logo
Une femme âgée marchant dans la rue | Source : Shutterstock
Une femme âgée marchant dans la rue | Source : Shutterstock

Une dame âgée vend sa maison pour aider son petit-fils, disparaît et revient un an plus tard - Histoire du jour

José Augustin
24 déc. 2023
18:30

Winona, 55 ans, vend sa maison pour sauver la vie de Tommy, son petit-fils orphelin. Elle le place dans une famille d'accueil, promettant de revenir. Mais les plans de Winona s'effondrent lorsque les parents adoptifs de Tommy refusent de le laisser partir. Déterminée à obtenir sa garde, Winona prend des mesures drastiques et commet l'impensable.

Annonces

Chaque minute qui passe à l'extérieur de la salle d'opération commence à peser plus lourd. Cela fait cinq heures que le précieux petit-fils de Winona, 55 ans, Tommy, 5 ans, a été opéré d'urgence pour son cœur.

Winona faisait les cent pas à l'extérieur de la salle d'opération, implorant désespérément Dieu pour qu'un miracle sauve son unique famille, Tommy, qui était branché sur un respirateur artificiel pendant que les médecins opéraient son cœur tendre. Enfin, la porte s'est ouverte et le médecin est sorti, enlevant sa blouse, tandis que Winona courait vers lui avec anxiété…

À des fins d'illustration uniquement | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement | Source : Getty Images

"Mme Taylor, bonne nouvelle ! L'opération a été un succès. Votre petit-fils va bientôt reprendre conscience", dit le médecin tandis que Winona pleurait à chaudes larmes.

Annonces

C'est comme si un poids de mille tonnes avait été enlevé de ses épaules lorsque Winona a entendu ces mots. Elle souriait à travers ses larmes en voyant le petit Tommy dans son lit d'hôpital.

"Mme Taylor ?" Le médecin interrompt Winona. "Désolé de vous demander cela... Je vous ai entendue parler au téléphone tout à l'heure à propos de la vente de votre maison. Avez-vous dû la vendre pour l'opération du cœur de votre petit-fils ?"

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Un silence pesant et une souffrance inouïe se lisaient sur le visage de Winona, qui regardait le médecin en pleurant. "C'est juste une maison, docteur… Je ferais n'importe quoi pour mon petit-fils… même échanger ma vie pour sauver la sienne si c'était la volonté de Dieu. Tommy est tout ce que j'ai..."

Annonces

Sur ce, Winona se rendit dans le couloir à l'extérieur de la salle et sortit son téléphone. "Oui, je suis à l'hôpital de la ville…" Elle informa les services de protection de l'enfance. "Je suis prête à signer les papiers nécessaires et à vous confier mon petit-fils… je vous attends."

Pour Winona, prendre une telle décision a été extrêmement difficile. Elle avait vendu sa modeste maison à la périphérie de la ville pour pouvoir payer l'opération de Tommy. Maintenant qu'ils n'ont plus de toit et qu'il ne leur reste plus beaucoup d'économies, elle a décidé de le placer dans une famille d'accueil jusqu'à ce qu'elle reprenne sa vie en main.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pixabay

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pixabay

Lorsque les services sociaux sont arrivés, Winona leur a expliqué sa situation en pleurant. "...mais ce n'est qu'un arrangement temporaire, Monsieur", a-t-elle dit aux agents des services sociaux. "J'espère revenir dans un an pour emmener mon petit-fils avec moi, une fois que j'aurai stabilisé mes finances et que j'aurai acheté une nouvelle maison. D'ici là, je veux que Tommy ait quelqu'un pour s'occuper de lui."

Annonces

Dès qu'elle a signé l'accord concernant le placement, Winona est entrée avec précaution dans le service de Tommy et a brossé ses doux cheveux châtains, alors qu'il était encore inconscient.

"Au revoir, ma chérie", dit Winona en pleurant. "Grand-mère reviendra te chercher. Je te le promets. Tiens bon, mon amour. Et pardonne-moi. Je dois faire ça... pour nous. Juste un an. Le temps passera vite !"

