La star de 'Free Willy' a été arrêtée pour violences domestiques après une dispute avec sa compagne

L'acteur qui avait joué un pré-adolescent rebelle, arrêté pour vandalisme dans "Sauvez Willy", s’est fait arrêter en vrai à l'âge adulte... pour violences conjugales.

Selon le rapport du site américain TMZ, Jason James aurait été arrêté à son domicile en Californie le 15 octobre dernier. 

Pour comprendre de qui il s’agit, il faut revenir vingt-cinq ans en arrière et se souvenir de son rôle dans "Free Willy" ("Sauvez Willy"). En 1993, Jason James Richter incarnait Jesse dans ce film au succès planétaire.

Selon le scénario du film, abandonné par sa mère, le garçon est arrêté pour vandalisme au cours d'une fugue et placé dans une famille d'accueil. Il doit nettoyer ses graffitis au delphinarium et y fait la rencontre de Willy. Jesse parvient rapidement à se faire accepter de Willy, qui devient son meilleur ami.

Indissociable de son harmonica à l'écran, le jeune adolescent a aujourd'hui bien grandi et changé. L'acteur américain, qui n'a pas connu un grand succès au cinéma depuis "Sauvez Willy", a été arrêté par la police pour violences domestiques.

Comme l’explique la source précitée, le 15 octobre dernier, Jason James Richter s’est violemment disputé avec son épouse à leur domicile en Californie.

L’acteur aurait cherché à savoir si sa compagne entretenait une relation extra-conjugale avec un de ses collègues. Au cours de l’altercation, il aurait même casse la porte de leur chambre conjugale dans laquelle la jeune femme avaiet tenté de se s’enfermer à clé.

La femme de Richter aurait par la suite déposé une plainte contre lui pour violences domestiques, et l'accuse de l'avoir attrapée de force par les poignets. Jason James Richter encourt désormais jusqu'à un an de prison pour agression sans blessure et vandalisme.

Mais la libération sous caution étant une particularité emblématique du système judiciaire américain, l’ex acteur aurait passé seulement deux jours en prison avant d'être relâché moyennant 20 000 dollars.