logo
Nettoyeuse d'hôtel heureuse | Source : Shutterstock
Nettoyeuse d'hôtel heureuse | Source : Shutterstock

Une cliente de l'hôtel arrogante s'est moquée de ma mère qui travaille comme femme de chambre, elle lui a donc appris à ne plus jamais plaisanter avec l'entretien ménager

Kalina Raoelina
19 juin 2024
15:19

Lorsqu'une femme de chambre dévouée est tourmentée par une cliente riche et arrogante, elle conçoit un plan qui renverse la situation de la manière la plus inattendue. Au lieu de chercher à se venger par la colère, elle planifie un acte de défi discret mais puissant qui oblige la femme cruelle à faire face aux conséquences de ses actes.

Annonces
Femme nettoyant une chambre d'hôtel | Source : Pexels

Femme nettoyant une chambre d'hôtel | Source : Pexels

Ma mère a toujours été une source d'inspiration pour moi. En tant que femme de chambre dans un hôtel local chic, elle tire une immense fierté de son travail. Elle traite chaque chambre comme si c'était la sienne, s'assurant que tout est impeccable et accueillant pour les clients.

Récemment, cependant, elle a fait une rencontre qui a mis sa patience à l'épreuve comme jamais auparavant. Tout a commencé par une journée apparemment ordinaire. Ma mère a été chargée de nettoyer la chambre 256, occupée par une jeune femme nommée Mme Johnson.

Femme en uniforme à côté du lit d'une chambre d'hôtel | Source : Pexels

Femme en uniforme à côté du lit d'une chambre d'hôtel | Source : Pexels

Annonces

Dès qu'elle est entrée dans la pièce, ma mère a senti que cette femme ne l'aimait pas. Mme Johnson se prélassait sur le lit, regardant son téléphone, reconnaissant à peine la présence de ma mère.

Alors que ma mère nettoyait méticuleusement la chambre, s'assurant que chaque surface était impeccable, Mme Johnson a soudainement fait tomber sa tasse de café de la table, envoyant le liquide se répandre sur le sol fraîchement nettoyé. Elle n'a même pas bougé. Au lieu de cela, elle a regardé ma mère droit dans les yeux et a dit en ricanant : "Nettoyez ça !".

Tasse à café en train de tomber | Source : Pexels

Tasse à café en train de tomber | Source : Pexels

Le cœur de ma mère s'est effondré. Elle avait travaillé si dur pour rendre la pièce parfaite, et elle voyait ses efforts réduits à néant de façon aussi négligente. Mais elle savait qu'elle ne pouvait pas se permettre de perdre son emploi. Il lui procurait un sentiment d'indépendance et de stabilité pour notre famille.

Annonces
Une personne passant l'aspirateur sur un tapis | Source : Pexels

Une personne passant l'aspirateur sur un tapis | Source : Pexels

Ravalant sa fierté, elle a nettoyé à nouveau le sol en silence, tout en sentant le regard perçant de Mme Johnson sur elle. Pendant qu'elle travaillait, la femme riait. Le ricanement moqueur a résonné dans la pièce. "Bien fait pour une femme de chambre. Vous ne m'avez même pas répondu", railla-t-elle, la voix dégoulinante de sarcasme. "Demain, je vous proposerai quelque chose de plus intéressant".

Femme debout près d'une table avec des pâtisseries | Source : Pexels

Femme debout près d'une table avec des pâtisseries | Source : Pexels

Annonces

Ma mère a terminé sa tâche en retenant ses larmes. Elle savait que montrer le moindre signe de détresse ne ferait que donner plus de satisfaction à la femme. Ce soir-là, lorsqu'elle m'a raconté l'histoire, j'ai pu voir la souffrance dans ses yeux. Mais il y avait aussi une étincelle de détermination. Elle n'allait pas laisser cette cliente arrogante lui briser l'esprit.

