Clermont-Ferrand: les gilets jaunes prennent de nouvelles mesures, distribuant des faux billets de 60 milliards d’euros

Ce jeudi 10 janvier, les gilets jaunes de Clermont-Ferrand ont mené une action symbolique pour dénoncer l'évasion fiscale et les banques françaises qui y participent.

A Clermont-Ferrand les gilets jaunes n’attendent pas le samedi pour se mobiliser. Une trentaine de manifestants se sont réunis ce jeudi dans la capitale historique de l’Auvergne.

Pour mener leur action symbolique ils se sont donné rendez-vous devant le siège de la banque HSBC sur la place de Jaude où ils ont distribué des pièces en chocolat et des faux billets de dollars.

Adeptes des manifestations pacifistes en ne manquant pas d'imagination et d'humour, ils ont ainsi essayé de dénoncer l’évasion fiscale, dont la France souffre.

Ce nouveau mode d'action vise aussi à toucher de nouveaux Auvergnats : "En se rassemblant en fin de journée, on peut dialoguer avec les gens qui sortent du travail" explique Geneviève, militante du collectif "Gilets Jaunes 63 on lâche rien". 

Et leurs efforts sont plutôt du recompensés : " Dans la vie, ça n'arrive pas si souvent qu'on vous offre 60 milliards, donc tout le monde accepte mon billet ! " confie-t-elle dans un éclat de rire.

Outre le problème de l’évasion fiscale, un autre groupe des gilets jaunes clermontois a récemment essayé de sensibiliser à la cause des demandeurs d'emploi.

Vendredi  4 janvier dernier ils ont distribué des tracts et papillotes devant l'antenne de Pôle emploi, rue Pré la Reine. "On demande aux chômeurs ce qui, selon eux, favoriserait leur retour à l'emploi. Car malheureusement, Pôle emploi se transforme en agence de contrôle et non d'aide à la recherche de travail." explique Alain Bidet, un artisan puydômois.

Selon les informations de Radioscoop, le collectif Gilets Jaunes 63 a prévu de nouvelles actions symboliques dans les prochains jours et participera à la marche citoyenne organisée ce samedi 12 janvier dans les rues de Clermont-Ferrand.

UN GESTE DE PROTESTATION CONTRE LA VIOLENCE POLICIERE

Depuis le début du mouvement il y a deux mois, les gilets jaunes ne manquent pas d'imagination pour s'exprimer. En décembre dernier ils ont présenté un geste  de protestation contre la violence policière.

Samedi 8 décembre 2018, certains d'entre eux se sont mis à genoux en pleine rue, les mains derrière la nuque. Ce geste, ils l'ont fait afin de protester contre les violences policière, et pour soutenir les lycéens de Mantes la Jolie.

Les postes connexes
Jan 15, 2019
Les Gilets jaunes font des commentaires sur le discours d'Emmanuel Macron durant la traditionnelle galette des rois
Dec 10, 2018
Les Gilets jaunes disent "oui" à la paix: ils arrêtent la violence en prenant de nouvelles mesures
Gilets jaunes Feb 20, 2019
La maman de Thibault demande en pleurant aux gilets jaunes d’arrêter après la mort de son fils sur la rocade bloquée
Actu France Mar 14, 2019
Philippe Etchebest : pourquoi il refuse de soutenir les Gilets Jaunes, malgré sa popularité parmi eux