Une jeune femme se serait apparemment réveillée après que les médecins n'aient pas réussi à détecter son pouls pendant 72 heures

Le groupe de médecins qui l’a assistée n’a pas abandonné lorsque la jeune mère, âgée de 26 ans, s’est retrouvée en arrêt cardiaque aux premières heures du 1 er janvier.

Un miracle de la médecine a récemment eu lieu en Chine, lorsqu'une femme de 26 ans a été ressuscitée après que son cœur ait arrêté de battre pendant 72 heures.

La femme, qui n'a pas été identifiée par les médias, est arrivée le 1er janvier à la salle d'urgence d'un hôpital universitaire de Xiamen, en compagnie de son mari, surnommé Tang.

Source: Pixabay

Source: Pixabay

Au moment de la soigner, les médecins ont diagnostiqué une fibrillation ventriculaire, un trouble du rythme cardiaque. Puis son cœur a cessé de battre, ce qui a été causé par une myocardite aiguë.

Ils ont passé 20 minutes à essayer de la faire revivre par RCP, mais son cœur n’a pas réagi. Par la suite, ils ont utilisé l'oxygénation extracorporelle par membrane (ECMO) pour maintenir les fonctions de ses poumons et de son cœur.

Le médecin urgentiste, Yang Chengbin, a expliqué que l'ECMO pouvait remplacer la fonction cardio-pulmonaire pour maintenir l'apport sanguin après un arrêt cardiaque.

Cependant, le cœur de la jeune mère n'est pas revenu à la normale après deux heures supplémentaires d'efforts acharnés de la part de médecins spécialistes.

Source: Pixabay

Source: Pixabay

La mauvaise nouvelle pour la famille Tang est arrivée à l'aube, alors que la jeune fille de vingt ans était inconsciente et que ses pupilles étaient déjà dilatées.

Chengbin a souligné qu'en termes de médecine clinique, le patient peut être déclaré mort. Mais l'équipe de spécialistes n'a pas baissé les bras. À la surprise de beaucoup, elle a décidé de l'envoyer à l'unité de soins intensifs (USI) pour poursuivre l'opération de sauvetage.

"Elle était dans la fleur de l'âge, elle était jeune et n'avait pas d'autre antécédent médical. Pour moi, je devais faire tout ce qui était en mon pouvoir pour lui donner une chance de survivre", a déclaré le Dr Zhang à l'USI. Minwei

Au cours de cette longue nuit, les médecins ont eu recours à différentes manœuvres pour la réanimer, telles que des appareils respiratoires et un traitement de substitution du rein en continu, afin d'aider le cœur, les poumons et les reins de la femme.

Le miracle de la médecine s'est réalisé le lendemain matin, lorsque son cœur a recommencé à battre et qu'il a retrouvé ses fonctions partielles après 72 heures.

"J'ai vu ses yeux s'ouvrir et j'ai essayé de lui parler, j'ai dit: 'Est-ce que vous avez soif? Si vous voulez, prenez ma main.'" Elle m'a pris la main et l'a tenue. Je réalisai vraiment qu'elle était revenue à la la vie ", a déclaré Zhang Minwei.

Le cœur de la patiente s'est rétabli le 6 janvier, pompant son sang comme il le devait. Trois jours plus tard, sa tension artérielle et sa respiration se sont stabilisées et elle a complètement repris conscience.

DES LARMES À LA JOIE

Les jours suivants, les médecins ont poursuivi le traitement de récupération de la fonction rénale et des membres.

"Je pense que chaque vie nécessite un effort de sauvetage total et que cette fin est parfaite", a déclaré le médecin de l'UCI, Xu Hao.

Elle est maintenant dans un état stable et peut manger seule. Elle reste en soins intensifs pendant que les médecins poursuivent la thérapie rénale et l'aident à rétablir le fonctionnement complet de ses membres.

Son mari, qui a expliqué qu'ils ont un fils d'un an, a déclaré: "Nous avons passé les derniers jours à pleurer, maintenant nous sommes très heureux."

UN MIRACLE DE NOËL

Un autre miracle a récemment eu lieu, celui de la jeune Roxli Doss. une jeune fille de 11 ans qui avait une énorme tumeur cérébrale que les médecins ne pouvaient pas soigner.

Mais la jeune fille et ses parents ont reçu un magnifique cadeau de Noël: la terrible tumeur de Roxli a disparu comme par enchantement quelques jours avant les fêtes.