plus réservé aux scientifiques. Des groupes de touristes visitent l'Antarctique tout le temps de nos jours. Je vais te montrer."

Henry a regardé par-dessus l'épaule de Joe pendant qu'il affichait sur son ordinateur portable plusieurs pages web concernant des croisières et des excursions en Antarctique et sur plusieurs îles voisines. Henry reprit espoir alors qu'il fixait les photos de touristes se mêlant aux pingouins et faisant des randonnées dans une neige épaisse.

Annonces
À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

"Il y a beaucoup d'endroits que tu peux visiter, mais nous devons déterminer quelle destination est la plus proche de l'endroit où Jane travaille." Joe a alors demandé : "Est-ce que son mari a mentionné sur quelle base elle est stationnée ?"

"Euh... je crois qu'il a mentionné un endroit appelé McMurdo"

"Voilà !" Joe pointa l'écran du doigt. "Maintenant, nous devons trouver un vol pour t'y emmener"

Henry a vite découvert que ce n'était pas aussi simple qu'il y paraissait. Seuls quelques voyages organisés s'arrêtaient dans les bases permanentes de l'Antarctique, et quand Henry appelait les agences de voyage pour confirmer les détails, il ne recevait que de vagues assurances.

Annonces

"Tout dépend de la météo", lui a dit une femme. "Nous travaillons en étroite collaboration avec les capitaines des navires, et s'ils estiment qu'il n'est pas sûr de visiter une certaine zone, alors nous nous en remettons à eux. Ce sont eux les experts, après tout."

"Je ne suis pas sûr, Joe", a dit Henry une fois qu'il a mis fin à l'appel. "C'est un très long chemin à parcourir sans aucune garantie que j'arriverai à destination."

Joe a haussé les épaules. "C'est à toi de décider, mais quelle autre option as-tu ? Soit tu prends le risque de voir Jane, soit tu abandonnes."

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Les paroles de Joe ont hanté Henry lorsqu'il a essayé de s'endormir cette nuit-là. Il était ridicule de faire tout ce chemin en se basant uniquement sur un mince espoir de retrouver Jane. Si l'on tient compte des dangers liés à l'éloignement de sa destination et du fait qu'il ne s'approcherait peut-être pas de la base de Jane, il est clair que c'est une entreprise insensée.

Annonces

Mais il s'agissait de sa fille, et ce voyage était sa seule chance de la voir avant de mourir. À la lumière de cela, est-ce que les chances de réussir importaient tant qu'il avait la moindre chance de réussir ?

Au matin, il avait fait son choix. Henry s'est empressé de vendre son appartement, de mettre de l'ordre dans ses affaires et de réserver son voyage en Antarctique. Il n'a pas fallu longtemps à Henry pour descendre d'un bateau et entrer dans un monde blanchâtre. Une grande inquiétude s'empare de lui. Il n'était pas exactement là où il devait être, mais si la chance était de son côté, il pouvait encore atteindre la station McMurdo.

Henry se serra contre lui alors qu'il s'approchait d'une série de bâtiments bas. Si l'été antarctique était aussi froid, il ne voulait même pas imaginer à quoi ressemblaient les hivers ! Plusieurs personnes se sont arrêtées en motoneige devant le bâtiment le plus proche. Henry fit un signe de la main pour attirer leur attention et courut vers eux.

"Bonjour, est-ce que l'un d'entre vous pourrait m'aider ? J'essaie de rejoindre la station McMurdo."

"Tu es fou ?" Une femme s'est avancée. Elle a fixé Henry d'un air sceptique. "Vous êtes un touriste, n'est-ce pas ?"

Annonces

"Oui, parce que c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour venir ici. Je dois voir ma fille ; elle est géologue à McMurdo."

"Désolé, mon pote, mais nous ne pouvons pas t'aider. Nous ne gérons pas de service de taxi, tu sais."