Mère et fille assises à la table se tenant par la main | Source : Pexels

Mère et fille assises à la table se tenant par la main | Source : Pexels

Le lendemain, ma mère s'est rendue au travail avec un plan. Elle savait que Mme Johnson essaierait à nouveau de l'humilier, mais cette fois, elle était prête. Elle était déterminée à montrer à cette femme que la gentillesse et le respect n'étaient pas des faiblesses et que sous-estimer la détermination de quelqu'un qui travaille avec dignité et fierté était une grave erreur.

Annonces
Femme tenant une bassine en plastique avec du matériel de nettoyage | Source : Pexels

Femme tenant une bassine en plastique avec du matériel de nettoyage | Source : Pexels

Vers le milieu de la matinée, ma mère est entrée dans la chambre 256 avec une grande détermination. Elle avait un plan. Bien sûr, elle était là, Mme Johnson, allongée sur le lit, son sourire en coin déjà en place.

"Oh, regardez qui est de retour", dit Mme Johnson, sa voix dégoulinant de dédain. "Voyons voir quel gâchis je peux vous faire aujourd'hui". Elle a attrapé sa tasse de café, une lueur malicieuse dans les yeux.

Femme debout dans une chambre d'hôtel | Source : Pexels

Femme debout dans une chambre d'hôtel | Source : Pexels

Annonces

Ma mère a gardé son sang-froid. Elle savait à quoi s'attendre. Sans un mot, elle a commencé sa routine de nettoyage, méthodiquement et efficacement, refusant de mordre à l'hameçon. En se déplaçant dans la pièce, elle a remarqué quelque chose d'important : l'ordinateur portable de Mme Johnson était resté ouvert sur la table, l'écran affichant un travail laissé sans surveillance.

"Excusez-moi, madame", dit ma mère sur son ton le plus poli. "Je dois nettoyer la table. Pourriez-vous fermer votre ordinateur portable ?"

Personne utilisant un téléphone avec un ordinateur portable sur un bureau | Source : Pexels

Personne utilisant un téléphone avec un ordinateur portable sur un bureau | Source : Pexels

Madame Johnson a poussé un soupir et roulé des yeux. "Très bien", marmonna-t-elle en fermant d'un coup sec l'ordinateur portable et en le posant sur le côté avec un soupir exagéré. "Mais dépêchez-vous. J'ai un travail important à faire."

Annonces

"Bien sûr, madame", répondit ma mère, la voix posée.

Femme se relaxant dans une chambre d'hôtel | Source : Pexels

Femme se relaxant dans une chambre d'hôtel | Source : Pexels

"Vous êtes plus lente qu'hier", a fait remarquer madame Johnson, la voix dégoulinante de sarcasme. "On n'enseigne pas la vitesse à l'école des domestiques ?" Ma mère a ignoré le coup de gueule, se concentrant sur sa tâche.

L'impatience de Mme Johnson était palpable, et elle tambourinait des doigts sur la table de chevet. "Vous avez fini ?" Mme Johnson a claqué la porte.

Femme en train de ranger une chambre d'hôtel | Source : Pexels

Femme en train de ranger une chambre d'hôtel | Source : Pexels

Annonces

"Presque, madame", a répondu ma mère calmement.

À ce moment-là, la porte s'est ouverte et M. Ramirez, le directeur de l'hôtel, est apparu. Il a jeté un coup d'œil dans la pièce, ses yeux aiguisés observant la scène. "Bonjour, madame Johnson", lui dit-il en la saluant chaleureusement.

"J'espère que tout vous satisfait ?"

Directeur d'hôtel entrant dans une chambre | Source : Pexels

Directeur d'hôtel entrant dans une chambre | Source : Pexels

Mme Johnson se moqua. "Tout va bien. Votre femme de chambre est juste maladroite et lente."

Monsieur Ramirez fronça légèrement les sourcils. "Je suis désolé d'entendre cela. Notre personnel est formé pour fournir un excellent service."

Annonces

"Eh bien, peut-être qu'elle a besoin de plus de formation", dit Mme Johnson en jetant un regard dédaigneux à ma mère.

