L'autopsie d'Alexia Daval a révélé de nouveaux et horribles détails à propos de sa mort tragique

D'après les informations rapportées par la radio RTL, Alexia Daval a subi plusieurs coups extrêmement violents à la tête avant d'être étranglée.

La semaine dernière, un nouveau rebondissement dans l'affaire Alexia Daval a fait couler beaucoup d'encre. En effet, Jonathann Daval accuse désormais sa belle-famille d'être à l'origine de la mort de sa femme.

C'était au mois d'octobre dernier que la jeune femme avait été portée disparue, assasinnée comme on le sait aujourd'hui dans la nuit du 27 au 28 octobre. Il avait fallut attendre deux jours pour que son corps en partie brûlé ne soit retrouvé dans le bois d'Esmoulins, un endroit où Alexia se rendait souvent pour courir et se dépenser.

Son conjoint, Jonathann Daval, avait avoué être celui qui avait ôté la vie à Alexia qui travaillait en tant que banquière. Dans sa version des faits, une violente dsipute aurait éclaté après qu'ils soient rentrés chez eux d'un repas de famille. La situation aurait dégénérée et Jonathann aurait finit par étrangler sa femme "par accident". 

D'après des informations rapportées par Le Parisien à l'époque de ces premiers aveux, on apprenait qu'Alexia s'était défendue contre son agresseur et qu'elle avait lutté jusqu'à pousser son dernier souffle.

"L'autopsie a révélé que le cadavre portait de nombreuses traces de coups et que la jeune femme est morte asphyxiée. L'analyse a montré qu'elle s'était défendue au point de se retourner les ongles" pouvait-on ainsi lire.

Frédéric Perruche, un journaliste qui travaille pour RTL, a cependant récemment apporté de nouvelles informations sur l'affaire et notamment sur les derniers instants de la jeune femme qui ont été tout simplement abominables.

En effet, les médecins légistes ont retrouvé pas moins de 5 fractures sur le crâne d'Alexia. Des fractures qui, selon toute vraisemblance, auraient été causées par des coups de poing extrêmement brutaux.

Cette information donne une idée du cauchemar que la jeune femme a dû endurer avant de perdre la vie mais elle contredit cependant les deux versions avancées par Jonathann Daval, qui est toujours le principal suspect dans cette affaire sordide.

Après s'être conduit en mari éploré pendant plus de trois mois, Jonathann avait été arrêté par les forces de l'ordre et il avait finit par avoué le meurtre de sa femme. Cependant, la semaine dernière, il est revenu sur ses déclarations et au cours d'une entrevue avec le juge d'instruction, il a accusé son beau-frère Grégory Gay d'être celui qui a étranglé Alexia.

Il n'a pas hésité à ajouter qu'il s'agissait d'un véritable complot familial et que la famille de la jeune femme avait tout fait pour étouffer l'incident. D'après ses dires donc, les parents d'Alexia eux-mêmes seraient impliqués.

L'avocat de la famille de la jeune femme a, comme on pouvait s'y attendre, immédiatement réagit à ces accusations: "On ne sait toujours pas au jour d'aujourd'hui qui, pluriel ou singulier, a tué Alexia. On n'a aucune idée du mobile. On n'a pas de certitude sur le lieu du meurtre, ni sur qui a transporté le corps".

Les postes connexes
Actu France Mar 13, 2019
Affaire Daval : Jonathann Daval change à nouveau la version des faits et admet la "violence volontaire"
Feb 06, 2019
Pour la première fois, Jonathann Daval avoue les conditions du meurtre de son épouse Alexia
Dec 28, 2018
L'avocat de Jonathann Daval donne la première réponse aux accusations du beau-frère d'Alexia
Jan 29, 2019
Jonathann Daval: comment il s'est excusé auprès de sa belle-mère après avoir admis le meurtre de sa fille