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Henry regarde le groupe entrer à l'intérieur, incrédule. Il n'était pas venu aussi loin, pour échouer maintenant. Il commença à se diriger vers les bâtiments, déterminé à convaincre quelqu'un de l'aider, mais il remarqua alors les clés qui pendaient au contact de la motoneige la plus proche. Henry s'est souvenu des paroles de Joe qui disait qu'il fallait soit prendre le risque, soit abandonner.

"Le temps de l'abandon est révolu depuis longtemps", murmure Henry. "La seule façon d'aller maintenant, c'est d'aller de l'avant".

Annonces

Henry jette un coup d'œil au vaisseau. Le reste de son groupe était en train de débarquer, et quelqu'un de la station se tenait sur le quai pour les accueillir. Il n'y avait personne d'autre pour l'arrêter.

Henry monte sur la motoneige et démarre. Son cœur battait la chamade et ses mains tremblaient tandis qu'il roulait vers la limite du camp. De quel côté se trouve McMurdo ? Henry scruta l'horizon mais ne trouva rien d'utile.

"Hé, toi ! Qu'est-ce que tu crois faire ?"

Henry regarde par-dessus son épaule et voit deux personnes courir vers lui. Une autre était en train de démarrer l'une des motoneiges. S'ils l'attrapaient, tout était fini.

"Désolé !" Henry a crié en ouvrant l'accélérateur. Il espérait se diriger dans la bonne direction en filant sur la neige.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Annonces

Henry ne s'arrêta que lorsqu'il fut certain d'avoir semé ses poursuivants. Ce n'est qu'à ce moment-là qu'il a sorti sa boussole de la poche de sa veste pour vérifier sa direction. À son grand désarroi, l'aiguille de la boussole se déplaçait de façon erratique.

"Eh bien, ça devrait être à l'ouest de l'endroit où j'étais", dit Henry en regardant par-dessus son épaule pour vérifier les traces que sa motoneige a laissées dans la neige. Il se souvenait de la direction d'où venait son bateau et se disait que s'il avait viré à droite pendant un moment, alors il devrait être sur la bonne voie.

"Ce ne sera plus très long, Jane", dit Henry en reprenant la route.

"J'ai hâte de voir ton visage quand j'arriverai".

Henry conduisit pendant des heures. Tous les deux kilomètres, il s'arrêtait pour revérifier sa boussole. Elle se comportait toujours mal, mais comme l'aiguille ne semblait sauter qu'entre certains points, il estima qu'elle était assez bonne pour estimer la direction générale.

Rien ne venait rompre la monotonie de l'environnement enneigé d'Henry. Partout où il regardait, le monde était recouvert de blanc. Il semblait même s'étendre dans le ciel le long de l'horizon devant lui. Le continent semblait sans fin.

Annonces

Henry sourit en se rendant compte de l'expérience remarquable qu'il venait de vivre. Non seulement il avait traversé le monde pour retrouver sa fille, mais il était l'une des rares personnes à poser le pied dans l'une des régions les plus reculées du monde.

Le rire sauvage d'Henry résonne dans la neige. Il avait l'impression que le monde entier lui appartenait à ce moment-là, mais la motoneige a calé. Henry tourne la clé, mais le moteur ne démarre pas. Henry remarque alors que l'essence est vide.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Henry a juré et donné des coups de pied dans la neige. Il avait conduit pendant des heures et il n'y avait aucune chance qu'il puisse retourner à pied à la base où il avait volé la motoneige. À quoi cela lui servirait-il de toute façon ? Ce n'est pas là qu'il doit se rendre.

Annonces

Non, il n'y avait encore qu'une seule option qui avait du sens. Henry regarde fixement l'étendue de blanc en rentrant ses mains dans ses aisselles. Après tout ce qu'il avait fait pour arriver à ce point, cet endroit solitaire dans un paysage aride, tout ce qu'il pouvait faire maintenant, c'était continuer.

"Ce n'est pas comme si cela allait faire une grande différence si je meurs ici", dit Henry en commençant à marcher. "Je franchirai ce seuil bien assez tôt de toute façon. J'espère juste que je verrai Jane avant."

