Le père de Chérif Chekatt, le meurtrier de Strasbourg, demande son corps pour l'emmener hors de France

La famille de Cherif Chekatt a demandé à ce que son corps soit enterré en Algérie.

C'est le jeudi 13 décembre, deux jours après sa terrible attaque qui a coûté la vie à cinq personnes et fait plusieurs dizaines de blessés que Cherif Chekatt a été tué par la police.

Sa famille a demandé à ce que son corps soit rappatrié en Algérie dont ils sont originaires afin qu'il y soit inhumé. Une demande qui pourrait mettre fin au débat concernant sa possible inhumation à Strasbourg.

En effet, la question avait soulevé de nombreuses questions. Roland Ries, le maire de la ville avait peur de voir la tombe du criminel se transformer en lieu de pélerinage pour les personnes le considérant comme un "martyr de Daesh".

"Le maire peut refuser s’il y a un risque de trouble à l’ordre public. Personnellement je suis plutôt hostile, sinon réticent à son inhumation à Strasbourg car il y a un risque de créer un lieu d’hommage à ce criminel. Il y a débat, c’est vrai, c’est une décision qui m’incombera. J’ai l’information que le maire peut refuser (...) Un type qui a assassiné cinq personnes, je pense que c’est pour moi un problème de lui accorder l’inhumation à Strasbourg," avait-il expliqué.

Le Conseil français du culte musulman avait demandé à ce que le jeune homme soit inhumé "le plus rapidement possible" et "dans l'anonymat" afin de ne pas en faire "une victime".

La demande du père de Chérif Chekatt qui a déclaré vouloir enterrer son fils en Algérie, dont la famille est originaire, pourrait bien arranger tout le monde et mettre fin au débat.

Roland Ries voit en effet cette solution comme étant la "plus simple": "À condition que l'Algérie l'accepte, le corps sera transféré et ce serait pour moi la solution la plus simple. Si pour une raison ou pour une autre, cela ne marchait pas, si l'Algérie ne l'acceptait pas par exemple, la possibilité d'avoir une sépulture anonyme, sans médiatisation, pourrait être une solution" a-t-il déclaré.

Les parents de Cherif Chekatt ont récemment témoigné au cours d'une interview diffusée sur France 2 et leurs déclarations ont rendus furieux certains télespectateurs.

Les postes connexes
Dec 15, 2018
Strasbourg: Chérif Chekatt a été tué par la police
Dec 18, 2018
5e décès de l'attaque à Strasbourg, Les parents de Chérif Chekatt témoignent, Laura Smet partage une photo de son mariage: Top de la journée
Dec 18, 2018
Les parents de Chérif Chekatt témoignent, mettant en colère les utilisateurs: Je l'aurais dénoncé à la police
Dec 17, 2018
"I Shot The Sheriff" après la mort de Cherif Chekatt: BFMTV s'excuse pour ce grave incident