Au fond d'elle-même, Winona sentait monter en elle un sentiment d'insécurité. Elle se demandait si elle serait capable de tenir sa promesse. Rassemblant ses morceaux, Winona embrassa Tommy sur le front et quitta le service, les larmes aux yeux.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement | Source : Getty Images

Le cœur de Winona battait très fort lorsqu'elle s'est retrouvée dans la rue et qu'elle a regardé le vide qui l'attendait. Il lui restait à peine 100 dollars dans son vieux sac à main fleuri et flétri. Ce sentiment d'être sans argent et sans toit, associé à la promesse qu'elle avait faite à son petit-fils... hantait Winona.

Annonces

C'est alors qu'elle s'est souvenue de sa riche amie, Doris, qui vivait dans le Missouri, à plus de mille kilomètres de là. Winona a sorti son téléphone de la poche de son pardessus et s'est empressée d'appeler Doris.

"Hé, Doris, c'est moi", dit Winona. "Tu m'as parlé d'un poste vacant dans ton entreprise de préparation de fruits de mer il y a quelque temps, tu te souviens ?"

"...oui, c'est de cela que je parle. Je veux prendre le poste. Je veux ce travail... j'en ai vraiment besoin, Doris. Aide-moi, s'il te plaît."

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Après avoir traversé le pays en voiture pendant près d'une journée, Winona est arrivée dans le Missouri. Elle a décroché un emploi d'emballeur dans l'entreprise de son ami. Au fil des jours, Winona a travaillé très dur, jour et nuit, pour économiser autant d'argent que possible.

Annonces

Elle dormait à peine trois heures par jour. Winona jonglait entre ses heures supplémentaires à l'usine et un travail de nuit à temps partiel comme pompiste.

La grand-mère était prête à déplacer des montagnes pour son petit-fils, même si cela devait se faire au détriment de sa santé. Et avant que Winona ne s'en rende compte, une année s'est écoulée et le moment était enfin venu de retourner dans le Montana, d'acheter sa petite maison confortable et de ramener Tommy.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement | Source : Getty Images

Winona a rassemblé toutes ses économies, mais l'argent n'était toujours pas suffisant pour acheter le petit cottage qu'elle voulait dans sa ville natale. À son grand soulagement, son amie Doris l'a aidée à réunir l'argent en signe de reconnaissance pour son travail acharné et son dévouement.

Annonces

Une année s'est écoulée. Avec une profonde gratitude, Winona dit au revoir à son amie en pleurant et se met en route pour rentrer chez elle. Elle était très impatiente de revoir Tommy et de le ramener à la maison après avoir été placé dans une famille d'accueil.

"Jésus, je vais revoir mon bébé !", chuchota Winona en s'installant dans le bus, près de la fenêtre, et en regardant à l'extérieur. "J'espère que je ne vais pas pleurer... Seigneur ! S'il vous plaît, je suis impatiente de prendre mon petit-fils dans mes bras. Grand-mère vient te chercher, mon chéri. Encore quelques heures... tu seras dans mes bras pour toujours !".

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Arrivée à destination, Winona a commencé par appeler les services sociaux. "Oui, c'est moi ! Je suis en route pour ramener mon petit-fils à la maison".

Annonces

Cependant, l'excitation de Winona s'estompa, et ce qu'elle a entendu à l'autre bout du fil lui a transpercé le cœur comme un poignard.

"Mme Taylor, votre petit-fils Tommy n'est plus ici. Il a été adopté quelques semaines après que vous ayez confié sa garde à quelqu'un d'autre". Il y eut un silence total et le cœur de Winona commença à se fissurer.

"Comment ça, quelqu'un l'a adopté ?", a-t-elle rétorqué. "Je vous ai dit que je reviendrais le chercher dans une année....".

"Mme Taylor, votre petit-fils a été placé dans une famille d'accueil... et nous avons fait ce qu'il y avait de mieux pour lui lorsqu'un couple aimable et riche s'est montré intéressé par son adoption. C'est ainsi que fonctionne notre système. De plus, vous aviez signé les papiers."