Tout en marchant, Henry imaginait le visage souriant de sa fille le jour où elle avait obtenu son diplôme à l'université. Il se souvient aussi des mots de colère contenus dans sa lettre. Que ferait-il si elle refusait de le voir après tout cela ?

Henry secoue la tête. Il devait garder son esprit concentré sur la marche et la navigation. Il retira sa boussole, vérifia le ciel et jura.

Des nuages inquiétants s'approchaient de lui à vive allure. Henry a poussé ses jambes engourdies et fatiguées à aller plus vite. Il doit être proche de la station américaine à l'heure qu'il est. S'il se dépêchait, il pourrait peut-être y arriver avant que le temps ne se gâte.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Annonces

Henry n'est pas loin avant que les premiers flocons de neige ne commencent à lui tomber dessus. Il a tenu bon, mais il s'est vite rendu compte qu'il ne pouvait pas continuer comme ça. Le vent était trop fort et il y avait trop de neige pour qu'il puisse voir où il allait.

Néanmoins, il devait essayer. Henry rampa dans la neige. Le vent tira sur sa veste et menaça plusieurs fois de faire tomber sa capuche, mais Henry se contenta de resserrer le cordon et de le nouer sous son menton.

Il devait se rapprocher maintenant. Henry répéta ces mots comme un mantra alors qu'il se traînait dans la neige. Après tout, il avait voyagé à peu près dans la bonne direction et il avait vu des photos de la base en ligne. Elle avait l'air bien trop grande pour être manquée dans ce paysage autrement monotone.

Non pas qu'il puisse voir grand-chose pour l'instant. Le tourbillon de la neige qui tombe brouille sa vision et l'empêche de distinguer quoi que ce soit au loin, à l'exception d'une petite tache d'obscurité.

Ce doit être la base ! Les membres d'Henry sont maintenant engourdis. Il se débat dans la neige molle fraîchement tombée. Puis une épaisse couche de neige cacha entièrement la tache sombre. Henry s'affole et se pousse à avancer plus vite.

Annonces

Lorsque le blob réapparut, il était définitivement plus proche. Henry se déplaçait à plat ventre sur la neige. Encore un peu plus loin ! Henry a tendu la main et une secousse a douloureusement parcouru son bras. Lorsqu'il a levé les yeux, il s'est rendu compte qu'il avait atteint le blob. Ce n'était pas une vue lointaine de la base McMurdo, mais la motoneige qu'il avait conduite jusqu'ici. Henry avait tourné en rond.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Henry utilisa ses dernières forces pour ramper à côté de la motoneige. Elle n'offrait pas beaucoup d'abri contre le froid et la neige. Il se mit en boule et ferma les yeux.

Il semblait qu'il n'arriverait pas à faire la paix avec Jane après tout. Il avait parcouru des milliers de kilomètres, vendu son appartement et volé une motoneige, mais tout cela était inutile maintenant. Il ne pouvait même pas laisser une lettre à Jane.

Annonces

Combien de temps faudrait-il avant que quelqu'un ne trouve son corps ? Que se passerait-il alors ? Il imagine une chaîne bureaucratique inutile qui transmettrait la nouvelle de sa mort à son avocat aux États-Unis, qui serait alors incapable de contacter Jane ici même en Antarctique, à quelques kilomètres de l'endroit où il se trouve.

Au moins, il a pu partir en beauté. Jane hériterait toujours de son argent. Après tout, il aurait dû laisser une lettre à son avocat. L'obscurité s'est refermée sur Henry, l'empêchant de réfléchir. Il est tellement fatigué.

Henry pensa au rire bruyant de Jane et à la façon dont elle serrait la mâchoire lorsqu'elle était déterminée à faire quelque chose. Il se souvient de la façon dont elle l'a appelé "henny" lorsqu'elle a commencé à parler au lieu de "papa". Sa femme avait trouvé cela très drôle.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Annonces

Une lumière vive brille dans les yeux d'Henry. Il cligna des yeux plusieurs fois, et une voix étrange lui parla.

