logo
Femme tenant son nouveau-né | Source : Amomama
Femme tenant son nouveau-né | Source : Amomama

Mon mari ne nous a pas rejoints, moi et notre nouveau-né, à notre sortie de l'hôpital - quand j'ai su pourquoi, je suis devenue pâle

Jacques Ronny
17 juin 2024
17:24

Lorsque Sarah a accueilli un petit garçon vigoureux, elle pensait que ce serait le plus beau jour de sa vie. Mais une trahison inattendue a bouleversé son monde, la laissant dévastée et seule. Elle a fait ses bagages et est partie avec leur nouveau-né, obligeant son mari à faire face à ses priorités.

Annonces
Sarah tenant son nouveau-né | Source : Midjourney

Sarah tenant son nouveau-né | Source : Midjourney

Il y a quelques semaines, j'ai donné naissance à notre magnifique petit garçon, Luc. La grossesse a été difficile, parsemée de nuits blanches et d'inquiétudes constantes, mais le moment où j'ai tenu Luc dans mes bras en valait la peine.

Le plan était simple : mon mari, Tom, viendrait nous chercher à l'hôpital et nous commencerions notre nouvelle vie en tant que famille. Je l'imaginais en train de bercer Luc, ses yeux s'illuminant de joie. Cette image m'a permis de tenir le coup pendant les jours les plus difficiles.

Sarah berce Luc | Source : Midjourney

Sarah berce Luc | Source : Midjourney

Annonces

Le jour de notre sortie est arrivé et j'étais impatiente. J'avais enveloppé Luc dans une couverture douillette, et chaque petit son qu'il émettait me réchauffait le cœur.

Je n'arrêtais pas de jeter un coup d'œil à l'horloge, chaque minute traînant plus longtemps que la précédente. Tom était censé être arrivé. J'ai vérifié mon téléphone : pas d'appels manqués, pas de messages. Mon excitation commença à se transformer en anxiété.

Sarah parle à l'infirmière de l'hôpital | Source : Midjourney

Sarah parle à l'infirmière de l'hôpital | Source : Midjourney

"Tout va bien ?", m'a demandé l'infirmière, en remarquant mon comportement agité.

"Oui, je crois", ai-je répondu, même si je n'en étais pas sûre. "Mon mari est juste en retard."

J'ai essayé d'appeler Tom, mais je suis tombée directement sur la boîte vocale. J'ai envoyé quelques textos, tous plus frénétiques les uns que les autres. Les minutes se sont transformées en heure, et je n'avais toujours aucune nouvelle de lui. J'ai pensé à toutes sortes de possibilités : avait-il eu un accident ? Était-il blessé ?

Annonces
Sarah appelant Tom | Source : Midjourney

Sarah appelant Tom | Source : Midjourney

Finalement, mon téléphone a sonné avec un message. Le soulagement m'a envahie lorsque je l'ai saisi, mais ce soulagement s'est rapidement transformé en quelque chose d'autre. Le texte disait : "Désolé, bébé, mais j'aurai une heure de retard. Je suis au centre commercial. Il y a une grande vente dans mon magasin de baskets préféré, et je ne pouvais pas la rater."

Sarah lisant le texte de Tom | Source : Midjourney

Sarah lisant le texte de Tom | Source : Midjourney

Annonces

Je fixais l'écran, avec l'impression que le sol venait de s'ouvrir sous mes pieds. Mes mains tremblaient en serrant notre nouveau-né, mon cœur battait la chamade dans ma poitrine. Comment a-t-il pu ? J'étais là, tenant notre bébé, prête à commencer notre vie ensemble, et il était trop occupé à acheter des baskets.

"Vous allez bien ?", m'a demandé encore une fois l'infirmière, d'une voix douce mais inquiète.

Je n'ai pas pu retenir mes larmes. "Il est au centre commercial. Il y a des soldes sur les baskets."

Sarah parle à l'infirmière de l'hôpital | Source : Midjourney

Sarah parle à l'infirmière de l'hôpital | Source : Midjourney

Ses yeux se sont écarquillés sous le choc, et sans hésiter, elle a proposé de nous raccompagner chez nous. "Laissez-moi vous ramener à la maison", a-t-elle dit fermement. "Vous ne devrez pas avoir à gérer ça toute seule."

Annonces

"Vous êtes sûre ?", ai-je demandé, me sentant à la fois reconnaissante et humiliée.

"Absolument", a-t-elle répondu en me prenant le siège auto des mains. "Vous avez traversé suffisamment d'épreuves. Laissez-moi vous aider."