"Bien... Puis-je avoir le nom et l'adresse de ses parents adoptifs ? S'il vous plaît, c'est important. Je dois les rencontrer."

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Annonces

Winona soupira de soulagement en notant l'adresse. La famille en question vivait dans la même ville que Winona. Immédiatement, elle prend un taxi et se rend chez eux.

À chaque pas qu'elle faisait vers le seuil de la porte, le cœur de Winona commençait à s'emballer. Elle sonna à la porte et afficha un visage confiant lorsque celle-ci s'ouvrit en grinçant.

"Oui ?", lui a demandé une petite femme qui portait un tablier. C'était Aileen, la mère adoptive de Tommy.

"Bonjour... Je suis Winona, la grand-mère de Tommy... Puis-je le voir ?" Winona est allée droit au but en regardant par la fente de la porte derrière la femme, à la recherche d'un signe de son petit-fils.

"Dave... Peux-tu venir ici une seconde ?" Aileen appela son mari à voix haute. "Dave... chéri !"

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Annonces

Lorsque Dave est arrivé et qu'Aileen lui a dit qui était Winona, son visage a perdu toute sa couleur, tout comme celui de sa femme. Ils ne s'attendaient probablement pas à ce que la grand-mère de leur fils adoptif débarque à l'improviste sur le pas de leur porte et demande à rencontrer l'enfant.

Mais le couple est resté courtois. Ils ont invité Winona à entrer pour savoir pourquoi elle était venue. "Alors... Mme Taylor, c'est un plaisir de vous rencontrer...", dit Dave en faisant les gros yeux et en faisant signe à Winona de parler.

Winona prit une grande respiration et expliqua les circonstances dans lesquelles elle avait dû vendre sa maison et confier son petit-fils à une famille d'accueil. "Mais je leur ai dit que je viendrais le chercher un an plus tard, une fois que j'aurais une maison", dit-elle. "Je vous suis très reconnaissante d'avoir pris soin de mon petit-fils.

À ce moment-là, l'expression du couple a radicalement changé et ils ont échangé des regards inquiets. "Nous sommes heureux que vous soyez venue nous rendre visite, Mme Taylor. Mais que voulez-vous exactement ? Voir votre petit-fils ?"

"Le voir... et..." Winona marqua un temps d'arrêt. " Écoutez, je sais à quoi vous pensez. Mais le fait est que je n'avais pas les moyens de payer son opération. J'ai dû vendre ma maison et le laisser dans une famille d'accueil car je n'avais ni argent ni maison. J'ai travaillé très dur pour économiser de l'argent par la suite. J'ai acheté une petite maison récemment pour pouvoir emménager avec mon petit-fils. Comprenez-vous ce que j'essaie de dire ? Je pense que Tommy sera mieux avec sa grand-mère maintenant... et c'est pourquoi je suis venu... pour le récupérer..."

Annonces
À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Lorsque Winona a fini de dire cela, Dave et Aileen ont été déstabilisés. Ils ne s'attendaient pas à un tel coup dur. L'arrivée de Tommy avait comblé un vide dans leur vie, et ils ne pouvaient pas imaginer de vivre sans lui.

"Mme Taylor, nous vivons avec Tommy depuis près d'un an", dit Aileen. "Nous l'aimons comme notre fils... nous ne voulons absolument pas nous séparer de lui. Tommy nous aime et nous l'aimons."

"Ma femme a raison", dit Dave. " Vous voyez, le fait est que nous avons la possibilité de fournir à ce garçon tout ce dont il a besoin pour grandir. L'éducation. Un emploi. Tout ce dont il a besoin. Nous possédons un petit café au bout de cette rue."

Dave a fait une pause pendant que Winona l'écoutait, l'incrédulité se dessinant sur son visage. "Mme Taylor, nous serions toujours heureux que vous lui rendiez visite... nous sommes d'accord avec cela... vous pouvez venir à tout moment et voir Tommy, d'accord ?" Dave termina

Annonces
À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

"Lui rendre visite ??" En colère, Winona se leva du canapé. "Je ne suis pas une invitée... Je suis la grand-mère de Tommy. Vous m'entendez ? Je suis la mère de sa mère. Je l'ai élevé toute sa vie après qu'il ait perdu ses parents dans un accident de voiture. Je n'ai pas besoin de votre permission pour lui rendre visite."

