Marlene Schiappa a été insultée par la dure déclaration du maire de Nice, Christian Estrosi

Christian Estrosi, le maire de Nice a fait une remarque sexiste dans une émission de divertissement sur Sud Radio alors qu'il répondait a une question de Patrick Roger sur la participation de Marlène Schiappa.

L'annonce de la participation de Marlène Schiappa à l'émission de Cyril Hanouna intitulée "Balance ton Post", ce vendredi pour parler du grand débat national, a suscité des réactions diverses.

Sur la scène politique, la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, pense qu'il est question d'un profit inattendu dans l'objectif de gagner des gens pour "le débat public", tandis qu'au Sénat, l'initiative n'a pas du tout été bien accueillie faisant l'objet de vives critiques.

Source : Twitter/Christian Estrosi

Source : Twitter/Christian Estrosi

"Si le journal du hard existait encore, peut-être que Madame Schiappa irait !"

Propos sexistes

Aujourd'hui, Christian Estrosi a été reçu au micro de Patrick Roger dans l'émission Le petit déjeuner politique. Celui-ci qui avait déclaré qu'il participera à un Grand Débat dans sa ville "si le président Macron vient", a fait part de son indignation en pointant du doigt une "gadgetisation de la vie politique" à travers la participation de Schiappa au côté d'Hanouna dans l'émission prévue vendredi soir prochain sur C8. 

Source : Youtube/BFMTV

Source : Youtube/BFMTV

Favorable au Grand Débat, ce dernier a laissé voir son indifférence face à cette prochaine émission dans un commentaire assez sexiste alors qu'il répondait à une interrogation de son homologue Patrick Roger sur la contribution de Marlène Schiappa.

"Le président a voulu redonner de la dignité à chacun avec le Grand Débat. J'ai de la sympathie pour les émissions de divertissement, mais là, on dépasse les limites ! Si le journal du hard existait encore, peut-être que Madame Schiappa irait ! Est-ce comme cela que l'on veut crédibiliser la vie publique ?", disait-il au micro de Sud Radio.

Des excuses sur les réseaux sociaux

Ces propos ont certainement causé de l'effervescence et de l'indignation, et il est plus que probable que Marlene Schiappa s'est sentie insultée par cette déclaration. Ainsi, le maire Les Républicains de Nice dans les Alpes-Maritimes, qui avait récemment appelé les 'gilets jaunes' à arrêter leurs actions apres la tragédie à Strasbourg, a adressé directement des excuses sur Twitter a Schiappa.

"Si vous avez été choquée par mon interrogation je tiens à m’en excuser", lui disait-il avant de préciser qu'il continue de penser quand même que sa participation à l'émission "contribue à décrédibiliser la vie publique."

Marlène Schiappa a, de son côté, obtenu le soutien public du Secrétaire d'État au Numérique Mounir Mahjoubi dans un tweet de ce dernier. "Ces phrases balancées à Marlène Schiappa sont autant de gifles envoyées au visage de toutes les filles et les femmes qui les entendent. Tout mon soutien et ma colère", a-t-il écrit.

Les postes connexes
Mar 27, 2019
Marlène Schiappa et Natacha Polony se sont querellées durant la présentation du nouveau livre de Marlène
Mar 28, 2019
Marlène Schiappa : qui est son mari et père de ses deux enfants, qui préfère rester loin de la politique
Jan 10, 2019
Philippe Pascot a perdu son sang-froid en direct: il fait une comparaison offensive de Marlene Schiappa
People Mar 27, 2019
"Inévitablement, elle est derrière tout ça" : Tex licencié de France 2 attaque Marlène Schiappa