L'autopsie d'Alexia Daval : le journaliste révèle de nouveaux détails horribles sur ses dernières minutes avant la mort

Selon l’information révélée par la radio RTL, Alexia Daval a subi des coups extrêmement violents à la tête avant d'être étranglée.

L’actualité de cette semaine est marquée par un nouveau rebondissement dans l’affaire du meurtre d’Alexia Daval. La jeune femme a été tuée dans la nuit du 27 au 28 octobre, son corps partiellement carbonisé a été découvert deux jours plus tard dans le bois d’Esmoulins, son lieu préféré pour le jogging.

Trois mois après la mort de la jeune banquière, son mari Jonathann Daval a avoué de l'avoir étranglée après une violente dispute à leur domicile à Gray en clamant tout de même le décès causé "par accident".

Le Parisien révélait déjà à l’époque des aveux de Jonathann, que dans l’altercation avec son mari, Alexia s'était débattue jusqu'au bout : 

"L'autopsie a révélé que le cadavre portait de nombreuses traces de coups et que la jeune femme est morte asphyxiée. L'analyse a montré qu'elle s'était défendue au point de se retourner les ongles"

Selon les nouvelles révélations du journaliste de RTL, Frédéric Perruche les minutes qui ont précédé le décès d’Alexia ont en effet été effroyables.

Les médecins légistes ont décelé 5 fractures du crâne sur la jeune femme. Ces fractures auraient été occasionnées par des coups de poings très violents.

Si cette information confirme le calvaire vécu par l’ex épouse de Jonathan Daval avant d’être tuée, ce nouveau rebondissement contredit les deux versions du déroulement de faits données par le suspect.

Celui qui a joué la comédie d’un mari épleuré a d’abord avoué le meutre de sa femme, avant de se retracter il y a deux jours et en accuser son beau-frère Grégory Gay (le mari de la soeur d’Alexia).

Il est allé même jusqu’à dire que tout cela était un complot familial (et donc les parents d’Alexia seraint, selon lui, impliqués dans la mort de leur propre fille).

Ces déclarations ont aussitôt fait réagir maître Jean-Marc Florand, l'avocat de la famille d’Alexia : "On ne sait toujours pas au jour d'aujourd'hui qui, pluriel ou singulier, a tué Alexia. On n'a aucune idée du mobile. On n'a pas de certitude sur le lieu du meurtre, ni sur qui a transporté le corps".

Quoi qu’il en soit, après ce rebondissement, le conseil des parents de la victime s'est interrogé sur "la santé mentale" du suspect, dont la personnalité s’est avérée difficile à cerner. 

Les postes connexes
Feb 06, 2019
Pour la première fois, Jonathann Daval avoue les conditions du meurtre de son épouse Alexia
Dec 28, 2018
Affaire sur Daval: Grégory Gay dépose une nouvelle plainte contre Jonathann Daval
Actu France Mar 13, 2019
Affaire Daval : Jonathann Daval change à nouveau la version des faits et admet la "violence volontaire"
Jan 29, 2019
Jonathann Daval: comment il s'est excusé auprès de sa belle-mère après avoir admis le meurtre de sa fille