Infirmière plaçant bébé Luc dans un siège auto | Source : Midjourney

Infirmière plaçant bébé Luc dans un siège auto | Source : Midjourney

Alors que nous rentrions chez nous, le silence était pesant. Je pouvais à peine regarder mon bébé sans sentir une boule monter dans ma gorge. C'était censé être une journée joyeuse, et elle avait été gâchée par quelque chose d'aussi insignifiant.

Lorsque nous nous sommes finalement arrêtés dans l'allée, j'ai pris une grande inspiration, me préparant à ce qui m'attendait à l'intérieur. Tom était assis sur le canapé, entouré de sacs de courses, un sourire fier sur le visage alors qu'il admirait ses nouvelles baskets.

Annonces
Tom admirant sa nouvelle paire de baskets | Source : Midjourney

Tom admirant sa nouvelle paire de baskets | Source : Midjourney

Il a levé les yeux et, en me voyant debout, les larmes coulant sur mon visage, son sourire s'est effacé pour laisser place à la confusion. "Qu'est-ce qui ne va pas ?", a-t-il demandé, sincèrement désemparé.

"Tom," dis-je, ma voix tremblant de colère et de chagrin d'amour, "Tu n'es pas venu nous chercher à l'hôpital à cause des baskets ! Sais-tu à quel point cela m'a fait mal ?"

Sarah tient un bébé tout en parlant à Tom | Source : Midjourney

Sarah tient un bébé tout en parlant à Tom | Source : Midjourney

Annonces

La prise de conscience l'a frappé comme une tonne de briques, mais les mots qu'il a prononcés ensuite n'ont fait qu'empirer les choses. "Je pensais que tu pouvais simplement prendre un Uber pour rentrer chez toi. Je ne pensais pas que c'était un gros problème."

Je n'arrivais pas à croire ce que j'entendais. Ce n'était pas seulement à propos du trajet, c'était à propos de tout. Je voulais qu'il soit là pour nous, qu'il nous montre que nous étions plus importants qu'une paire de chaussures. J'ai senti mon monde s'effondrer, et tout ce que je voulais, c'était m'éloigner, réfléchir, respirer.

Sarah et Tom dans le salon | Source : Midjourney

Sarah et Tom dans le salon | Source : Midjourney

L'infirmière a posé une main réconfortante sur mon épaule. "Si vous avez besoin de quoi que ce soit, n'hésitez pas à appeler l'hôpital", a-t-elle dit doucement.

Annonces

"Merci", ai-je murmuré, ma voix à peine audible alors que je faisais un pas à l'intérieur, me sentant plus seule que jamais.

J'avais besoin que Tom comprenne la gravité de ce qu'il avait fait. Mon cœur battait la chamade tandis que je préparais méthodiquement un sac pour Luc et moi. Chaque objet placé dans la valise était comme un clou planté dans mon coeur.

Sarah regarde le bébé Luc | Source : Midjourney

Sarah regarde le bébé Luc | Source : Midjourney

Les doux roucoulements du bébé contrastaient fortement avec la tempête qui se préparait en moi. Tom, toujours désemparé, observait la scène depuis le canapé.

"Sarah, qu'est-ce que tu fais ?", a-t-il demandé, sentant enfin la gravité de la situation.

"Je pars", ai-je répondu, sans croiser son regard. "J'ai besoin de temps pour réfléchir, et tu dois mettre de l'ordre dans tes priorités."

Annonces

Il s'est levé d'un bond, me bloquant le passage. "Attends, parlons-en. Tu ne peux pas partir comme ça."

"J'ai laissé un mot", ai-je dit froidement. "Lis-le quand je serai parti."

Sarah et Tom se disputent | Source:Midjourney

Sarah et Tom se disputent | Source:Midjourney

Je l'ai frôlé, sentant le poids de son regard dans mon dos. J'ai attaché notre bébé dans le siège de la voiture, les mains tremblantes. Le trajet jusqu'à la maison de ma sœur était flou, mon esprit était envahi par un millier de pensées, dont aucune n'était réconfortante.

Ma sœur a ouvert la porte, son visage mêlant inquiétude et confusion. "Sarah, qu'est-ce qui se passe ?"

"Tom...", ai-je commencé, ma voix se brisant. "Il a préféré les baskets à nous."

Annonces
La sœur de Sarah l'accueille dans sa maison | Source : Midjourney

La sœur de Sarah l'accueille dans sa maison | Source : Midjourney

Ses yeux se sont écarquillés d'incrédulité, mais elle n'a pas posé plus de questions. Au lieu de cela, elle m'a serré fort dans ses bras et nous a poussés à l'intérieur.

