Exclusivité sur l'héritage de Johnnny : son avocat a enfin révélé les souhaits du chanteur

Johnny, la succession : son avocat révèle les volontés du chanteur

Alors que la famille se déchire, pour la première fois l’avocat de Johnny et Laeticia révèle les dispositions prises par le rockeur pour son patrimoine.

Comme rapporté par le site internet du magazine Paris Match, l'avocat de Johnny Hallyday, Ardavan Amir-Aslani a finalement accepté de s'exprimer auprès de la presse.

Lassé et scandalisé par les attaques dont Laeticia fait constamment l'objet, et considérant que David et Laura ont lancé une bataille qui porte préjudice à l'oeuvre de leur père, Me Amir-Aslani a choisi de prendre la parole.

Et l'avocat déclare que même si pour Johnny, la mort était tabou, elle demeurait pour lui une véritable préoccupation au quotidien, surtout depuis qu'il avait failli mourir en 2009.

Il était également très conscient de la différence d'âge qui existait entre lui et sa femme ainsi qu'avec ses filles.

"Peu de temps après sa naissance, son père était parti, sa mère l’avait laissé. Johnny ne voulait pas que ses deux petites filles vivent ce qu’il avait vécu : l’indigence, l’abandon… Ce souci était très présent dans son esprit. Johnny voulait faire en sorte que sa vie soit simplifiée et sa succession organisée."

Toujours selon l'avocat, le crash du MH370 de la Malaysia Airlines aurait été l'un des déclencheurs de son dernier testament.

"Cette tragédie l’a fait s’interroger, ainsi que Laeticia, sur ce qu’il adviendrait de leurs filles s’ils venaient à disparaître simultanément, ce qu’il n’avait pas envisagé jusque-là. Ils ont décidé d’établir ces testaments croisés de 2014."

Quant à la question de la présence de Laeticia à ses côtés au moment où Johnny a signé le document :

"C’était un couple profondément soudé, profondément respectueux l’un de l’autre. Elle vivait mal de devoir envisager la mort de son mari. Chaque fois que le sujet était abordé, elle pleurait. C’est pourquoi Johnny préférait qu’elle ne soit pas présente lorsqu’il venait me parler de la période qui suivrait sa disparition."

"Prétendre que Laeticia lui a forcé la main est une aberration quand on connaît la détermination de Johnny. Lorsqu’il l’a informée qu’il allait prendre des dispositions testamentaires afin qu’elle soit bénéficiaire de son patrimoine dans l’intérêt de Jade et Joy, mineures, elle a décidé d’en faire autant de son côté. Une manière peut-être aussi de conjurer le sort qui voulait qu’il parte avant elle…"

Les postes connexes
Hallyday Apr 01, 2019
"Johnny n’aimait pas la mentalité française" : l’avocat de Laeticia Hallyday à propos de l’affaire de l’héritage
Hallyday Mar 29, 2019
L'avocat de Laeticia Hallyday commente le procès : "Ses enfants veulent-ils bafouer le droit de père"
Dec 15, 2018
L'avocat de Laeticia Hallyday a agit de manière étrange et a été comparé à James Bond
Hallyday Mar 23, 2019
"Johnny était l'incarnation de l'autodestruction" : Line Renaud sur les dépendances du défunt Johnny