Une mère se moque d'un homme "sale" dans un magasin. En réponse, ce dernier révèle sa véritable identité sur Facebook

Andy Ross a répondu à une femme qui l'a jugé pour son apparence en dévoilant sa véritable identité.

Ayoye nous parle d'Andy Ross de Vancouver au Canada, qui a partagé sur Facebook sa réaction sur un échange inattendu qu'il avait eu avec une mère et sa petite fille en faisant ses courses au supermarché. "J'ai eu une rencontre "éducative" avec une femme et sa fille aujourd'hui.", écrit-il au début de son message.

Andy sortait d'une longue journée de travail sur son chantier de construction, il avait donc le visage sale. En entrant dans un magasin, il a remarqué une petite fille qui le fixait sans arrêt.

Ayant fini leurs courses, la mère et la petite fille étaient sur le point de partir et la fille ne pouvait toujours pas s'empêcher de regarder l'homme. Alors qu'elles se dirigeaient vers la sortie, Andy a entendu la mère dire tranquillement à sa fille :  "Voilà pourquoi il faut que tu restes à l'école". 

"Je me suis dit que c'était le moment de donner une leçon à cette mère et à sa fille de 7-8 ans.", écrit-il. Dans son message, ce père d'un petit garçon a expliqué pourquoi il ne faut jamais juger une personne entière d'un seul coup d'œil.

"Déjà j'ai un diplôme universitaire et plusieurs certificats en médecine. Assumer que je n'ai pas d'éducation à cause de mon apparence est une forme d'ignorance." 

Puis il a souligné que la "leçon de vie" de la mère était vraiment dégradante pour l'éducation et le développement de sa fille.

"De plus, dire à votre fille qu'il faut rester à l'école car j'ai des tatouages partout sur les bras lui apprend à réprimer sa créativité, son potentiel et son imagination." 

Andy a ensuite parlé de ses tatouages ​​et a expliqué pourquoi ils ne fallait pas juger quelqu'un qui choisit de les porter. "Je suis fier de mes tatouages, c'est un signe de fierté pour mon pays et du devoir que je lui ai rendu quand j'étais dans l'armée. C'est une représentation de ma fierté dans mon pays et de mon service au cours de plusieurs tournées de combat en tant que médecin d'opérations spéciales."

Andy Ross est revenu sur le choix de son métier : "Enfin, c'est moi qui ait choisi de travailler dans une entreprise de construction. Je suis fier de pouvoir dire que je construis l'Amérique et j'aime accomplir mon travail chaque jour. Je n'aime pas le travail de bureau, ce n'est pas fait pour moi. J'aime travailler avec mes mains à l'extérieur."

Selon Andy, il gagne assez d'argent, a des avantages et peut subvenir aux besoins de sa famille sans problème. "Mon apparence ne reflette en rien mon intelligence ni mon éducation", a-t-il ajouté.

Andy Ross a ensuite quitté la femme et sa fille avec une déclaration finale simple: "Passez une bonne journée et essayez de ne pas juger les gens avant de savoir quoi que ce soit à leur sujet." 

Les postes connexes
Jan 14, 2019
La touchante lettre d'un fils dédié à sa mère âgée de 106 ans, racontant sa vie difficile
Jan 14, 2019
La caissière a pleuré après qu'une mère impolie l'ait utilisée comme exemple d'échec
Parentalité Mar 20, 2019
"Je t'aime maman" : Cette mère révèle qu'elle a entendu sa fille le jour où son corps a été retrouvé
People Apr 06, 2019
Cette mère a immortalisé deux jeunes fils qui sont morts dans un accident de voiture en nommant des jumelles en leur honneur