Lorsque Winona a commencé à élever la voix, Aileen et Dave ont décidé de ne pas se taire. Ils étaient prêts à tout pour ne pas confier Tommy à sa grand-mère. Même s'ils voulaient permettre à Winona de rendre visite à l'enfant, après avoir vu son attitude, même cette option était exclue.

"N'oubliez pas que vous vous trouvez sur notre propriété, Mme Taylor", dit Dave en montrant Winona du doigt. "Vous n'emmenez le garçon nulle part. Et c'est définitif."

Annonces

"C'est notre fils maintenant", a fulminé Aileen. "Nous avons légalement adopté le garçon. Nous avons signé les papiers. Tout a été fait dans les règles. Tommy est notre fils. Et il reste ici avec nous."

À des fins d'illustration uniquement | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement | Source : Getty Images

Winona avait envie d'éclater en sanglots. Une partie d'elle l'incite même à croiser les mains et à supplier le couple de lui rendre son petit-fils. Mais elle savait qu'ils ne laisseraient jamais partir Tommy aussi facilement.

"Si c'est comme ça, qu'il en soit ainsi. Je n'aurais jamais voulu faire ça, mais vous ne m'avez pas laissé le choix. Je vous verrai au tribunal", a lancé Winona au couple.

"Comme vous voulez, madame", a crié Dave. "Tommy est maintenant légalement notre fils, et rien ne changera cela. Sortez de chez moi avant que j'appelle les flics. NOUS NE VOUS DONNERONS PAS NOTRE FILS ! Sortez... !"

Annonces

Le cœur en miettes, Winona est sortie de la maison, déçue, ralentissant le pas dans la rue. Elle a fondu en larmes sous un lampadaire et a pris un taxi pour aller voir un avocat.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

"Mme Taylor, après avoir analysé votre dossier, je ne vois aucune raison pour que le tribunal vous confie la garde de l'enfant", dit l'avocat. Cela a frappé Winona comme un sac de briques.

"Qu'est-ce que vous voulez dire, M. Benjamin ? C'est mon petit-fils. Je ne comprends pas pourquoi je devrais me battre pour sa garde alors qu'il est légitimement mon petit-fils."

"Je comprends, Mme Taylor", explique l'avocat. "Mais pour être tout à fait honnête, les chances de gagner au tribunal sont minces, voire nulles. Les parents adoptifs de Tommy sont des gens riches... avec des revenus stables et une bonne réputation dans la société... vous voyez où je veux en venir, Madame ?"

Annonces

Ce n'est pas ce que Winona s'attendait à entendre. Déçue, elle quitta le cabinet de l'avocat et rentra chez elle. Soudainement, elle est tombée sur deux hommes ivres et sans-abri qui lui ont bloqué le passage.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

"Hé, madame...", dit l'un des gars en tendant sa main sale. "Ça vous dérange de nous donner quelques dollars pour acheter un verre ?"

Winona était déjà d'une humeur massacrante. Et maintenant, ces ivrognes agaçants venaient alimenter sa colère. "Vous me prenez pour un distributeur de billets, bande d'imbéciles ?" Winona leur hurle dessus. "Partez avant que j'appelle les flics et que je vous botte les fesses !"

Les gars ont reculé quand un plan étrange a soudain germé dans l'esprit de Winona. "Hé, attendez une minute... revenez...", dit-elle en s'adressant aux deux hommes.

Annonces

"Et si je vous donnais 1000 dollars... en échange d'une petite faveur ?" Winona leur a proposé un marché.

Les ivrognes étaient à la fois perplexes et stupéfaits à l'évocation de ces mille dollars. "Vous avez dit 1 000 dollars ? Bien sûr, madame ! Que voulez-vous que nous fassions ?"

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Plus tard dans la nuit, les deux hommes se trouvaient juste à l'extérieur du Brewz & Cupz Café. Portant des masques noirs, ils faisaient les cent pas, attendant le bon moment.

