logo
La source: undefined

Pourquoi les futurs enfants de Meghan Markle et du Prince Harry ne seront pas des Princes ou des Princesses

Quentin Autier
26 juil. 2018
12:34
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Le Prince Harry et Meghan Markle qui se sont récemment mariés pourraient bien rapidement fonder une famille et devenir parents. Mais leurs futurs enfants ne porteront pas le titre de Prince ou de Princesse d'après les informations révélées par les experts royaux.

Annonces

Les enfants du jeune couple ne porteront en effet que les titres de Seigneur ou de Dame à moins que la Reine Elizabeth II ne décide de changer les règles ou de leur donner directement un titre.

D'après les informations rapportées par Mirror, c'est le Roi George V lui-même avait limité les titres auxquels les membres de la famille Royale peuvent prétendre en écrivant une lettre patente.

Il a ainsi limité l'usage du titre de Son Altesse royale et de la dignité de "Prince (ou Princesse) de Grande-Bretagne et d'Irlande" aux enfants du souverain, les enfants des fils du souverain et le fils aîné des fils aînés du prince de Galles.

Annonces

Cela veut donc dire que si le Prince Harry et Meghan Markle ont des enfants alors que la Reine Elizabeth II est encore sur le trône, ils ne seront pas appelés "Son Altesse Royale". Ils seront simplement considérés comme Seigneur ou Dame (prénom de l'enfant) Mountbatten-Windsor.

Annonces

Cependant, la Reine a le pouvoir d'écrire une nouvelle lettre patente qui pourrait changer les choses et revenir sur la décision du Roi George V. Elle l'avait d'ailleurs déjà fait pour les enfants du Prince WIlliam et de Kate Middleton.

Annonces

En effet, puisque William est le fils aîné du Prince Charles qui est le Prince de Galles, son fils le Prince George, avait automatiquement hérité du titre de "Son Altesse Royale Prince George de Cambridge".

Annonces

Mais c'est sa petite soeur, la Princesse Charlotte qui elle aurait été nommée Lady (Dame) Charlotte Elizabeth Diana Mountbatten-Windsor.

Annonces

Cette situation ne semblait correcte ni à William et Kate, ni à la Reine Elizabeth. En décembre 2012, alors que Kate était enceinte de trois mois du Prince George, la Reine a pris la décision d'émettre une lettre patente portant le grand sceau du royaume afin de revenir sur les règles mises en place par George V.

Elle y déclarait que "tous les enfants du fils aîné du prince de Galles devraient avoir et apprécier le style, le titre et l'attribut de l'altesse royale avec la dignité de prince ou de princesse préfixée à leurs noms chrétiens ou à tous leurs autres titres honorifiques".

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Meghan Markle "déçue" quand elle a rencontré Kate Middleton et a réalisé qui elle était - Kate l'a fait pleurer une fois

21 mars 2022

Kate rêvait d'avoir "au moins" 3 enfants : les "inquiétudes" de William et les "préoccupations" de la Reine

09 avril 2022

Des sources racontent que Megan “ne se soucie plus” d’être la bienvenue au Royaume-Uni, contrairement à Harry qui souhaite désespérément y retourner

24 mars 2022

Le Prince William ne veut pas d'autres enfants après en avoir conçu 3, contrairement à Kate Middleton qui en désire davantage

31 mars 2022