Johnny Hallyday: comment il a réagi après avoir appris que Laeticia ne pouvait pas avoir d'enfants

Johnny Hallyday n'était initialement pas très motivé pour fonder une famille avec Laeticia.

On le sait, Laeticia Hallyday est la femme qui a su "stabiliser" Johnny. Durant plus de 20 ans, elle a fait de lui le centre de sa vie, et a accepté beaucoup de choses venant de lui.

Alors que Johnny était déterminé à faire plaisir à son public et partait souvent en tournée, Laeticia elle ne rêvait que d'une chose : fonder une famille avec l'homme qu'elle aime.

Seulement, Laeticia apprendra qu'elle est stérile, ce qui la rendra très malheureuse. Elle se mettra alors à penser à l'adoption, une idée qui n'emballe pas du tout le taulier.

Il faut dire que la relation qu'il entretient avec ses enfants David et Laura à ce moment est déjà très spéciale. Peu présent pour eux, le rôle de père n'a jamais été très attractif pour lui.

Ne souhaitant certainement pas rendre d'autres enfants malheureux, il ne souhaite pas retomber dans le même schéma.

Sauf qu'il aime tellement Laeticia qu'il finira par céder. " Il aime cette femme. Alors il dit oui quand elle évoque l’adoption. L’arrivée de Jade en 2004 est une grande explosion de bonheur et de responsabilités"

A l'arrivée de Jade, Johnny se découvre la fibre paternelle qu'il n'avait jamais réellement connue. "Je veux tout faire pour donner une vie normale à cette petite fille. Je ne suis pas allé la chercher au Vietnam pour ne pas m’en occuper"

Un sentiment qui ne fera que s'agrandir à l'arrivée de Joy, 4 ans plus tard.

L'AIDE DE BERNADETTE CHIRAC

Comme rapporté par Gala, au début des années 2000, le couple Hallyday a alors décidé d'adopter au Vietnam, un pays alors consi­déré par des centaines de couples comme l'"eldo­rado" des Français en mal de progé­ni­ture.

Beaucoup de couples français témoignaient de la procédure d’adoption très longue. Pour obtenir l’agrément d’adoption il fallait attendre entre 9 mois et trois ans. Mais la démarche de Johnny et Laeticia n’avait duré que 6 mois.

C’est le couple Chirac qui avait lui-même adopté en 1979 une jeune fille de 21 ans, Anne-Dao, née au Viet­nam qui a facilité la démarche d’adoption pour les Hallyday. A l'époque Première dame, Berna­dette Chirac était en voyage offi­ciel avec son mari Jacques au Viet­nam. Au ministre viet­na­mien de la Justice, elle avait alors dit :

« Connais­sez-vous Johnny Hally­day ? Vous savez, sa femme et lui ne peuvent pas avoir d'enfants. » 

Et la procé­dure avait alors été pour le moins accé­lé­rée.

Les postes connexes
Dec 13, 2018
Jade Hallyday fait une publication émotionnelle dédiée à ses proches
Dec 14, 2018
Johnny Hallyday: la raison pour laquelle il a refusé d'avoir des enfants avec Laeticia
Jan 16, 2019
Laeticia Hallyday: pourquoi elle ne voulait pas rester en contact avec les mères biologiques de ses enfants
Hallyday Mar 27, 2019
Laeticia et Johnny Hallyday : redécouvrez leur belle histoire d'amour à travers les années en photos