"Mon pote, la voie est libre... commençons !", dit l'un d'eux tandis que l'autre lança une pierre à l'entrée du café. Les hommes vidèrent des bouteilles d'essence dans le café et lancèrent un cocktail Molotov, mettant le feu à l'établissement.

Annonces

"Le travail est fait !" Les hommes se sont tapés dans les mains et ont fui les lieux alors que le bâtiment brûlait. Les camions de pompiers ont débarqué sur les lieux, mais le café était déjà complètement détruit.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Le lendemain matin, le téléphone de Winona sonna bruyamment, brisant le silence qui régnait autour d'elle. "Mme Taylor, c'est l'avocat Benjamin... nous avons encore une chance !

Le visage de Winona s'illumina et elle bondit hors du lit. "Vraiment ?"

"Oui ! La nuit dernière, quelqu'un a mis le feu au café de M. Dixon. Tout le bâtiment a brûlé. Le problème, c'est que leur maison est hypothéquée. La famille a beaucoup de dettes... et leur seule source de revenus, le café, est maintenant réduite en cendres. Il faudra beaucoup de temps avant qu'il puisse se remettre sur pied et reconstruire son entreprise. Cela nous donne une chance au tribunal !"

Annonces
À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Une semaine plus tard, Winona était dans la salle d'audience, expliquant tout ce qu'elle pouvait faire pour tenter de récupérer la garde de son petit-fils. "...et j'ai vendu ma maison pour payer son opération du cœur, Votre Honneur. J'étais prête à tout pour sauver la vie de mon petit-fils. J'ai eu deux emplois par la suite. J'ai économisé de l'argent. Et j'ai acheté un petit cottage où je peux l'élever... et lui donner une vie agréable."

Alors que l'affaire s'intensifiait, Aileen et Dave ont été appelés à présenter leur point de vue. Ils se sont sentis mal à l'aise en expliquant qu'ils ne pouvaient pas avoir d'enfants en raison de leurs problèmes de santé.

"Nous rêvions d'adopter un enfant", a déclaré Dave. "Et quand nous avons rencontré Tommy, nous sommes tombés amoureux de ce garçon. Nous l'avons recueilli pour l'élever comme notre fils... être sa famille."

Annonces

"M. Dixon, votre café a récemment brûlé. Cela a-t-il une incidence sur la façon dont vous comptez élever ce garçon ? Pouvez-vous détailler votre situation financière actuelle ?", intervient l'avocat de Winona.

Il y eut une brève pause, car Dave ne savait pas quoi répondre à cette question. Il regarda péniblement sa femme, Aileen, avant de prendre la parole.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pixabay

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pixabay

"...Ma femme et moi sommes à la recherche d'un emploi jusqu'à ce que nous rénovions le café", dit Dave.

"M. Dixon, votre maison est hypothéquée, n'est-ce pas ?", ajouta l'avocat. "Et vous devez encore trouver des emplois, gagner de l'argent, remettre votre entreprise sur les rails. Pouvons-nous vous demander de nous dire combien il vous reste à payer pour l'hypothèque ?"

Annonces

"Nous...euh...nous devons encore régler un peu plus de la moitié de la somme", répond Dave.

"Eh bien, vos affaires sont en baisse... l'hypothèque est toujours en suspens. Et vous et votre femme êtes sans emploi. Et vous voulez toujours élever ce garçon ! C'est tout, Votre Honneur !", conclut l'avocat de Winona.

Un silence pesant s'est installé dans la salle d'audience lorsque le juge a déclaré : "Mesdames et messieurs... avant de prononcer le verdict final, je déclare une brève suspension d'audience. Nous nous retrouverons dans 30 minutes. La séance est levée."

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Une demi-heure plus tard, tout le monde se retrouvait au tribunal pour la dernière audience. Une étrange sensation de peur et d'anxiété envahissait Winona lorsque le juge a commencé à lire le verdict.

Annonces

"Sur la base des preuves et des opinions des deux parties, le tribunal reconnaît Mme Taylor comme la tutrice légale de Tommy L. et demande que les droits parentaux lui soient transférés avec effet immédiat."

