Le fils de Tom Jones auquel il ne parle plus vit dans la rue. Et il a quelques mots à dire à son père

Il y a de nombreues femmes qui racontente qu'une star a couché avec elles et leur a fait un enfant. Elles disent parfois la vérité et parfois ce n'est pas le cas.

C'est ce qui est arrivé à Sir Tom Jones à la fin de l'année 1987, quand il a rencontré Katherine Berkery, une jeune femme de 24 ans qui voulait devenir mannequin, dans une boîte de nuit de New-York. Le lendemain, Tom, qui avait 47 ans à l'époque, l'a invitée à voir l'un de ses concerts.

D'après les informations partagées par Daily Mail, Berkery a accepté et elle a ensuite passé la nuit dans la suite de Jones à l'hôtel Ritz-Carlton de Manhattan. Trois mois plus tard, Katherine a découvert qu'elle était enceinte.

Quand elle a essayé de contacter Tom pour lui dire qu'il allait être le père de son enfant, son assistant a intercepté l'appel et lui a dit que c'était le "showbiz" et qu'elle ne pouvait donc pas entrer en contact avec lui.

Tom n'a jamais admit publiquement qu'il avait un deuxième enfant avant 2008, pas même après que son fils ne passe des tests ADN pour prouver leur lien de parenté.

Son deuxième fils du nom de Jonathan Berkery est né le 27 juin 1988 et poursuit une carrière dans l'industrie musicale.

Cependant, les choses sont un peu difficiles pour lui et il dors sur un matelas dans un refuge pour sans-abris dans le New Jersey. Jonathan, dont le nom de scène est Jon Jones, a avoué qu'il ne veut pas d'argent de son père biologique.

Il a ajouté que tout ce qu'il veut est de pouvoir le rencontrer et lui parler. La triste vérité est que cette simple requête pourrait bien ne jamais se réaliser puisque Tom ne lui a jamais envoyé ne serait-ce qu'un cadeau de Noël ou bien même un coup de téléphone.

Quand le test ADN a prouvé que Tom était en fait le père de Jon, il s'est retrouvé obligé de payer 4 200 dollars tous les mois pour aider à son éducation jusqu'à ce qu'il ait 18 ans.

"Ce n'est pas une chose que j'avais prévue. Si je l'avais prévue, j'aurais fait bien plus que simplement aider financièrement. Mais ce n'était pas le cas. Je me suis laissé aller. Je me suis laissé séduire," a déclaré Sir Tom Jones lors d'une interview accordée au Daily Mail.

Ces mots ont été bien trop durs à entendre pour Jon qui n'avait que 20 ans quand Tom les a prononcés. Il a cependant finit par lui pardonner et tout ce qu'il veut c'est avoir une discussion avec son père avant qu'il ne soit trop tard.

Les postes connexes
Dec 18, 2018
Une femme a kidnappé sa fille il y a 20 ans et révèle maintenant pourquoi et comment elle l'a fait
Histoires virales Mar 21, 2019
Le témoignage du père de Julen : "J'ai entendu dire que mon fils a été retrouvé quatre heures plus tard."
Parentalité Apr 25, 2019
Le fils de Tom Hanks, Chet, a révélé un jour comment ses parents traitaient sa fille métissée
Parentalité Apr 04, 2019
Après des années d'efforts et 5 fils, cette mère est enfin heureuse d'avoir donné naissance à une fille