Défilé du 14 juillet : Deux motos entrent en collision devant Emmanuel Macron (Vidéo)

Malgré plusieurs répétitions du defilé du 14 juillet, quelques ratés ont tout de même entaché la cérémonie de cette année.

En ce jour de la fête nationale, le président Emmanuel Macron et son épouse Brigitte étaient entourés des invités d’honneur dans la tribune présidentielle sur la place de la Concorde pour regarder le défilé.

Tous sont devenus témoins de deux erreurs qui se sont produites ce jour-là. Et si le chef de l'Etat y a réagi d'une manière très indulgente, ces couacs ont provoqué de nombreuses réactions de nature différente sur les réseaux sociaux.

Cela a donc commencé par une collision de deux motards de la Garde républicaine qui faisaient une demonstration devant la tribune présidentielle.

Les deux gendarmes se sont rentrés dedans et ont fait une chute de leurs motos. Heureusement, ils ne roulaient pas vite et la collision n’était pas grave.

A en juger par l’échange de regards entre l’un des motards et le président, le premier s’est excusé en silence et Emmanuel Macron lui a fait un sourire en signe de compréhension.

Un autre raté qui s'est produit lorsque neuf Alpha Jet de la Patrouille de France ont survolé le ciel de Paris, a suscité peut-être encore plus de commentaires.

Un des neuf avions avait laché la mauvaise couleur ce qui a alteré le drapeau français censé être representé par le sillage laissé dans le ciel.

Quelques raisons de cet incident ont tout de suite été avancées. D'après un journaliste de RFI, une source militaire aurait confié que la fumée rouge à la place de la bleue était un hommage pour "le sang versé des blessés embarqués avec la Patrouille de France".

Cependant le journaliste de France Info, Vincent Michelon a démenti cette thèse sur son compte Twitter "Couleur rouge-bleu-blanc-rouge de la Patrouille de France : un porte-parole du Sirpa Air me confirme qu'il s'agit bien d'une erreur, pas d'un hommage au blessé qui était à bord".

Selon les commentateurs de France 2 c’était une erreur humaine. L'avion qui a largué le mauvais fumigène était un appareil remplaçant. "Comme il était susceptible de remplacer n'importe lequel des avions, il était chargé de plusieurs couleurs", a expliqué Julian Bugier.

Les postes connexes
Dec 21, 2018
Brigitte et Emmanuel Macron ont invité deux invités inattendus à surprendre des enfants pour Noël
Macron Apr 12, 2019
Pourquoi Brigitte Macron a-t-elle ressenti des "sueurs froides" au petit déjeuner avec François Hollande et Julie Gayet ?
Macron Mar 01, 2019
"Vous devez arrêter maintenant" : comment Brigitte Macron a arrêté son mari après la fusillade à Strasbourg
Feb 05, 2019
L’Elysée satisfait les fans de Emmanuel Macron, offrant à tout le monde d'obtenir une copie de Nemo pour 99 euros