La Rochelle : Tout le quartier est sous le choc après la mort d'un homme causée par des adolescents

Les adolescents ont battu à mort un retraité de 63 ans pour voler sa carte bleue. Le quartier de La Rochelle où la semaine dernière s'est déroulée l’agression, est encore sous le choc.

Comme rapporté par FranceBleu, un homme de 63 ans a été battu, torturé et laissé pour mort par cinq jeunes âgés de 15 à 16 ans dans le quartier de Port-Neuf de La Rochelle dans la nuit du 3 au 4 mai.

La femme de la victime, raconte cette terrible soirée. "La dernière fois que je l'ai eu au téléphone, c'était quelques heures avant sa mort", se souvient Sylvette. 

"Il m'a dit: je suis sur le chemin du retour. Et j'ai entendu des jeunes gueuler derrière. Et après, le téléphone s'est coupé, j'ai rappelé et le téléphone était éteint." 

Inquiète, la femme de Patrick a passé cette nuit-là dans les rues du Port-Neuf, à chercher, sans savoir que son mari gisait dans un buisson : "Je suis passée dix fois devant", explique cette femme de 58 ans. "Il devait être encore vivant. Si je l'avais trouvé, j'aurais appelé et peut-être qu'on aurait pu le sauver."

Le soir même, un mineur de 16 ans s’était présenté à la police pour donner des informations sur les circonstances de la mort de l’homme. Il avait été arrêté, ainsi qu’une jeune fille de 16 ans présente à son domicile, rapporte Le Parisien. Trois autres adolescents âgés de 15 à 16 ans ont été interpellés le lendemain.

Sylvette et son mari Patrick connaissaient plutôt bien les adolescents soupçonnés dans cette affaire. "Il y en a un qui est ami avec ma fille, il est même venu chez moi", confie Sylvette : "C'est de la barbarie. S'acharner sur une personne qui a plus de 60 ans... Et puis voir le sang qu'il y a là-bas, C'est pas possible de faire ça!"

Des questions et de la colère également chez les autres habitants du quartier où la victime vivait avec sa femme. "Bien sûr que je connaissais Patrick. Il avait un petit chien, donc on se croisait souvent.", raconte une voisine. "Quand on a appris que les suspects étaient des adolescents, ça choque!" s’exclame l’autre.

La femme de Patrick, Sylvette n’arrive toujours pas à réaliser qu’elle ne reverra plus son époux bien-aimé : "On s'imagine qu'il va rentrer le soir. Parfois j'ai l'impression de l'entendre entrer... c'est un cauchemar! Je ne peux pas vivre sans lui, on était tellement proche l'un de l'autre..."

Les postes connexes
Actu France Mar 13, 2019
Un garçon de 17 ans, disparu durant le weekend, a été retrouvé mort après avoir prétendument été percuté par une voiture
Feb 09, 2019
"Nous voulons juste savoir s'il va bien." 6 mois après la disparition de leur fils, Régine et Luc espèrent toujours un signe
Histoires virales Apr 11, 2019
Qui est Anthony, l’homme qui a tué sa femme Dalila dans le var ? Effrayé, son collègue témoigne
Jan 30, 2019
Les adieux de Patrick Poivre d'Arvor à Florian, le garçon qu'il a sauvé mais qui est mort par accident