Montpelier : Le père, qui frappait ses enfants à coups de ceinturon pour chaque mauvaise note, a été condamné à 3 ans de prison

La violence conjugale et familiale, aujourd'hui reconnue comme un véritable fléau social, a des impacts non négligeables sur tous les membres de la famille.

De toutes les violences, les violences envers les enfants sont certainement les plus cachées, mais pour cette famille du sud de la France ils ont enfin pu être dévoilées. Un père de famille a écopé trois ans de prison pour avoir frappé ses enfants à chaque mauvaise note qu’ils recevaient à l’école.

Le tribunal correctionnel de Montpellier (Hérault) a condamné un quinquagénaire d’origine russe, à trois ans de prison pour violences sur ses enfants de 14 et 15 ans ainsi que sur sa femme, rapporte le Midi Libre.

L’homme du quartier des Beaux-arts de Montpellier n’était pas très tendre quand il s’agissait de l’éducation de ses deux fils. Il avait établi un système de châtiments corporels, selon lequel chaque point en dessous de la moyenne était sanctionné d'un coup de ceinturon.

En cette fin de l’année scolaire, le 24 juin, le père a jeté un œil au bulletin de ses garcons de 14 et 15 ans. Les résultats qu’il y a découvert méritaient selon lui plus qu’une simple calotte.

Furieux, il commence alors à battre ses fils quand leur mère a essayé de s’interposer. Il y en a eu pour cette dernière aussi. L’homme lui donne des coups de couteau sur les bras et le crâne, puis place la lame sous sa gorge.

Miraculeusement échappée à son mari violent, la mère de deux garcçons a fini par se rendre dans une clinique la plus proche. L’un des entants, pendant ce temps-là, a réussi à joindre les secours.

L’agresseur a été arrêté par police et place en garde à vue ou il a tout nié. Mais devant les preuves irrefutables (les deux adolescents terrorisés étaient couverts d'ecchymoses, leur mère portait des plaies au cuir chevelu et des traces de coups sur la poitrine et les cuisses), le tribunal a comdamné le quinquagenaire à trois ans de prison.

Les postes connexes
Parentalité Mar 16, 2019
Une mère a été condamnée à 20 ans de prison pour avoir causé une terrible blessure à son enfant
Dec 12, 2018
Kleony, 4 ans, "un ange", folle de la "Reine des neiges", tuée par son beau-père
International Feb 19, 2019
Une fillette de 14 ans condamnée à 25 ans de prison pour avoir tué sa meilleure amie après une dispute lors d'une soirée pyjama
Feb 12, 2019
Meurtre de Laëtitia, 36 ans: Bien qu'elle ait disposé du "téléphone grand danger", elle a été tuée de 20 coups de couteau