Paris: Grâce à sa combinaison, un pompier survit miraculeusement après avoir été aspergé d'acide sulfurique

C’est par miracle qu’un pompier avait été sauvé d’un jet d’acide sulfurique. On parle d’un jet perpétré suite à une agression. Le pompier peut véritablement dire merci à sa combinaison qui l’a protégé du produit.

C’est au centre du logement des jeunes travailleurs des Amandiers que l’agression s’était produite.

Rappelons que cet endroit se trouve dans le XXe arrondissement de la capitale. C’est le tissu spécial de sa combinaison qui avait protégé le pompier.

Le jet du liquide corrosif a été perpetré par un déséquilibré mental. Mercredi dernier, à Paris, l’agression visait également un agent de l’accueil qui voulait éteindre un début d’incendie dans un foyer de jeunes travailleurs.

Cet incident vient donc s’ajouter à la liste des agressions envers les pompiers. Notons qu'en septembre, deux pompiers avaient été attaqués au couteau par un déséquilibré mental.

Cela s’était passé à Villeneuve-Saint-Georges dans le Val-de-Marne. L’un est malheureusement décédé suite à ses blessures et l’autre est gravement blessé. Cette fois-ci, c’est en plein paris que cela s’était passé.

L’AGRESSEUR A ÉTÉ INTERPELLÉ

C’est un résident de 28 ans, avec des antécédents psychiatriques qui est à l’origine d’un départ de feu causé par deux plaques de cuisson. Il quitte alors le foyer.

Après quoi, il revient, quelques minutes plus tard dans le même foyer, mais munies d’une bouteille blanche d’acide sulfurique. Il hurlait qu’un complot visait sa personne et aspergea alors le pompier et l’agent d’accueil au niveau du visage, des bras et du torse.

Quatre secouristes le plaquèrent vite au sol pour se ruer ensuite vers leur camion afin d’asperger les deux personnes d’eau afin de les rincer.

Heureusement, le pompier qui est le chef de sa caserne avait été protégé par sa combinaison. Bien entendu, la police avait agi en conséquence et a donc interpellé l’auteur des faits.

Concernant l’agent d’accueil, il a toujours la voix tremblante en parlant de l’incident et affirme qu’il n’avait jamais été confronté à une telle violence.

 Source : YouTube/Daniel Kalemasi

Source : YouTube/Daniel Kalemasi

En évoquant les cas de miracles, une poutre en métal est tombée sur une voiture. Sauf que le conducteur en est ressorti sain et sauf.