Le nouveau-né du couple est mort. Un jour, un appel de l'hôpital leur donne un nouvel espoir

Katie et Josh Butler étaient si heureux d'accueillir leur bébé dans le monde. Mais quand ce couple de Nashville, Tennessee est arrivé pour son check-up de routine de 20 semaines, les médecins ont trouvé dans une échographie qu'il y avait une inquiétude inconnue avec le développement de leur bébé qui pourrait poser des risques sérieux.

AmoMama vous fait part de cette histoire rapportée par Relay Hero.

Leur bébé est né - un fils nommé Dewey - mais il a dû se précipiter à l'USIN car les médecins travaillaient pour sauver sa vie d'une cause inconnue. Mais après 132 jours, le petit Dewey est décédé au milieu d'une opération de routine pour lui adapter chirurgicalement un tube d'alimentation.

Katie et Josh avaient le cœur brisé, mais ils ne savaient pas que l'univers avait des plans pour eux impliquant quelqu'un juste au-dessus d'eux à l'hôpital.

Une infirmière de l'USIN avec qui Katie et Josh s'étaient rapprochés leur a donné un appel un jour qui les a pris par surprise. Elle se rappela que les Butler avaient manifesté de l'intérêt pour le placement en famille d'accueil et qu'au cinquième étage de l'hôpital se trouvait un jeune garçon nommé Brax.

Il souffrait d'hypertension pulmonaire, d'insuffisance respiratoire chronique et de trachéomalacie. Au cours de ses onze mois de vie, il n'avait jamais quitté l'hôpital et était resté attaché à un trachéotome. Ses parents l'avaient abandonné car ils ne pouvaient pas prendre soin de lui, mais les médecins étaient sûrs que les conditions de Brax s'amélioreraient lentement à mesure qu'il grandirait.

Au moment où Katie et Josh ont rencontré Brax, c'était le coup de foudre. Ils l'ont ramené à la maison et l'ont nourri, et dès qu'il a été dans leur maison et avec une famille aimante, toutes ses conditions ont montré une amélioration constante. C'était comme si être entouré d'amour et de soins aidait à le guérir.

En septembre 2017, Katie et Josh ont officiellement adopté Brax. Bien qu'ils manquent Dewey et ressentent toujours sa perte, ils sont heureux qu'il soit libre de souffrance et comprennent que sa perte a aidé à faire de la place pour quelqu'un qui en avait besoin. Quelle belle histoire !