'On s'imagine comment elle a souffert': Témoignage douloureux des parents de Maëlys pour ses 10 ans

Ce lundi 5 novembre, Maëlys de Araujo aurait eu 10 ans. Les parents de la fillette assassinée en août 2017 par Nordahl Lelandais ont partagé leurs souvenirs émouvants avec Le Dauphiné Libéré.

Plus d’un an après le meurtre de la fillette, le 27 août 2017 à Pont-de-Beauvoisin en Isère, les parents de la petite Maëlys toujours dévastés par le drame essaient d’avancer et vivre aujourd'hui grâce aux souvenirs.

En septembre dernier Jennifer et Joachim de Araujo ont encore vecu une épreuve insoutenable lors de la reconstitution de la nuit du meutre qui a duré plusieurs heures.

Le meurtrier présumé et les parents de la fillette étaient réunis pour la première fois depuis le drame. Et leur face-à-face a été particulièrement difficile selon les déclarations de l'avocat des parents de la fillette.

Un mois après, cette famille livre un nouveau témoignage sur la vie de leur fille pour "que tout le monde se souvienne d'elle, que tous les Français se souviennent d'elle".

La veille du jour de son 10ème anniversaire, dans leurs confidences aux journalistes du Dauphiné Libéré, Jennifer et Joachim de Araujo ont abordé avec dignité le souvenir de leur fille joyeuse et passionnée par les animaux.

"C'était une fille pleine de vie", explique le père de la fillette, tandis que sa mère ajoute : "C'était une fille dynamique".

Le couple évoque aussi la douleur de ne pas pouvoir fêter l'anniversaire de leur enfant, alors qu'elle aurait dû célébrer ses 10 ans ce lundi 5 novembre.

Joachim de Araujo partage aussi une anecdote particulièrement touchante : "C'était la Fête des Pères. Souvent, pour cette fête, l'école ne préparait pas de cadeaux, alors je lui ai dit : "Mais pourquoi il y a toujours des cadeaux pour la Fête des Mères ?". Et ce moment venu, elle m'a apporté un cadeau".

"On se rappelle toujours, dans notre maison, il y a toujours un moment où on a l'impression de la voir, comme quand je partais au boulot et qu'elle voulait toujours que je lui fasse un bisou", raconte Jeniffer de Araujo. 

"La maison est beaucoup plus calme. Avant, il y avait de la joie", déclare son papa, tandis que son épouse ajoute avec les larmes aux yeux : "Ce n'est pas facile. Elle nous manque. Une vie gâchée comme ça…"

Les parents de Maëlys se remémorent également du soir de la disparition de leur fille, lors du mariage de leurs amis à Pont-de-Beauvoisin en Isère. 

Après la fête "bon enfant" qui a tourné au cauchemar pour cette famille, il a fallu attendre de longs mois pour apprendre ce qu'il était advenu de Maëlys.

Pour ses parents, les aveux de Nordahl Lelandais furent une forme de soulagement, mais en même temps, et surtout, un poids qui s'abattait sur leurs épaules : 

"On s'imagine comment elle a souffert, et c'est ça qui est très dur", explique Jennifer de Araujo, tandis que son mari ajoute : "On s'imagine encore des choses, parce qu'on sait très bien que ce qu'il a avoué, pour nous, ça colle pas."

Les postes connexes
Dec 17, 2018
Les nouveaux aveux de Nordahl Lelandais: il avoue avoir agressé sexuellement deux petites cousines
Jan 22, 2019
La mère de Julen, le garçon espagnol pris au piège dans le puits, parle encore a son autre enfant décédé avant
Conseils Feb 12, 2019
Cette femme de 51 ans a perdu sa fille: "J'avais deux options, me jeter sous un tram ou continuer à vivre"
Histoires virales Feb 22, 2019
"C'est ce que fait l'intimidation" : La photo d'une fille épuisée dans son lit d'hôpital a été partagée 297 000 fois