Au cours de la semaine suivante, les appels et les textes de Tom ont inondé mon téléphone. À chaque fois qu'il sonnait, un sentiment de culpabilité et de tristesse m'envahissait. Ses messages allaient des excuses désespérées aux notes vocales larmoyantes, mais je les ai tous ignorés. J'avais besoin qu'il ressente le vide que ses actes avaient causé.

Smartphone sur une surface noire | Source : Midjourney

Smartphone sur une surface noire | Source : Midjourney

Annonces

Chaque jour, il se présentait chez ma sœur, frappait à la porte et me suppliait de le voir. Ma sœur montait la garde, le repoussant à chaque fois. "Elle n'est pas prête à parler, Tom", disait-elle, la voix ferme.

Un soir, alors que le soleil plongeait sous l'horizon, ma sœur s'est approchée de moi en posant une main douce sur mon épaule. "Sarah, tu devrais peut-être lui parler. Il a l'air... brisé." J'ai hésité, mais je savais qu'elle avait raison. Je ne pouvais pas l'éviter éternellement. J'ai accepté de le voir le lendemain.

Sarah en pleine conversation avec sa sœur | Source : Midjourney

Sarah en pleine conversation avec sa sœur | Source : Midjourney

Lorsque Tom est arrivé, son apparence m'a choquée. Il avait l'air négligé, avec des cernes sous les yeux. Des larmes ont coulé sur son visage dès qu'il m'a vue.

Annonces

"Sarah, je suis vraiment désolé. J'ai été un idiot. Je n'ai pas réalisé à quel point je t'ai blessée. S'il te plaît, laisse-moi arranger les choses."

J'ai serré notre bébé contre moi, mon cœur souffrant de sa douleur. "Tom, tu dois comprendre que le problème n'est pas seulement le fait de nous avoir laisser. Mais de ce qu'il représente. Notre famille doit passer en premier, toujours."

Tom demande pardon à Sarah | Source : Midjourney

Tom demande pardon à Sarah | Source : Midjourney

Il a hoché vigoureusement la tête, essuyant ses larmes. "Je sais. Je te promets que je changerai. Je ferai tout ce qu'il faut pour cela. J'ai déjà commencé à voir un thérapeute pour travailler sur mes priorités et la communication. S'il te plaît, donne-moi une autre chance."

Je l'ai regardé, j'ai pesé ses mots. J'ai vu une lueur de remords sincère et de détermination dans ses yeux. "Tom, je veux bien te donner une nouvelle chance, mais comprends bien ceci : si tu nous laisses encore tomber comme ça, je n'hésiterai pas à partir pour de bon."

Annonces
Sarah et Tom en train de parler | Source : Midjourney

Sarah et Tom en train de parler | Source : Midjourney

Le soulagement a envahi son visage, et il a fait un pas de plus, mais j'ai levé une main pour l'en empêcher. "Il y a encore une chose", ai-je dit fermement. "Tant que tu n'auras pas prouvé que tu es prêt à être un père et un mari responsable, tu devras t'occuper du bébé à plein temps. Pas d'excuses."

Il a semblé stupéfait mais a rapidement hoché la tête en signe d'accord. "Tout ce que tu voudras, Sarah. Je ferai tout pour arranger les choses."

Sarah et Tom regardent le bébé Luc | Source : Midjourney

Sarah et Tom regardent le bébé Luc | Source : Midjourney

Annonces

Je lui ai tendu, Luc, en le regardant s'efforcer de s'adapter. Il était clair qu'il n'avait aucune idée de ce qui l'attendait, mais j'avais besoin qu'il comprenne les efforts et l'engagement qu'il fallait pour s'occuper de notre enfant.

Pendant les deux semaines qui ont suivi, Tom s'est occupé de tout : les changements de couches, les tétées nocturnes, l'heure du bain et toutes les tâches ménagères. Les premiers jours ont été un tourbillon de chaos et de confusion.

Tom donne le bain au bébé Luc | Source : Midjourney

Tom donne le bain au bébé Luc | Source : Midjourney

"Sarah, comment faire pour qu'il arrête de pleurer ?", demandait Tom, une note de désespoir dans la voix alors qu'il faisait rebondir notre fils doucement dans ses bras.

"Essaie de le nourrir", suggérai-je en réprimant un sourire.

Annonces

Au fil des jours, je l'ai vu s'efforcer de tout concilier, sa frustration augmentant avec chaque nuit blanche et chaque couche sale. Mais il n'a pas abandonné. Lentement, il a commencé à trouver son rythme.

Tom change la couche de bébé Luc | Source : Midjourney

Tom change la couche de bébé Luc | Source : Midjourney

Il a appris à calmer les pleurs du bébé, à faire des grimaces qui suscitaient de doux rires et à gérer les exigences minuscules mais incessantes d'un nouveau-né.

