logo
La source:

Les parents de Chérif Chekatt témoignent, mettant en colère les utilisateurs: Je l'aurais dénoncé à la police

José Augustin
18 déc. 2018
06:52
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Face à la tragédie de Strasbourg, les parents de Chérif Chekatt se sont annoncés sur le sujet. Les parents de l’auteur présumé de l’attentat ont témoigné sur France 2.

Annonces

Ce sont les témoignages du père et de la mère de Chérif Chekatt que France 2 avait accueillis. Après leur période de garde à vue, les parents du jeune homme se sont manifestés pour la toute première fois.

C’est sur France 2 qu’ils ont voulu parler pour la première fois, ce 15 décembre, après l’attentat de leur fils Chérif Chekatt. Cet attentat a fait 5 morts d’après les derniers bilans.

Dès leur sortie de garde à vue, la mère, Rouadja Rouag avait confié qu’elle était particulièrement «choquée» de la situation.

Annonces

Elle l’était, certes, pour elle-même, mais aussi pour tout le monde. Ceci étant sa réaction quand elle avait su que son fils était l’auteur de la fusillade.

Quant à Abdelkrim Chekatt, le père, il est déjà fiché S pour radicalisation islamiste. Or, mardi dernier, il s’était présenté à la police d’après ses explications.

Annonces

Suite à l’attentat, le père a proposé son aide à la police afin que celle-ci puisse arrêter son fils.

"Je n'étais pas sûr que c'était mon fils. J'avais des doutes"

affirme-t-il.

Annonces

Le père avoue que son but était de le raisonner. Tout de même, son fils avait été abattu par une patrouille, 48 heures après l’attentat. Abdelkrim Chekatt:

"Je l'aurais persuadé de se rendre."

ABDELKRIM AVAIT MIS CHERIF CHEKATT EN GARDE

"Je lui ai toujours dit: 'l'EI, ce sont des criminels'"

affirme le père Chekatt.

Il continue par

"Je l'ai vu trois jours auparavant"

et c’était la dernière fois qu’il a pu discuter avec son fils, toujours d’après ses dires.

Annonces
Annonces

Ne se doutant pas de ce qui se tramait, il confie cependant que:

"Je l'aurais dénoncé à la police" "Comme ça, il ne tue personne et il ne se fait pas tuer."

Le père ajoute qu’il avait tenté de joindre son fils pendant qu’il était en cavale, mais que Chérif ne répondait pas.

LES DETAILS DE LA MORT DE CHERIF CHEKATT

Si le père et la mère admettent ne pas avoir eu connaissance des actions de son fils, rappelons-le, Chérif Chekatt avait pourtant été tué par la police.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Yannick Alléno perd son fils de 24 ans, Antoine, renversé par un conducteur conduisant une voiture volée : sa famille s'exprime

10 mai 2022

La femme d'un homme riche accouche - Ses beaux-parents, qui doutent de la paternité de l'enfant, décident secrètement de lui faire passer un test ADN

17 mai 2022

"La honte pour faire du pognon" : Des parents font scandale en filmant les obsèques de leur fils pour leur émission

07 février 2022

Un homme apprend que sa grand-mère, qui vit dans une petite cabane, a une demeure à 1,3 millions de dollars et qu’il n’est pas son héritier : Histoire

09 avril 2022