La source:

A 36 ans, Nolwenn Leroy est une femme bien-aimée et heureuse mère, mais il y a une tragédie qui la suit depuis des années

Iana Legland
28 sept. 2018
12:44
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

A 36 ans, Nolwenn Leroy semble avoir déjà tout réussi dans sa vie : elle a créé une famille tout en restant au sommet de sa popularité dans sa carrière musicale.

Annonces

En septembre dernier, la star bretonne s'est livrée sur son parcours et sur sa famille, affirmant que les deux étaient intimement liés.

Interrogée par Isabelle Morizet dans l'émission Il n'y a pas qu'une vie dans la vie sur Europe 1, Nolwenn Leroy a indiqué d'entrée "avoir beaucoup de mal à se livrer sur sa vie personnelle".

En effet, depuis qu'elle a été révélée par sa victoire à la Star Academy 2, Nolwenn Leroy n'a jamais caché que ses relations avec son père n'étaient pas des plus cordiales et preferait ne pas parler de lui.

Annonces

Mais ajourd’hui, plus de 25 ans après son départ et pensant s'être construite aussi en partie face à cet événement, elle se confie finalement.

Annonces

"Je n’aurais pas cette force et ce caractère qui est le mien aujourd’hui" et la force "de résister, de ne pas me laisser abattre, de rebondir, si je n’avais pas eu ce chemin de vie aussi", estime la chanteuse.

Annonces

Et bien qu'au fond d’elle-même elle reste profondément blessée, la compagne d’Arnaud Clément reconnaît tout de même que c’est peut etre suite aà cette absence d’un parent qu’elle s’était vraiment raccrochée à la musique de son plus jeune âge.

Annonces

"S’il n’était pas parti, est-ce que j’aurais eu ce destin-là ? Je ne sais pas. Est-ce que j’aurais fait autant de musique, est-ce que je me serais raccrochée à la musique comme je me suis raccrochée à la musique ? s'interroge-t-elle.

Annonces

C’était aussi un exutoire, une façon d’apaiser mes peines. Je me suis complètement lancée là-dedans. C’est à ce moment-là que j’ai vraiment pris conscience de ma voix", se souvient-elle. 

Annonces

La mère de Nolwenn, qui "écoutait beaucoup de musique" a egalement joue un grand role "Elle m’a emmenée aux cours du Conservatoire, de violon, de chant, de chorale, de solfège" dit-elle avant de conclure : "Ça devait être ça mon destin."

Annonces

Dans l'actualité de la semaine dernière, Nolwenn Leroy publiait sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle elle expliquait l’importance de soutenir le mouvement nommé "Une orchidée pour la mémoire".

Car en plus de s'adonner activement à la préparation de son nouvel album, elle soutient l’association pour la recherche sur la maladie d’Alzheimer et continue de participer à des campagnes de sensibilisation à la maladie...

Annonces