À propos AM

13 novembre 2018

Une émission de guérison et un couple de retraités

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

De temps en temps, il est bon de prendre une pause et de lire une ou deux blagues afin de rigoler, aujoud'hui nous partageons donc ces deux histoires drôles avec vous.

Papy et Mamie regardaient un programme religieux de guérison à la télévision.

L'évangéliste demanda à tous ceux et celles qui voulaient être guéri(e)s, de mettre une main sur la TV et l'autre sur la partie du corps qu'ils souhaitaient voir guérir.

Mamie se leva et se dirigea lentement vers le téléviseur, posa sa main droite sur le poste et sa main gauche sur son épaule arthritique qui lui causait une grande douleur.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Puis grand-père se leva, alla à la télévision, posa sa main droite sur le plateau et sa main gauche sur son entrejambe.

Chargement...

Annonces

Mamie le regarda avec étonnement et dégoût....

"Tu ne comprends absolument rien, vieux fou… Le but de ce programme est de guérir les malades, pas de ressusciter les morts ! !"

Chargement...

Annonces

Nous espérons que cette blague vous aura au moins fait sourire ! Si vous aimez les blagues dans ce genre, voici encore une sur Un vieux mari malin et sa note de médecin "spécial"

M. Durand a été conduit d’urgence à l'hôpital au milieu de la nuit, apparemment à cause d'une crise cardiaque massive.

Les médecins ont travaillé toute la nuit et toute la matinée pour lui sauver la vie et l’ont transféré à l'unité de soins intensifs, où le traitement s’est poursuivi.

Chargement...

Annonces

Au bout de quelques jours, le médecin de M. Durand entre dans sa chambre et dit : "André, je suis heureux de t’annoncer que tes analyses sont bons et tu es complètement guéri. Maintenant tu as un coeur d’un jeune homme de quinze ans. Tu vas pouvoir rentrer à la maison demain. Tu n’as pas à t’inquiéter pour ton cœur et tu peux faire toutes les exercices physiques qui te plaisent."

Chargement...

Annonces

M. Durand rentre chez lui et ce soir-là, dit à sa femme.

- Sophie, tu vas jamais le croire ! Je n'ai plus aucun problème avec mon coeur. Ce soir, ma chérie, nous allons faire l'amour comme jamais auparavant, ça va être chaud ! Tu vas l'adorer !

Chargement...

Annonces

Sa femme réfléchit une minute et dit : "Je ne sais pas, André. J'ai entendu parler des risques du sexe actif sur les malades cardiaques. Je ne veux pas que cela soit sur ma conscience si tu meurs pendant que nous faisons l'amour. Mais peut-être que si ton médecin me disait que tout allait bien, j'aurais une telle relation sexuelle avec toi."

Chargement...

Annonces

M. Durand était abattu, mais le lendemain matin, il se trouvait déjà dans le bureau de son médecin.

Son médecin lui dit : "Bien sûr, André, pas de problème, je vais rédiger le message. Voyons, voici ma feuille pour les ordonnances :

‘Je soussigné certifie que mon patient, M. André Durand a la fonction cardiaque d’un jeune de quinze ans et peut avoir des relations sexuelles folles, passionnées et aventureuses à tout moment qu'il le souhaite, signé par le Dr Aaron Katz.’

"Maintenant, je vais juste mettre le destinataire. Au fait, André, quel est le prénom de ta femme ?"

"Euh, Docteur, pourriez-vous simplement mettre : 'À qui de droit' ?"

Chargement...
Chargement...

Annonces