Un bébé de 4 mois est décédé après que ses parents l'aient mis "au coin"

Le 14 février, un couple du New Jersey a laissé son enfant de 4 ans couvert par sa couette en tant que punition. Quand ils sont rentrés dans leur hôtel, l'enfant était inconscient.

Le mois suivant, le petit garçon est décédé après les médecins leur aient dit qu'il n'y avait plus rien à faire et qu'ils aient tous décidé de débrancher le respirateur artificiel qui le maintenant en vie.

Comme on peut le lire sur un article mis en ligne sur Facebook par le bureau du procureur du comté de Burlington. Les parents de l'enfant ont été mis en examen.

Le jour de la Saint-Valentin, William Herring âgé de 42 ans et Brianna Brochhausen âgée de 22 ans, vivaint dans le Motel de la ville de Springfield avec leur bébé de quatre mois, Hunter.

Cependant, les deux parents ont été incroyablement frustrés par leur fils qui n'avait pas arrêté de pleurer toute la nuit. Ils ont décidé de le mettre "au coin" en le mettant sur son ventre dans son lit.

Une couverture a été posée sur lui et recouvrait sa tête ainsi que son corps tout entier. Ses parents sont sortis pour fumer une cigarette et sont revenus dans la chambre 10 minutes plus tard.

Quand ils sont rentrés à l'intérieur, ils ont découvert Hunter inconscient. Le petit bébé ne respirait plus.

Les ambulanciers et les policiers de la ville de Springfield ont été appelés au Motel et le petit garçon a été emmené à l'hôpital de Mount Holly. Il a immédiatement été transféré à l'unité de soins intensifs de l'hôpital pour enfants de Philadelphie.

"L'action inconsidérée de ces individus a finit par coûter la vie a un enfant sans défense âgé de 4 mois. Je félicite les enquêteurs de s'être montrés aussi dévoués pour rendre justice au petit Hunter.

L'activité cérébrale de Hunter était quasiment inexistante et il avait besoin d'un respirateur artificiel pour rester en vie. Il est décédé le 3 mars après que l'appareil ait été débranché.

Ses parents ont été accusés d'homicide quelques jours plus tard suite à la mort du petit garçon.

Herring et Brochhausen ont été placés en détention provisoire le temps que leur verdict soit rendu. La photo du père prise par la police le montre en train de sourire, comme s'il n'éprouvait aucun remords. 

La manière dont Hunter est décédé a été qualifiée d'homicide. Herring et Brochhausen sont poursuivis par la procureur adjointe Michael Angermeier. 

Les deux suspects auraient pu très facilement éviter cette tragédie en faisant appel aux "Parents Anonymes du New Jersey" qui offre des groupes de soutien aux parents en difficulté.

Dans le New Jersey, les parents sont aussi autortisés à abandonner leur enfant anonymement en le déposant dans un refuge prévu à cet effet où le bébé sera pris en charge, nourri et logé.

Les postes connexes
Dec 22, 2018
Cette lettre dévastatrice du médecin à un bébé qui est mort après que ses parents l'aient battue
International Apr 04, 2019
Deux garçons meurent tragiquement dans leur propre piscine quelques jours après la mort de leur sœur cadette
Dec 15, 2018
Après la "sieste", un enfant de 3 ans décède à la garderie et la police enquête sur de mystérieuses circonstances
Dec 28, 2018
L'adieu déchirant d'une mère à un bébé de 5 mois victime de violence domestique