"On dirait qu'il revient à lui."

"Dieu merci ! Tu es le meilleur, Paulo."

Cette voix m'était familière ! Henry ouvrit grand les yeux et se retrouva à fixer le visage de Jane. Ses yeux étaient rouges et gonflés, mais elle a souri quand elle a vu qu'il la regardait.

"Papa ! Que diable fais-tu ici ?" s'écria-t-elle.

"Oh, j'ai décidé d'aller me promener".

Henry a essayé de s'asseoir, mais Jane l'en a empêché.

"Ne t'avise pas de bouger le moindre muscle". Elle l'a pointé du doigt. "Tu étais mal en point quand les équipes de secours t'ont trouvé. Je ne peux pas croire que tu aies volé une motoneige !" Jane secoue la tête. "Mais encore une fois, je ne comprends pas non plus pourquoi tu es ici".

"Je voulais dire à ma merveilleuse fille combien je l'aime et combien elle me manque". Henry prit la main de Jane dans la sienne. "J'ai juste dû voyager jusqu'au bout du monde pour le faire. Tu avais raison, chérie. La beauté de l'Arctique vaut la peine qu'on risque sa vie pour elle."

Annonces
À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Les personnes à qui l'on tient valent tous les efforts. Bien qu'il ait été éloigné de sa fille, Henry était prêt à faire tout ce qu'il fallait pour la revoir et faire la paix.
  • N'abandonnez jamais ! Parfois, les objectifs que tu poursuis te sembleront hors de portée, même si tu es beaucoup plus près de les atteindre que tu ne le penses.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Cette histoire est inspirée de la vie quotidienne de nos lecteurs et rédigée par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est une pure coïncidence. Toutes les images sont uniquement destinées à l'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, veuillez l'envoyer à info@amomama.com.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Annonces
Articles connexes

Un mois avant de devenir millionnaire, une pauvre femme fouillait dans les poubelles — Histoire du jour

11 août 2023

"Vous êtes virée !", hurla un patron à une femme de ménage enceinte, sans savoir que son bébé est de sa famille - Histoire du jour

03 décembre 2023

Un millionnaire se moque d'un pauvre laveur de vitres et apprend qu'il est le père célibataire de deux filles - Histoire du jour

07 octobre 2023

La mère de la mariée voit le marié entrer dans la salle de bains avec la demoiselle d'honneur au milieu du mariage – Histoire du jour

17 octobre 2023

Un sans-abri donne son manteau pour réchauffer une fillette perdue dans la neige, et le père de cette dernière l'héberge pour le reste de sa vie - Histoire du jour

10 novembre 2023

Le mari hérite de 2 millions de dollars, la femme disparaît avec ses enfants – Histoire du jour

24 novembre 2023

Une femme alitée apprend que son mari a accueilli une autre femme dans leur maison il y a plusieurs mois - Histoire du jour

26 novembre 2023

Un garçon s'introduit dans la maison d'une enseignante pour voler des bijoux et entend la voix de cette dernière au rez-de-chaussée - Histoire du jour

26 novembre 2023

Un vieil homme voit les fleurs préférées de sa femme entourant sa tombe et y rencontre un garçon en pleurs - Histoire du jour

30 août 2023

Je vis seule à 68 ans parce que mes enfants ont oublié mon existence - Histoire du jour

02 septembre 2023

Une mère se rend à une séance d'orientation professionnelle, sans se douter qu'elle y retrouvera son fils qu'elle a abandonné 13 ans plus tôt

27 octobre 2023

Un homme se moque de sa grand-mère lors de son mariage jusqu'à ce qu'elle partage l'héritage sur place - Histoire du jour

06 décembre 2023

Une femme remarque que son mari enlève son alliance quand il quitte la maison, Elle le suit une fois – Histoire du jour

10 octobre 2023

Un homme repousse sa fille qu'il n'a jamais connue et pleure en apprenant plus tard ses dernières volontés – Histoire du jour

14 août 2023