À ce moment-là, le bonheur de Winona ne connaît plus de limites. Des larmes de joie ont jailli de ses yeux lorsqu'elle a remercié son avocat, tous ceux qui l'avaient félicitée et Dieu. "Merci, Jésus... Merci ! Elle chuchotait sans cesse, ne sachant plus où donner de la tête.

Alors que Winona était aux anges après avoir obtenu la garde de son petit-fils, les parents adoptifs du garçon, Aileen et Dave, ont fondu en larmes. Winona prend le temps de les observer et décide de remuer le couteau dans la plaie.

"Eh bien... eh bien ! Je vous avais dit qu'il aurait mieux valu que nous réglions l'affaire sans aller au tribunal !" Winona ricana. "Je veux récupérer mon petit-fils le plus vite possible."

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Annonces

Aileen et Dave étaient tourmentés. "Mme Taylor, vous pouvez venir chercher votre petit-fils dans deux jours... nous emballerons toutes ses affaires et nous serons prêts.

Winona est arrivée à la maison du couple deux jours plus tard pour récupérer son petit-fils. Aileen a ouvert la porte et Winona a remarqué que le visage de la femme était taché de larmes et que ses yeux étaient rouges et gonflés.

"Nous sommes presque prêts, Mme Taylor", dit Aileen, faisant de son mieux pour retenir ses larmes. "Veuillez attendre à l'intérieur."

Winona a souri, et quand elle est entrée, elle a vu des caisses d'articles pour enfants et des bagages dans le salon. Il y avait des jouets, des livres, des vêtements et des chaussures colorés. Il y en avait beaucoup, même ceux que Winona n'avait jamais pu offrir à son petit-fils.

"Tout est pour Tommy", dit Dave en sortant une autre caisse. "Tommy est dans sa chambre. Il a pleuré toute la journée. Ne vous inquiétez pas, Mme Taylor. Ma femme va le calmer et le préparer. Donnez-nous juste cinq minutes. Je vais charger les affaires dans le taxi."

À des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

À des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

Annonces

Dix minutes plus tard, Winona, tout sourire, conduit le petit Tommy jusqu'au taxi. Son visage était rouge et gonflé par les pleurs. Il s'est assis près de la fenêtre, pressant son visage en larmes contre la vitre. "Prends soin de toi, champion ! Papa t'aime !" Dave prit son courage à deux mains, malgré les larmes qui lui montaient aux yeux, et adressa un signe de la main au garçon.

Au moment où le chauffeur démarrait le moteur, Aileen courut vers la cabine en criant à tue-tête. "Arrêtez ! S'il vous plaît... arrêtez le taxi... arrêtez !" Le chauffeur freina et Winona se retourna, choquée.

"Tommy, chéri, tu as oublié de prendre Bugs !" Aileen halète en tendant l'ours en peluche de Tommy par la fenêtre. "Désolé, Mme Taylor... il ne dort pas bien sans faire un câlin à son ours en peluche."

Avant que quiconque n'ait pu comprendre quoi que ce soit, Tommy s'est penché par la fenêtre et a serré Aileen dans ses bras.

"Maman... s'il te plaît... je ne veux pas vous quitter, toi et papa", s'écria-t-il.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Annonces

Winona était impressionnée par la scène émotionnelle qui se déroulait sous ses yeux. Elle est sortie du taxi alors qu'Aileen et Dave ont remarqué qu'elle avait les larmes aux yeux.

Winona était impressionnée par la scène émouvante qui se déroulait sous ses yeux. Elle est sortie du taxi alors qu'Aileen et Dave ont remarqué qu'elle avait les larmes aux yeux.

"Je suis désolée..." Winona a sangloté. "C'est moi... J'ai mis le feu à votre café. Je regrette ce que j'ai fait. Je suis désolée d'avoir été si horrible. Dans ma quête pour obtenir la garde de mon petit-fils, j'ai cessé d'être humaine. J'ai oublié que tout ce qui comptait était le bonheur de Tommy... pas le mien. Je vendrai ma maison et je vous dédommagerai pour les dégâts causés à votre café."

