L'héritage de Johnny Hallyday: un célèbre homme politique refuse de donner son avis

Testament de Johnny Hally­day : un homme poli­tique refuse de s’ex­primer sur la guerre de l’hé­ri­tage.

Voici nous parle de Jean-Pierre Raffarin qui est un homme politique mais qui était aussi un grand fan de Johnny Hallyday.

Johnny Hallyday nous a quitté dans la nuit du 5 au 6 décembre dernier, emporté par un cancer du poumon qu'il a courageusement combattu pendant des mois, soutenu par ses fans, ses amis et sa famille. 

La nouvelle a été très difficile pour tous ses fans. En effet, ils espéraient tous un miracle, surtout que le légendaire rockeur continuait à travailler sur son prochain album qu'il n'a malheureusement pas eu le temps de terminer.

Le 9 décembre, un hommage populaire lui a été rendu et de nombreux proches avaient fait le déplacement afin de lui faire leurs adieux comme par exemple Muriel Robin, Line Renaud, Patrick Bruel et bien évidem­ment Laeti­cia, Jade et Joy.

Mais de nombreux fans avaient eux aussi décidé de venir rendre hommage à leur idole et parmi eux, on retrouvait Jean-Pierre Raffarin. En effet, l'homme politique âgé de 69 ans était un grand fan de Johnny Hallyday.

Source: Wikipedia

Source: Wikipedia

D'ailleurs, le lendemain de sa mort, il s'était exprimé au cours d'une édition spéciale diffusée sur TF1 et avait déclaré: "La France est en état de tris­tesse natio­nale […]. Il a toujours été dans nos vies. Il n’ai­mait pas beau­coup les discours mais il se faisait comprendre, entendre. […] Il avait cette capa­cité à expri­mer le souffle de la vie".

Et bien évidemment, il a lui aussi entendu parler de la guerre qui déchire actuellement la famille du légendaire rockeur. En effet, Laura et David affrontent leur belle-mère Laeticia car ils veulent contester le testament laissé derrière lui par leur père.

Jean-Pierre Rafarin a participé à l'émission Territoires d'infos diffusée sur LCP Public Sénat ce mardi 15 mai et Cyril Viguier a essayé de lui demander son opinion sur ce sujet très épineux. Mais c'était peine perdue.

" Je ne veux pas m’in­té­res­ser à cette affaire-là, Johnny a été un artiste. Vous savez les artistes, il faut les prendre tels qu’ils sont, il faut prendre les quali­tés, les défauts et il faut regar­der leur œuvre," lui a répondu l'homme politique avant d'ajouter: " J’ai toujours pris Johnny comme c’était […]. Je n’ai jamais cher­ché à faire de Johnny un être qui pouvait ressem­bler à l’être de la rue […]. Je ne me mêle pas du reste".

Les postes connexes
Hallyday Mar 22, 2019
"Je les subis comme un viol" : David Hallyday touché par les "déballages" sur la mort de Johnny et son héritage
Hallyday Mar 16, 2019
Les fans de Johnny Hallyday ont violemment menacé un homme politique après son tweet déplacé à propos du Taulier
Hallyday Mar 23, 2019
"Johnny était l'incarnation de l'autodestruction" : Line Renaud sur les dépendances du défunt Johnny
Jan 15, 2019
Laeticia Hallyday: comment elle a essayé de réduire la communication de Johnny avec ses aînés