Le capitaine Français: peu de fans connaissent la douleur qu'il cache depuis des années causée par une perte tragique

Hugo Lloris, le gardien de l'Équipe de France dont les performances durant la Coupe du Monde en Russie ont été exemplaires cache une terrible perte survenue il y a quelques années.

Le Parisien nous parle du capitaine et du gardien des Bleus qui n'est pas aussi sage qu'il peut le laisser paraître.

Pour beaucoup de personnes, Hugo Lloris est une personne lisse, qui est gentille, parfois même un peu trop. Considéré comme un introverti, certains ont même remis en cause sa nomination au poste de capitaine de l'Équipe de France de football. Et pourtant, tous ses proches et ceux qui le cotôient jurent qu'il est fait pour tenir ce rôle.

"On m’a souvent collé une image qui correspondait à ma personnalité quand j’avais 20 ans. Celle d’un garçon timide, effacé, mais ce n’est pas moi," avait-il déclaré au Parisien juste avant le début de l'Euro 2016.

"Qu’on ne soit pas d’accord avec moi, je l’entends, mais pas qu’on me fasse passer pour un gentil ou quelqu’un qui n’a pas de maîtrise de la fonction. Je ne l’accepte pas. On me reproche souvent mes conférences de presse d’avant-match, mais qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ? Mon intérêt à ce moment-là est d’apporter de la sérénité au collectif. Après le match, il y a une analyse à faire en fonction du résultat, je peux m’ouvrir mais avant le match, on verse dans des banalités. De l’extérieur, cela peut s’interpréter comme de la faiblesse. En tout cas ce n’est pas parce que je suis respectueux et compréhensif que ça fait de moi quelqu’un de gentil," avait-il ajouté.

Ce qu'il faut savoir sur Hugo Lloris, c'est qu'il a reçu une éducation exemplaire et qu'il a été élevé avec la notion du respect de l'autre. Cela le pousse donc souvent à prendre sur lui et à garder ses émotions sous contrôle. Mai cela ne veut pas dire que c'est un homme sans force de caractère bien au contraire.

Le jeune Niçois issu des quartiers aisés a grandit en étudiant mais aussi en pratiquant deux sports: le football et le tennis. Il avait d'ailleurs un certain talent pour ce dernier mais il a finit par se donner corps et âme au football, séduit par le côté plus collectif du sport au ballon rond.

Dominique Baratelli, l'ancien gardien des Bleus avait d'ailleurs déjà remarqué le jeune Hugo et il savait qu'il avait un grand potentiel: "Il fait tout plus vite que les autres."

Cependant, même si leur fils va vite, les parents d'Hugo Lloris veulent s'assurer qu'il se montre méthodique et qu'il ne délaisse pas ses études. 

Quelques semaines avant de passer son baccalauréat, Hugo devient champion d'Europe avec l’équipe de France des moins de 19 ans. 

Le princiapl talent d'Hugo Lloris c'est d'être un bourreau de travail, toujours prêt à donner plus, un trait de caractère qu'il tient de sa mère, Christine Lloris qui était une avocate prête à tout pour prouver sa valeur et qui n'hésitait pas à travailler plus que de mesure. En effet, d'après les informations du Parisien, elle "était capable de travailler ses dossiers à la veille de ses accouchements et se montrait encore active à l’hôpital quelques jours avant son décès, à l’aube de la cinquantaine, alors qu’elle souffrait d’un cancer du sein."

Au moment du décès de Christine, son fils Hugo était âgé de 21 ans. Il a eu beaucoup de mal à accepter la tragédie, "une blessure intime sur laquelle il jette un voile pudique admettant simplement qu’il a surmonté cette terrible épreuve grâce au football." rapporte le Parisien.

Les postes connexes
Feb 01, 2019
L'arrêt des soins de Vincent Lambert validé : Son histoire tragique depuis le commencement
Dec 20, 2018
Miss France Vaimalama Chaves confrontée à des problèmes de santé en raison d'une "perte de poids trop rapide"
Parentalité Apr 04, 2019
Après des années d'efforts et 5 fils, cette mère est enfin heureuse d'avoir donné naissance à une fille
Feb 07, 2019
Des parents dévastés ont caché à leur fils qu'il ne lui restait que quelques mois à vivre, mais il le savait depuis le début