Une forte réaction d'incrédulité traversa Aileen et Dave lorsque Winona se tourna vers le taxi et dit : "Tommy, mon chéri... viens ici !".

Tommy se précipita vers ses parents adoptifs et se jeta dans leurs bras. Winona ne pouvait plus retenir ses larmes en regardant cette réunion réconfortante. Dave leva alors les yeux vers elle et lui dit : "C'est bon, Mme Taylor ! Nous ne voulons plus de ce conflit."

À des fins d'illustration uniquement | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement | Source : Getty Images

Annonces

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Faites passer les besoins et le bien-être de vos enfants avant vos propres désirs, même si cela signifie renoncer à quelque chose que vous voulez. Dans sa hâte de ramener son petit-fils Tommy à la maison, Winona a conçu un plan astucieux et a provoqué la chute de ses parents adoptifs. Cependant, elle l'a regretté lorsqu'elle s'est rendu compte que Tommy voulait rester avec ses parents adoptifs et qu'il a commencé à les considérer comme sa famille.
  • Quand on aime vraiment quelqu'un, on déplace des montagnes pour lui. Tout en sachant qu'ils n'auraient nulle part où vivre, Winona a vendu sa maison pour payer l'opération du cœur de son petit-fils Tommy. Ensuite, elle a travaillé dur et a acheté une nouvelle maison pour offrir à son petit-fils une vie meilleure.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Cette histoire est inspirée de la vie quotidienne de nos lecteurs et rédigée par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est une pure coïncidence. Toutes les images sont uniquement destinées à l'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, veuillez l'envoyer à info@amomama.com.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Annonces
Articles connexes

"Qui t'a fait du mal ?", demande une photographe de l'école à une fille qui cache ses doigts blessés dans ses poches — Histoire du jour

08 décembre 2023

Un pauvre concierge partage sa nourriture avec un garçon sans-abri et finit par emménager avec lui dans un immense manoir - Histoire du jour

10 octobre 2023

Un garçon aide une vieille dame aveugle à rentrer chez elle et elle le récompense en le conduisant à un abri forestier - Histoire du jour

03 octobre 2023

Un jeune homme qui n'a jamais connu ses parents rejette son père et découvre, des mois plus tard, qu'il est dans son testament - Histoire du jour

14 décembre 2023

Un garçon organise une collecte de fonds pour acheter un fauteuil roulant électrique à un camarade de classe handicapé récemment devenu orphelin - Histoire du jour

28 octobre 2023

Un garçon pleure à chaque fois qu'il voit son reflet unijambiste dans un miroir, jusqu'à ce qu'un inconnu lui offre 50 000 dollars pour sa rééducation - Histoire du jour

21 septembre 2023

Une vieille dame reçoit un appel d'une femme qui prétend être la fille qu'elle croyait morte à la naissance il y a 46 ans - Histoire du jour

22 septembre 2023

Un père punit son fils qui sortait en cachette la nuit et apprend qu'il travaillait pour financer l'opération d'un camarade de classe – Histoire du jour

23 octobre 2023

Un homme voit son ancien beau-père errer dans les rues pendant des jours, "Donne-moi un abri", supplie l’homme âgé — Histoire du jour

04 octobre 2023

"Ne blâme pas les autres pour tes échecs", hurle un fils à son père licencié, avant de lui dire "Je suis fier de toi" - Histoire du jour

05 novembre 2023

Un frère aîné a promis à son petit-frère placé dans un refuge de le ramener bientô à la maison, ils ne se rencontrent que 27 ans plus tard - Histoire du jour

20 octobre 2023

Un homme promet d'adopter les enfants de son frère mourant et apprend qu'il devrait d'abord gagner deux fois plus - Histoire du jour

17 septembre 2023

Un homme ramène une femme chez elle ; Son mari et ses frères viennent le voir quelques jours plus tard – Histoire du jour

27 octobre 2023

Une infirmière célibataire avec deux enfants lit des livres à un patient aveugle et reçoit, un jour, une statue d'elle-même - Histoire du jour

28 septembre 2023