Ce petit garçon ne voulait pas aller à l'école tout seul après la mort de son père

Quand un enfant de 5 ans est retourné à l'école pour la première fois après la mort de son père policier, 70 officiers se tenaient à ses côtés

Il est toujours difficile de revenir à la vie normale après la mort d'un être cher, mais c'est particulièrement difficile pour les jeunes enfants, comme l'a rapporté Inspire More.

Dakota Pitts, 5 ans, est retourné à l'école un peu plus d'une semaine après que son père, un agent de police du département de police de Terre Haute, ait été tué dans l'exercice de ses fonctions. Mais il était loin d'être seul en marchant sur le chemin de l'école, comme en a témoigné la chaîne d'informations CNN.

Dans la semaine qui a suivi la mort de son père, le jeune Dakota a passé beaucoup de temps à l'extérieur du département où son père travaillait et pleurait devant son mémorial. Ça a été une semaine difficile, mais Dakota a donné à sa mère un message qu'il voulait que son père entende depuis l'endroit où il se trouvait désormais : "Papa, je t'aime et tu me manques tellement."

Après avoir pris le temps de commencer son deuil difficile, Dakota est finalement retourné à l'école.

Mais il ne voulait pas y aller seul, alors il demanda à sa mère si l'un des amis de son père pouvait l'escorter le premier jour de son retour. Sa mère a alors décidé de faire en sorte que son fils ait droit à une chose bien plus grande encore.

La scène à laquelle les gens ont pu assister à l'extérieur de l'école primaire Sullivan ce matin-là était incroyablement puissante : 70 agents alignés sur le trottoir menant aux portes d'entrée de l'école.

La mère de Dakota a commencé à parler du retour de son fils à l'école après la mort tragique de son père, ce qui a provoqué une vague de soutien de la part de ceux qui avaient été les collègues du père du garçon pendant 16 ans, ainsi que des officiers des agences voisines.

Ils étaient tous au garde-à-vous tandis que Dakota marchait lentement vers les portes d'entrée, l'insigne de son père suspendu fièrement autour de son cou. Quand il s'est approché des officiers qui étaient au bout de la ligne près des portes de son école, on lui a présenté son propre T-shirt et badge SWAT, et la promesse que les frères et sœurs d'armes de son père seraient toujours là pour lui.

"Le retour d'un étudiant à l'école après une perte si dévastatrice est incroyablement difficile", reconnaît Samantha Phegley, directrice de l'école.

"Avoir le soutien de la famille policière de Rob a aidé Dakota à faire le premier pas. Notre espoir est que le premier jour de rentrée scolaire de Dakota, après le décès de son père, soit un souvenir dont il se souviendra pour toujours et qu'il saura toujours combien le sacrifice de son père a signifié pour nous tous."

Les postes connexes
Feb 11, 2019
Une famille au cœur brisé demande justice pour un garçon de 5 ans qui s'est noyé sous la surveillance d'un sauveteur
International Apr 02, 2019
Les parents dévastés exigent des réponses après que leur fille de 10 ans est morte des suites d’un combat de classe
Jan 22, 2019
La mère de Julen, le garçon espagnol pris au piège dans le puits, parle encore a son autre enfant décédé avant
Jan 15, 2019
Michael Landon était l'image crémante d'un père de famille heureux, mais son enfance était un enfer vivant