La chasseuse qui avait tué une girafe noire est sortie du silence pour justifier ses actions

La chasseuse qui a tué une girafe justifie son acte en disant que c'était pour une question de conservation.

Meaww nous parle de cette qui femme qui a tué une girafe très rare a pris la pose à côté de son "trophée de chasse" et a pris la décision de partager la photo sur les réseaux sociaux et a déclenché la colère des internautes.

Le cliché a été pris en Afrique du Sud et on y voit donc une femme qui vient des États-Unis poser fièrement aux côtés de la girafe morte.

Il n'a pas fallu attendre longtemps pour que les internautes la partagent mais aucunement dans l'intention de faire l'éloge de la chasseuse. Voici par exemple ce que le compte Twitter d'Africa Digest avait à dire sur le sujet:

"Une femme blanche Américaine qui est sauvage et à moitié néandertale s'est rendue en Afrique et a tué un spécimen très rare de girafe noire, tout cela grâce aux lois de l'Afrique du Sud. Elle s'appelle Tess Thompson Tally. Il semblerait que nos prétendus gouvernements ne peuvent pas protéger nos habitats naturels, il est donc temps d'agir et de protéger notre continent, nos terres, nos ressources et notre habitat naturel. Unissons nos voix contre le pillage de notre pays, c'est la seule maison que nous avons."

Comme on pouvait s'y attendre, il n'a pas fallut attendre longtemps pour que les internautes se mettent à appuyer les déclarations d'Africa Digest et certains d'entre eux ont ajouté qu'il ne fallait pas s'étonner de voir que le gouvernement faisait de telles choses quand ils n'arrivent déjà pas à empêcher les injustices à l'égard de leurs citoyens.

Face à la réaction des internautes, Tess Thompson a tenté de se défendre en expliquant dans un email à Fox News que la girafe qu'elle avait tué était "la sous-espèce Sud Africaine de la girafe. Les nombres de cette sous-espèce sont en train d'augmenter à cause des chasseurs et des efforts de conservations qui sont financés par en grande partie par la chasse au gros gibier."

Elle ajouté que la seule chose rare à propos de cette girafe était qu'elle était vieille. Au cours d'une conversation avec Fox News, Tess a défendu ses actions en disant que la girafe qu'elle a tué était âgée de 18 ans et elle causait de grands problèmes dans le troupeau. Elle a déclaré que l'animal relativement vieux avait tué trois mâles plus jeunes qui étaient en âge de procréer et que sa chasse était donc justifiée.

Les postes connexes
Animaux Mar 08, 2019
50 000 lévriers sont morts en Espagne à la fin de la saison de chasse par des chasseurs sans âme
Histoires virales Apr 03, 2019
Une femme reçoit un message demandant si elle sait que sa fille sort avec un "garçon noir"
Vie Feb 25, 2019
"Je ne savais pas qu'elle sortait avec un garçon noir" : une mère a partagé sa réponse à ce message privé publiquement
International Feb 18, 2019
"Ils ont tué Emiliano" : la déclaration poignante du cousin de Sala lors de ses funérailles