Échapper à la prison: Comment Johnny a résolu l'accusation de "tentative d'homicide" pour 5 millions de francs

Le jour où Johnny Hallyday a failli finir en prison pour "tentative de meurtre".

Closer nous parle du trimestriel "Sang Froid", en kiosque ce jeudi 29 mars, dévoile que Johnny Hallyday a failli aller en prison pour "tentative de meurtre" en 1977. 

Johnny Hallyday nous a quitté dans la nuit du 5 au 6 décembre dernier, emporté par un cancer du poumon qu'il a courageusement combattu pendant des mois, soutenu par ses fans, ses amis et sa famille.

En 1977, le légendaire rockeur aurait pu tout perdre et dire adieu à son incroyable carrière. C'est le magazine trimestriel Sang Froid sorti en kiosque ce jeudi 29 mars révèle qu'il a faillit finir en prison pour "tentative de meurtre". 

Matrin Griffon était policier et il était présent à l'époque des faits. Tout a commencé un soir d'août 1977 quand Johnny Hallyday et Michel Sardou se sont retrouvés pour aller faire la fête dans une boîte de nuit proche de Saint-Tropez, les Caves du Roy.

Au cours de la soirée, le légendaire rockeur a demandé à Jacqueline Veyssière, la gérante de l'établissement de faire partir un client qui s'est avéré être un habitué. 

Elle a finit par faire sortir cet homme qui était surnommé "Coin-Coin," à regret. Ce dernier est parti sans faire d'histoires et les deux célèbres chanteurs ont pu continuer à boire et à profiter de leur soirée.

Cependant, quelques heures plus tard après avoir quitté la boîte de nuit, Johnny et Michel Sardou se sont rendus dans un bar-restaurant appelé Le Gorille. 

C'est là que Bernard Munier les a retrouvés et s'est attaqué au Taulier qui s'est défendu avec l'aide de ses gardes du corps. Il s'est ensuite saisit bouteille de ketchup en verre qu'il a cassée "dans l'intention évidente de sectionner la gorge de son agresseur".

C'est là que Martin Griffon est intervenu et a immédiatement appelé des renforts. Johnny et ses gardes du corps ont été placés en garde à vue et y sont restés pendant plusieurs heures. 

Cependant, un "ordre venu d'en haut" l'a libéré. Mais Bernard Munier a tout de même porté plainte. Appeuré à l'idée de voir sa carrière ruinée par l'incident, Johnny lui a versé cinq millions de francs pour qu'il abandonne ses poursuites.

Les postes connexes
Dec 13, 2018
Des fans de Johnny Hallyday révèlent les détails de leur incroyable rencontre avec Laeticia
Dec 18, 2018
Laura Smet s'est querellée avec un ami de Johnny Hallyday durant ses funérailles
Jan 02, 2019
Sylvie Vartan: La nuit cruelle où Johnny Hallyday l'a presque défigurée
Hallyday Mar 22, 2019
"Je les subis comme un viol" : David Hallyday touché par les "déballages" sur la mort de Johnny et son héritage