Monsieur Ramirez s'est tourné vers ma mère, l'inquiétude se lisant dans ses yeux. "Mme Adams, y a-t-il un problème ?"

Ma mère a croisé son regard avec son attitude calme et professionnelle. "Non, monsieur Ramirez. Tout est sous contrôle."

Une femme de chambre tenant une pile de serviettes | Source : Pexels

Une femme de chambre tenant une pile de serviettes | Source : Pexels

Monsieur Ramirez a acquiescé, même si son inquiétude persistait. "Madame Johnson, je vous assure que nous ferons en sorte que votre séjour soit aussi confortable que possible."

Mme Johnson a fait un signe dédaigneux de la main. "Veillez simplement à ce qu'elle ne casse rien".

Annonces

Monsieur Ramirez a adressé à ma mère un sourire encourageant avant de partir. Lorsque la porte s'est refermée derrière lui, ma mère a ressenti un élan de confiance tranquille. Elle était prête à affronter ce que Mme Johnson lui réservait.

Femme fixant des oreillers sur le lit | Source : Pexels

Femme fixant des oreillers sur le lit | Source : Pexels

Ma mère a continué son travail, mais elle avait encore un tour dans son sac. Elle savait que Mme Johnson n'apprendrait jamais rien si elle n'était pas elle-même un peu mal à l'aise.

Alors qu'elle finissait de nettoyer, ma mère a subtilement laissé tomber un petit paquet inoffensif mais à l'odeur désagréable sous le lit. C'était une astuce qu'elle avait apprise d'une ancienne collègue, un mélange qui libérait une odeur qui s'intensifiait progressivement au fil du temps. Elle n'était pas immédiatement perceptible, mais au bout de quelques heures, elle devenait tout à fait gênante.

Annonces
Une chambre d'hôtel bien rangée | Source : Pexels

Une chambre d'hôtel bien rangée | Source : Pexels

"Tout est fait, madame", dit ma mère en se levant et en rassemblant ses produits de nettoyage. "Passez une bonne journée."

Le lendemain matin, ma mère est arrivée au travail et a été immédiatement accueillie par la vue de Mme Johnson dans le hall d'entrée, en train de se disputer furieusement avec M. Ramirez. Son visage était rougi par la colère, et sa voix résonnait dans le hall.

Homme et femme debout dans le hall d'un hôtel | Source : Pexels

Homme et femme debout dans le hall d'un hôtel | Source : Pexels

Annonces

"Je ne peux pas rester dans cette chambre ! Elle sent très mauvais ! Comment pouvez-vous demander aux clients de rester dans de telles conditions ?" Mme Johnson criait pratiquement, attirant l'attention des autres clients et des membres du personnel.

M. Ramirez, toujours aussi professionnel, a gardé son calme. "Je suis vraiment désolé d'entendre cela, madame Johnson. Nous prenons ce genre de choses très au sérieux. Nous allons immédiatement enquêter sur la cause de l'odeur et vous installer dans une autre chambre en attendant."

Deux personnes debout à l'entrée d'un hôtel | Source : Pexels

Deux personnes debout à l'entrée d'un hôtel | Source : Pexels

Mme Johnson, toujours en colère, est partie en trombe, ses talons claquant vivement contre le sol poli. Monsieur Ramirez s'est tourné vers ma mère, qui avait regardé tranquillement la scène se dérouler.

Annonces

"Mme Adams, pourriez-vous s'il vous plaît vérifier la chambre de Mme Johnson et voir si vous pouvez trouver la source de l'odeur ?", a-t-il demandé, la voix calme mais préoccupée. "Bien sûr", a répondu ma mère en cachant un sourire. Elle se dirigea vers la chambre 256, le cœur battant de satisfaction.

Une chambre d'hôtel propre | Source : Unsplash

Une chambre d'hôtel propre | Source : Unsplash

À l'intérieur de la chambre, ma mère a rapidement trouvé le paquet qu'elle avait placé sous le lit et l'a discrètement retiré. Elle a ensuite ouvert les fenêtres et allumé le ventilateur, permettant à l'air frais de circuler et d'éliminer l'odeur. Pendant qu'elle travaillait, elle ne pouvait s'empêcher de ressentir un petit élan de triomphe. Mme Johnson avait enfin goûté à sa propre médecine.

