Une mère héroïque sacrifie sa vie pour donner naissance à son bébé prématuré

Cette femme a sacrifié sa vie pour sauver celle de son futur enfant. Pour mettre au monde sa fille, la mère de famille de 27 ans, a autorisé une opération à haut risque sur son corps qui a entraîné sa mort.

Vivant avec sa petite famille à Fresno, en Californie, Charlene Flores, était enceinte de sa quatrième fille. Avant l'accouchement, elle a eu des contractions tellement douloureuses qu'elle était incapable de dormir.

Son mari, Elesandro Flores, a conduit Charlene au centre médical régional de la communauté. Ensuite, selon ABC 7, sa femme lui a dit de rentrer chez eux et de se reposer. Et de s'assurer que leurs filles sont bien arrivées à l'école.

Elesandro a fait exactement ce que sa femme lui avait demandé. Mais ensuite, il a reçu un appel d'elle par Facetime. "J'ai besoin de toi ici maintenant," a-t-elle dit.

La jeune mère, qui avait des problèmes cardiaques, souffrait d'hemmoragie interne. Les médecins ont proposé de sauver son bébé, mais cela exigeait une césarienne à haut risque.

Charlene a autorisé l'opération. Malgré ses meilleures intentions, son cœur a lâché. Elesandro a décrit ce qui s'est passé :

"Les médecins sont entrés dans la pièce en disant : 'On s'occupe de votre bébé, votre femme est endormie. Et puis j'ai entendu, 'Code bleu.' Une dame est venue à notre porte et a dit : "Nous avons besoin de vous, docteur", et le docteur s'est empressé de les rejoindre là-bas."

"Et 20 minutes plus tard, le reste des médecins et des infirmières arrivent dans la pièce et me disent que ma femme n’a pas survécu, mais que ma fille est dans un incubateur pour se faire soigner."

Baby Quinn est toujours dans un état instable après la naissance. Elle devrait rester à l’USI néonatale pendant un mois. Mais son père dit que son état s'améliore. Il a posté des photos sur Facebook où il câlinait la prématurée.

Elesandro a également créé une page GoFundMe. Charlene y est décrite comme "une mère, une épouse, une fille, un parent et une amie bien-aimée".

Il a dit à ses filles:

"Vous êtes une extension de votre mère. Vous êtes des femmes et vous allez être ma vie. Vous allez jouer ce rôle. Vous allez vous occuper de moi et je le sais."

En juillet 2018, une autre jeune mère est décédée quelques jours après avoir accueilli son troisième enfant.

Lindsay Crosby, 32 ans, est décédée huit jours après avoir donné naissance à son fils Nolan.

Peu de temps après son retour à la maison, Crosby est retournée à l'hôpital où elle a reçu un diagnostic de Strep A. La maladie présente des symptômes tels qu'un choc septique, une hypotension artérielle et une défaillance fatale des organes.

Crosby a succombé aux complications de l'infection et est malheureusement décédée. Elle a laissé derrière elle son mari, Evan Crosby, ses filles Finlay, 5 ans, et Sigrid, 3 ans, et son fils nouveau-né.

Les postes connexes
People Apr 09, 2019
Une femme sauve deux fois la vie de son bébé grâce à son instinct maternel
Jan 17, 2019
Une femme donne naissance à son bébé en phase terminale afin de donner ses organes à d'autres enfants
Histoires virales Apr 10, 2019
Son mari l'a abandonnée au téléphone juste après la naissance de son bébé prématuré
Parentalité Apr 10, 2019
Une grand-mère du Nebraska, 61 ans, donne naissance au bébé de son fils et de son mari