Un père dévasté a été obligé de choisir entre sauver sa femme, son bébé ou sa mère de la noyade

Le nombre de morts dans le tsunami survenu après une série d'éruptions volcaniques ravageant l'Indonésie est de 430.

En Indonésie, le nombre de morts après le tsunami a affecté le détroit de Sunda. 430 personnes ont perdu la vie et 159 autres sont portes disparues. 

Sutopo Purwo Nugroho, un porte-parole de l'agence nationale des services d'urgence, a également déclaré que 1495 personnes ont été blessées, tandis que 21991 ont été touchées par la catastrophe, qui a été précédée par des éruptions du volcan Anak Krakatau.

"Les secouristes sont toujours à la recherche de zones isolées dans le district de Sumur, à l’ouest de Java, avec des équipements lourds, pour ouvrir l’accès à une zone qui a été isolée par la destruction de routes et de ponts" a-t-il déclaré.

Et dans cette situation, Udin Ahok a été contraint de faire un choix auquel personne ne devrait faire face: sauver sa femme, sa mère ou son bébé.

L’Indonésien, âgé de 46 ans, venait de s’endormir ce samedi 22 décembre au soir, quand, sans prévenir, un mur d’eau s'est brisé contre sa maison du village de Way Muli, sur la côte de Sumatra.

Pris de panique, il a eu du mal à atteindre sa mère âgée de 70 ans endormie et son fils âgé d'un an. Mais ensuite, il a aperçu sa femme sur le point de se noyer dans les eaux tourbillonnantes.

Il l'a emmenée avec lui dans un lieu sûr, où ils ont survécu à la fureur du tsunami provoqué par le volcan, qui a attaqué la côte indonésienne, faisant plus de 400 morts qui n'ont pas pu s'échapper à temps.

La mère et le bébé d'Ahok ont été retrouvés morts sous une montagne de décombres.

"Je n'ai pas eu le temps de sauver ma mère et mon fils", a-t-il dit à travers des larmes. "Je le regrette tellement. Je ne peux qu'espérer qu'ils aient reçu une place auprès de Dieu"

 

Un total de 312,78 kilomètres de côtes à Lampung et à Banten ont été touchés et les eaux ont atteint 500 mètres à l'intérieur des terres. Les zones les plus touchées incluent trois destinations touristiques, en plus de Tanjung, Lesung, Carita et Panimbang.

Le tsunami est survenu sans prévenir car l'Indonésie ne dispose pas d'un système d'alerte aux tsunamis provoqué par des éruptions volcaniques ou des glissements de terrain sous-marins.

Les scientifiques ont conclu que le tsunami avait été causé par un glissement de terrain sous-marin.

Les autorités ont appelé la population à rester à l'écart de la côte.

DES DÉCISIONS IMPOSSIBLES 

Cette histoire déchirante nous fait penser à celle de Frederick Connie, un père du Colorado, qui a été obligé de faire le choix le plus difficile de sa vie quand on lui a demandé s'il voulait sauver la vie de sa femme et prendre le risque de tuer leur futur bébé ou bien de choisir de sauver son bébé mais prendre le risque de perdre sa femme.

Il a donc malheureusement tenu son adorable fille qui venait de venir au monde le même jour où sa femme, Keyvonne, a perdue la vie. Sa petite communauté de Littleton fait de son mieux pour lui venir en aide et a commencé une collecte de fonds sur Facebook.

Les postes connexes
Dec 12, 2018
Un homme prend la décision difficile de sauver la vie de son futur bébé au risque de perdre sa femme
Dec 28, 2018
Cette mère a ignoré le conseil du médecin d'avorter deux de ses triplés. Regardez les aujourd'hui
Jan 22, 2019
La mère de Julen, le garçon espagnol pris au piège dans le puits, parle encore a son autre enfant décédé avant
People Apr 06, 2019
Cette mère a immortalisé deux jeunes fils qui sont morts dans un accident de voiture en nommant des jumelles en leur honneur