Femme portant une pile de tours | Source : Pexels

Femme portant une pile de tours | Source : Pexels

Annonces

En quittant la pièce, elle a croisé M. Ramirez dans le couloir. "Avez-vous trouvé la source de l'odeur ?", lui a-t-il demandé.

"Oui, monsieur Ramirez", a répondu ma mère. "Il semble que quelque chose ait été oublié sous le lit. Je l'ai enlevé et j'ai aéré la chambre. Tout devrait rentrer dans l'ordre maintenant."

"Merci, madame Adams", a dit monsieur Ramirez, une pointe de soulagement dans la voix. "Vous avez fait un excellent travail, comme toujours."

Employé d'hôtel faisant du room service | Source : Pexels

Employé d'hôtel faisant du room service | Source : Pexels

Ma mère a hoché la tête et a continué sa journée, sachant que parfois, la justice est rendue dans les plus petites actions. Mais ce n'était pas suffisant. Ma mère avait encore une leçon à donner à Mme Johnson.

Annonces

Le lendemain, elle a été chargée d'aider à déplacer les affaires de Mme Johnson dans une autre pièce. Comme d'habitude, maman a fait son travail efficacement, s'assurant que chaque objet était soigneusement placé dans la nouvelle pièce.

Livreur tenant une boîte en carton | Source : Pexels

Livreur tenant une boîte en carton | Source : Pexels

Plus tard dans l'après-midi, un coursier est arrivé avec un colis pour la chambre 256, l'ancienne chambre de Mme Johnson. Sachant que Mme Johnson avait déménagé dans la chambre 312, maman a vu là l'occasion de donner une leçon tardive mais percutante.

"Excusez-moi, monsieur", dit-elle au coursier en s'avançant avec un sourire poli. "La personne de la chambre 256 a été déplacé dans la chambre 312. Vous pouvez laisser le paquet à la réception, et je m'assurerai qu'il lui parvienne." Le coursier a acquiescé et remis le paquet. "Je vous remercie. Je vous en suis reconnaissant", a-t-il dit, se tournant déjà pour partir.

Annonces
Une personne tenant un paquet | Source : Pexels

Une personne tenant un paquet | Source : Pexels

Ma mère a apporté le paquet à la réception et, avec un sourire, l'a placé dans un coin derrière d'autres livraisons, en s'assurant qu'il ne serait pas trouvé immédiatement.

Le lendemain, Mme Johnson était en pleine effervescence. Elle se préparait pour son vol et un événement important plus tard dans la soirée. Soudain, elle s'est rendu compte qu'il manquait quelque chose de crucial. Elle a frénétiquement appelé la réception, sa voix tremblant de panique.

Une femme en colère vêtue d'un débardeur gris | Source : Pexels

Une femme en colère vêtue d'un débardeur gris | Source : Pexels

Annonces

"J'ai fait livrer un paquet dans la chambre 256. Où est-il ? Il contient mes billets d'avion et ma robe pour l'événement de ce soir !" La voix de Mme Johnson était un mélange de colère et de désespoir.

L'employée de la réception, décontenancée par son intensité, a rapidement vérifié les dossiers. Après une certaine confusion et une recherche précipitée, ils ont trouvé le paquet rangé dans un coin. L'employée a immédiatement appelé ma mère pour qu'elle le remette à la nouvelle chambre de Mme Johnson, la 312.

Réceptionniste passant un appel téléphonique | Source : Pexels

Réceptionniste passant un appel téléphonique | Source : Pexels

Ma mère, d'un pas calme et mesuré, s'est rendue à la chambre. Elle a frappé à la porte de Mme Johnson, l'air sereine. La femme ouvrit la porte d'un coup sec, les yeux écarquillés par l'inquiétude. "Où étiez-vous ? J'attendais ce paquet !", s'est-elle emportée.

