Le seul jour où Christophe s'est confié sur son fils pour la première (et dernière) fois

Le célèbre chanteur Christophe dont le vrai nom est Daniel Bevilacqua, a accepté d'accorder une très longue interview à Brain Magazine au cours du mois de novembre 2012. C'était la première (et s'est aussi avérée être la dernière) fois qu'il parlait de son fils, Romain.

Le chanteur qui est aujourd'hui âgé de 72 ans vit de manière un peu particulière. En effet, au lieu d'être éveillé et de travailler comme la plupart des gens durant la journée, il ne travaille et n'accepte les visiteurs que durant la nuit.

Afin d'obtenir cette interview, Olivier Richard, journaliste pour le site Internet Brain Magazine a donc dû se rendre chez l'artiste à deux reprises et diviser cet entretien en deux parties.

Au cours de cette interview exclusive, Christophe est revenu en partie sur sa longue carière dans le milieu de la musique mais il a aussi accepté de faire des confidences sur sa vie privée et sa vie amoureuse.

Il a ainsi parlé de son fils, Romain, pour la première et la dernière fois. L'enfant a vu le jour au cours de l'année 1967, issu de la courte histoire d'amour qui a existé entre Christophe et Michèle Torr.

Il s'avère que le chanteur a refusé de reconnaître cet enfant. Quand le journaliste a abordé ce sujet épineux et très sensible, le chanteur lui a donc répondu: "J’ai un enfant avec Véronique ma femme. Après, avec Michèle Torr, c’est une histoire très, très, très particulière. Une histoire sur laquelle je suis en train de gamberger..."

Source: Wikimedia

Source: Wikimedia

Il faut dire que leur histoire ne s'est pas bien terminée et que que les parents de Romain n'étaient plus ensemble quand il est venu au monde. Une situation plutôt compliquée: "En fait, à ce moment, je n’étais pas marié, c’était en 1967. J’ai connu ma femme Véronique en 68, j’ai eu le coup de foudre et je suis resté avec elle pendant vingt-huit ans…" raconte le chanteur.

D'après les informations rapportées par Pure People, le samedi 17 juin 1967, Christophe s'est tout de même précipité à la maternité afin de rencontrer son fils. Mais Michèle Torr avait besoin de temps avant de lui permettre de le reconnaître.

"J’étais complètement en froid avec Michèle, il y a eu des trucs intimes qui ne regardent qu’elle et moi. Il y avait une espèce de haine. Le lien entre nous était fait par un mec qui s’appelait Albertini (Jean Albertini alias Jean-François Maurice, ndlr) qui était son producteur et le mien," explique Christophe. Malheureusement, après un échange entre les deux hommes, l'artiste prend une bien triste décision. Il préfère partir plutôt que de se battre pour reconnaître son fils et aller déclarer sa naissance à l'état civil.

"Et ce mec m’a dit : 'faut que t’ailles le reconnaître.' En fait, s’il n’y avait pas eu l’agression de ce mec, j’aurais analysé différemment, d’une manière totalement personnelle et peut-être que l’enfant porterait mon nom…"

Comme quoi parfois, il vaut mieux éviter de se mêler des affaires des autres, en particulier lorsqu'il s'agit de sujets aussi sensibles.

Les postes connexes
Musique Feb 20, 2019
Amir, pour la première fois sur la naissance de son fils : "J'ai l’impression de savoir pourquoi j'existe"
Feb 01, 2019
Les funérailles de Michel Legrand : son fils, ému, se confie sur les derniers jours de son père
Célébrités May 20, 2019
Jean-Pierre Coffe : Le jour où il a annoncé la mort tragique de son fils et de sa fille
Feb 13, 2019
Florence Foresti partage pour la première fois de sa vie privée, révélant qui est son partenaire