Proces Hallyday: Les différentes possibilités du verdict. Voici tout ce que vous devez savoir

Ce jeudi 15 mars, deux sujets ont été abordés au tribunal de Nanterre : l'immobilier et l'album posthume de Johnny Hallyday.

AmoMama vous fait part de cette histoire rapportée par Télé Loisirs & Closer.

Laura Smet a récemment révélé qu'elle et son frère David Hallyday tenaient à contester le testament de leur défunt père, Johnny Hallyday, décédé dans la nuit du 5 au 6 décembre.

Un testament qui les déshérite entièrement, faisant de la dernière femme du rockeur, Laeticia Hallyday, sa seule héritière.

Les enfants ainés du rockeur tiennent à faire appliquer la loi Française qui interdit de déshériter ses propres enfants. Johnny Hallyday a signé les papiers en Californie, aux Etats-Unis, là où cette loi ne s'applique pas.

Depuis, de nombreuses personnalités ont pris la défense de Laura ainsi que de celle de Laeticia.

Ce jeudi 15 mars aura lieu la première audience au tribunal de Nanterre. David Hallyday et Laura Smet feront face à leur belle-mère, Laeticia Hallyday, afin de récupérer leur part de l'héritage.

Emmanuel Pierrat, l'avocat au barreau de Paris, a été contacté par Closer a a indiqué les issues possibles à l'audience. Concernant l'immobilier, les avocats des aînés de Johnny Hallyday désirent un gel des quatres biens immobiliers ayant été légués à Laeticia afin d'éviter qu'ils soient vendus avant la décision du tribunal.

"Laeticia peut s'engager à ne pas les vendre ou du moins à tenir au courant Laura et David s'il y a une volonté de vendre. Cela ne mange pas de pain et devrait lui permettre de restaurer un peu son image. Attention, il ne faut pas oublier que Laeticia Hallyday va devoir payer des impôts sur la succession en France et aux Etats Unis et que pour cela, elle va certainement devoir vendre une maison."

Pour l'album posthume, l'audience statuera la notion de droit moral. Elle existe dans de nombreux pays mais pas aux Etats Unis. Dans ce cas, Johnny Hallyday n'a pas pu faire référence de son album dans son dernier testament.

Il y a donc deux solutions : "Soit il est divisé entre Jjade, Joy, Laeticia et David et Laura, soit il en a déjà fait état dans un testament antérieur, et il faudra alors s'y référer." 

Dans le premier cas, comme nous le rapporte Closer, le droit moral permettre aux aînés de Johnny d'écouter légalement les chansons de l'album posthume afin de s'opposer, si nécessaire, à une chanson faisant atteinte à leur père.

"Laeticia Hallyday va donc devoir les communiquer ou, si elle refuse, le juge pourra le lui ordonner."

Dans le deuxième cas, les deux enfants de Johnny perdront tout droit d'écoute sur l'album si Johnny a cédé le droit moral à sa femme Laeticia dans un précédent testament rédigé en France.

Les postes connexes
Hallyday Mar 22, 2019
Laeticia Hallyday attend la décision des tribunaux américains et français sur l'héritage de feu John
Hallyday Mar 20, 2019
Procès Laeticia Hallyday : une somme incroyable au cœur de la bataille juridique
Hallyday Mar 30, 2019
David Hallyday a empêché Laeticia de résoudre pacifiquement le conflit avant le procès
Hallyday Mar 28, 2019
L'arme de Laeticia Hallyday : villa, taxes et autres arguments que la veuve de Johnny a dans sa manche