Une femme qui tenait une garderie et a pendu un petit garçon à l'aide d'un nœud coulant n'ira pas en prison

Pas de prison pour la femme de Minneapolis qui tenait une garderie et a essayé de pendre un jeune garçon.

Star Tribune nous parle de Nataliia Karia qui tenait une gardie chez elle et n'a pas été condamnée à passer du temps en prison après avoir essayé de pendre un petit garçon dans sa cave avant de s'enfuir dans son minivan, blessant deux personnes dans l'agitation.

Nataliia Karia, âgé de 43 ans, a abandonné l'idée de plaider la folie et a finit par plaider coupable en février pour tentative d'homicide suite à la pendaison d'un petit garçon.

L'enfant de 16 mois a survécu après qu'un homme qui était venu déposer son enfant soit intervenu et ait retiré le noeud coulant du cou du petit garçon.

Après une audience de deux heures, Karia a été condamnée à 10 ans de mise à l'épreuve et à 20 mois de prison avec sursis. Elle doit suivre un traitement pour maladie mentale comme le lui a ordonné la cour et subir une surveillance électronique à domicile pendant au moins deux mois.

Elle vivra avec son fils qui est adulte et n'aura pas le droit de voir ses filles et d'autres mineurs sans supervision. Les trois autres enfants de Karia sont âgés de 2, 7 et 10 ans.

Au cours de l'audience, Karia a expliqué qu'elle avait été maltraitée pendant des années par son mari. lle a précisé qu'elle ne cherchait pas à rejeter la responsabilité des terribles événements sur lui mais simplement à expliquer ce qui s'était passé.

L'incident s'est produit au matin du 18 novembre 2016 quand Joseph Sabir est venu déposer sa fille de 3 ans chez Karia. Mais quand elle lui a ouvert, elle lui a dit qu'elle avait fait "quelque chose de mal". 

Sabir a déclaré qu'il avait entendu un bébé pleurer au sous-sol et qu'il s'y est précipité pour découvrir un enfant pendu à un noeud coulant fait de collants. Il a pris le petit garçon de 16 mois dans ses bras et s'est précipité hors de la maison.

Karia s'est alors enfuit dans son minivan mais elle a causé un accident dans sa panique. Quand Salvador Lema, âgé de 37 ans, est sorti de sa voiture pour évaluer les dégats que sa voiture avait subi, Karia a redémarré et l'homme s'est retrouvé entraîné par le minivan sur plus de 10 pâtés de maisons.

 

Quelques instants plus tard, Karia a percu un cycliste de 29 ans de  plein fouet, Jacob Carrigan. Le jeune homme a eu plusieurs os brisés et il a dû subir de très lourdes opérations des jambes afin d'éviter l'amputation.

Karia est ensuite entré en collision avec une autre voiture conduite par une femme enceinte avant de s'arrêter près d'un pont duquel elle a menacé de se jeter. 

Des passants l'ont retenue jusqu'à ce que la police arrive et l'emmène en garde à vue.

Les postes connexes
Jan 22, 2019
La mère de Julen, le garçon espagnol pris au piège dans le puits, parle encore a son autre enfant décédé avant
People Apr 06, 2019
Cette mère a immortalisé deux jeunes fils qui sont morts dans un accident de voiture en nommant des jumelles en leur honneur
Histoires virales Apr 04, 2019
Le garçon a dit à la police qu’il est un enfant qui a disparu il y a sept ans après le suicide de sa mère
Histoires Mar 05, 2019
Une femme a envoyé deux méchants petits garçons parler à un prêtre