Annonces

"Voici votre paquet, madame. Il a été livré dans la mauvaise chambre", dit gentiment ma mère en tendant le paquet.

Une personne tenant une boîte brune | Source : Pexels

Une personne tenant une boîte brune | Source : Pexels

Mme Johnson lui a arraché le paquet des mains et l'a déchiré. Son visage s'est effondré lorsqu'elle a réalisé que le retard lui avait coûté cher. Les billets étaient désormais inutiles, et elle n'avait pas le temps de préparer son événement. La frustration et la défaite étaient gravées sur ses traits. Elle n'a pu qu'émettre un faible "Merci" avant de claquer la porte au nez de ma mère.

Maman s'est éloignée, un léger sourire se dessinant sur ses lèvres. Elle savait qu'elle avait fait goûter à Mme Johnson sa propre médecine, sans sortir du cadre de ses fonctions. C'était une victoire discrète, mais profondément satisfaisante.

Annonces
Femme debout sous le lustre d'une chambre d'hôtel | Source : Pexels

Femme debout sous le lustre d'une chambre d'hôtel | Source : Pexels

Lorsque ma mère m'a raconté l'incident plus tard, j'ai pu lire le soulagement dans ses yeux. "Parfois", dit-elle, la voix douce mais ferme, "la meilleure vengeance consiste simplement à laisser les gens subir les conséquences de leurs propres actes".

Cette œuvre est inspirée d'événements et de personnes réels, mais elle a été romancée à des fins créatives. Les noms, les personnages et les détails ont été modifiés pour protéger la vie privée et améliorer le récit. Toute ressemblance avec des personnes réelles, vivantes ou décédées, ou avec des événements réels est purement fortuite et n'est pas voulue par l'auteur.

L'auteur et l'éditeur ne prétendent pas à l'exactitude des événements ou à la représentation des personnages et ne sont pas responsables de toute interprétation erronée. Cette histoire est fournie "telle quelle", et toutes les opinions exprimées sont celles des personnages et ne reflètent pas les vues de l'auteur ou de l'éditeur.

Annonces
Annonces
Articles connexes

3 histoires déchirantes de personnes disparues où la vérité a été soudainement découverte

16 mai 2024

J'ai découvert le sombre secret de mon mari lors de notre première nuit de noces

15 mars 2024

Des parents riches exigent que leur nounou paie 1000 $ pour des billets d'avion de vacances - Ils ont appris une dure leçon

11 juin 2024

Une vieille femme sans abri dépense tout son argent pour offrir une friandise à un garçon riche - Histoire du jour

21 mars 2024

J'ai vu un livreur sur la caméra de ma sonnette et cela a bouleversé toute ma vie

09 avril 2024

Ma petite amie voulait me présenter à ses parents - Si seulement j'avais su qui était sa mère

02 avril 2024

Un conseiller bancaire s'est moqué de ma femme pendant la période post-partum quand il a vu sa carte d'identité - je suis revenue quelques jours plus tard pour lui donner une leçon

18 juin 2024

Une femme voit sa sœur brûler sa robe le jour de son mariage, mais la remercie lorsqu'elle en découvre la raison

21 mai 2024

Une mère effrayée voit sa fille adolescente monter dans une vieille camionnette rouillée et la suit - Histoire du jour

01 avril 2024

Une femme remarque que son mari quitte toujours leur maison lorsque son téléphone sonne, un jour, elle décide de le suivre

26 février 2024

Mon fils de 5 ans a commencé à éviter sa mère - Sa raison m'a beaucoup inquiété, j'ai donc confronté ma femme

13 mars 2024

J'ai acheté la meilleure robe que je pouvais me permettre, mais ma belle-mère ne m'a pas laissée la porter

26 mars 2024

On m'a dit que mon mariage allait être annulé une semaine avant le grand jour

27 mars 2024

Le fils d'un millionnaire met sa femme et son bébé à la porte et perd son héritage le lendemain - Histoire du jour

22 février 2024