logo
La source:

La police a poussé une personne handicapée de sa chaise roulante: qui est réellement la victime

José Augustin
11 déc. 2018
20:03
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Ce sont les forces de l’ordre qui ont bousculé un homme en fauteuil roulant. Une situation qui est, bien évidemment, liée aux gilets jaunes

Annonces

Les images enregistrées par un internaute samedi dernier ont fait polémique. En effet, ces images et la vidéo montrent clairement un homme handicapé tombant au sol suite à une altercation avec les forces de l’ordre.

Cette vidéo a déjà été visionnée des millions de fois alors qu’elle n’a été mise en ligne qu’il y a seulement quelques jours.

Les réseaux sociaux raffolent de cette vidéo intitulée «A Bessan, voilà comment ils traitent les gens». C’est dans l’Hérault que cette scène s’est passée à côté du péage de Bessans.

Annonces

C’est au niveau d’un barrage des «gilets jaunes» que tout se passe. Bien entendu, Europe 1 a choisi de diffuser ces images afin d’être vues par tous. Seulement, la source rappelle que cette vidéo a été tournée après le commencement des altercations. Aucune autre image ne montre, d’ailleurs, le début de ces dernières.

L’action est-elle justifiée?

Annonces

Il est choquant de voir des gens maltraiter les personnes à mobilité réduite. Seulement, le bénéfice du doute est encore attribué aux circonstances, car, en effet, le début de la scène n’a pas été filmé. Au début de la vidéo, tout ce que l’on voit, ce sont les CRS déplaçant le fauteuil sur le bas-côté.

Annonces

D’après les informations laissées par BMFTV, l’objectif était de dégager le rond-point afin de faciliter son accès. Par la suite, un gendarme a fait savoir que l’homme disposait d’une matraque télescopique. Raison pour laquelle la violence avait éclaté entre le jeune homme et les militaires.

Annonces

Les manifestants autour de la scène n’ont pas vraiment aidé à éclaircir la situation. Suite de quoi, l’homme handicapé est tombé par terre pour être relevé par les gilets jaunes.

Annonces

Bien entendu, la gendarmerie a tenu à s’exprimer en réponse à la polémique. Ainsi, une explication claire de la gendarmerie est disponible afin de connaitre la version de ce côté de la ligne.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Des fils apprennent que leur mère âgée a donné son manoir de 3,7 millions de dollars à un jeune homme qui n'est pas son enfant - Histoire du jour

17 mars 2022

Une pauvre femme achète une commode cassée au marché aux puces et une vieille enveloppe avec une photo à l'intérieur en est tombée - Histoire du jour

08 mai 2022

Une mère ne laisse jamais entrer personne dans sa maison, après avoir reçu un appel d'urgence de sa voisine, un plombier débarque chez elle - Histoire

04 mars 2022

"La honte pour faire du pognon" : Des parents font scandale en filmant les obsèques de leur fils pour leur émission

07 février 2022