Un soir, après une journée particulièrement épuisante où tout semblait aller de travers : lait renversé, pleurs incessants et érythème fessier tenace, Tom a craqué. Il s'est assis sur le bord du lit, berçant notre fils, des larmes coulant sur son visage.

Tom tient Luc tout en parlant à Sarah | Source : Midjourney

Tom tient Luc tout en parlant à Sarah | Source : Midjourney

Annonces

"Je suis tellement désolé, Sarah", a-t-il dit, la voix épaisse d'émotion. "J'ai été complètement idiot. Je n'ai pas réalisé la quantité de travail que cela représente et à quel point je t'ai blessée. S'il te plaît, pardonne-moi."

En le voyant enfin comprendre la gravité de ses actes, mon cœur s'est adouci. Je me suis approchée et je me suis assise à côté de lui, posant ma main sur son épaule. "Tom, je te pardonne. Tu as appris ta leçon."

Tom et Sarah se serrent dans les bras | Source : Midjourney

Tom et Sarah se serrent dans les bras | Source : Midjourney

Tom a vraiment changé. Il s'est montré à la hauteur et est devenu le partenaire solidaire et le père aimant que je savais qu'il pouvait être. Il n'a plus jamais manqué un moment important, qu'il s'agisse d'une tétée à minuit ou d'un précieux premier sourire. Ses priorités étaient claires et il veillait à ce que nous sachions que nous étions son univers.

Annonces
Une femme enceinte devant sa maison | Source : Midjourney

Une femme enceinte devant sa maison | Source : Midjourney

Cette œuvre est inspirée d'événements et de personnes réels, mais elle a été romancée à des fins créatives. Les noms, les personnages et les détails ont été modifiés afin de protéger la vie privée et d'améliorer le récit. Toute ressemblance avec des personnes réelles, vivantes ou décédées, ou avec des événements réels est purement fortuite et n'est pas voulue par l'auteur.

L'auteur et l'éditeur ne prétendent pas à l'exactitude des événements ou à la représentation des personnages et ne sont pas responsables de toute interprétation erronée. Cette histoire est fournie "telle quelle" et les opinions exprimées sont celles des personnages et ne reflètent pas les points de vue de l'auteur ou de l'éditeur.

Annonces
Annonces
Articles connexes

Mon mari a insisté pour que je tombe enceinte le lendemain de notre mariage — Mon cœur s'est brisé lorsque j'ai découvert sa véritable raison

16 mai 2024

Ma fille m'a appelée pour me parler d'une femme qui criait dans ma chambre - Je me suis précipité à la maison, mais je ne m'attendais pas à voir ça

30 mai 2024

Mon mari m'a offert un cadeau dont j'avais expressément dit que je ne voulais pas – Je lui ai fait goûter à sa propre médecine

21 mai 2024

Mon mari ne m'a pas invitée à son dîner d'anniversaire – J'ai été choquée lorsque j'ai découvert accidentellement la vraie raison

31 mai 2024

J'ai accidentellement découvert l'infidélité de mon mari par le biais d'un post Instagram - Ma vengeance publique, mais digne a bouleversé son monde

16 mai 2024

J'ai chargé l'ancien téléphone de mon mari et j'ai vu une photo d'adolescent de notre nouvelle nounou - j'ai cru que j'allais perdre la tête jusqu'à ce que j'appelle ma belle-mère

03 juin 2024

Un homme découvre la trahison de sa femme - il se rend à l'autel avec une télécommande dans les mains

23 mai 2024

Mon mari a refusé de prendre des photos de moi pendant nos vacances — Sa raison m'a choquée, mais ma vengeance l'a fait fondre en larmes

11 juin 2024

Ma belle-mère arrive pour voir notre nouveau-né et essaie de se débarrasser de moi

22 février 2024

Je suis allée dans un hôtel et j'ai découvert que mon mari y était aussi, mais avec quelqu'un d'autre

12 avril 2024

Un agent de sécurité a refusé à ma femme l'entrée au cinéma - je suis revenu quelques jours plus tard pour me venger

14 juin 2024

Ma femme est devenue une mère porteuse sans que je le sache - La vérité a brisé notre famille

31 mai 2024

Un appel spontané a révélé une horrible vérité concernant mon mari, alors je me suis vengée

04 avril 2024

Ma belle-mère m'a envoyé un cadeau insultant après que j'ai obtenu un emploi de professeure de danse – Son visage est devenu pâle lorsque je l'ai invitée au spectacle

12 juin 2024