Juliette Gréco en deuil : Son mari Gérard Jouannest est mort quelques jours après son 85e anniversaire

Le pianiste Gérard Jouannest, compositeur de l’indémodable "Ne me quitte pas" et époux de Juliette Gréco, est décédé à l’âge de 85 ans. 

Gala nous parle de la disparition cette semaine d’un autre grand artiste français. Gérard Jouannest s’est éteint ce mercredi 16 mai à Rama­tuelle, dans le Var, quinze jours après son 85ème anniversaire.

Amateur du piano des son plus jeune âge, Gérard Jouannest débute en jouant dans un orchestre tzigane dans une brasserie située place Blanche, après avoir suivi de brillantes études au Conser­va­toire Natio­nal de Paris.

Après la mort brutale de son père, le pianiste se rend compte que c’était à lui de subvenir aux besoin de sa famille et il commence à travailler comme accompagnateur. Le destin a souri à ce musicien talenteux quand il a fait la connaissance du chanteur Jacques Brel.

Poussé par cet auteur-compositeur-interprète belge, d’accompagnateur, Gérard Jouannest va petit à petit devenir son compositeur. Il lui compo­sera une tren­taine de chan­sons, dont La chan­son des vieux amants et l’une des plus grandes chansons françaises Ne me quitte pas.

Dix ans plus tard, après le départ de la scène de Jacques Brel, le compositeur fait une autre rencontre professionnelle avec celle qui deviendra vingt ans plus tard son épouse.

Juliette Gréco et Gérard Jouannest se sont mariés en avril 1988 et ont vécu ensemble jusqu’à la mort du compositeur survenue il y a deux jours. Il y a deux ans la chanteuse de 91 ans faisait encore sa tournée d’adieux mais a dû l’annuler en partie à cause des soucis de santé.

Son époux avait également composé pour Miossec et Abd al Malik, entre autres. Celui qui se définissait comme un "mélodiste" plutôt qu'un compositeur part en laissant plus de 270 chansons à son répertoire, avec la discrétion et l'humilité qui le caractérisaient.