Julen, l'enfant est tombé dans un puits en Espagne : les sauveteurs doivent creuser le tunnel à la main

L’ampleur des opérations pour sauver, Julen, l’enfant tombé dans un puits est tout simplement exceptionnelle. En effet, des centaines de sauveurs, pompiers, force de l’ordre ainsi que de nombreux membres d’entreprises privées et publiques ont été mobilisés.

Notons que les responsables avouent qu’ils espéraient atteindre mardi ou mercredi, l’endroit où est supposé se trouver Julen.

D’ailleurs, les secouristes avaient finalisé un tunnel où une équipe de mineurs devait descendre.

Le but étant, bien évidemment, d’atteindre l’enfant de deux ans qui est tombé dans un puits profond il y a de cela plus dix jours maintenant.

Rappelons-le, Julen est tombé dans un puits abandonné le 13 janvier et on a toujours aucune preuve de vie jusqu’à maintenant.

Lors du sauvetage, il a fallu creuser un tunnel en parallèle au puits avec des tubes afin de sécuriser les parois trop larges.

C’est seulement ce mercredi matin qu’un tunnelier avait terminé l’élargissement des parois pour que les techniciens puissent installer les tubes d’après la préfecture de Malaga.

C’est seulement quand les tubes seront entièrement placés que les mineurs qui sont membres d’une brigade de secouristes pourront descendre dans le tunnel avant de creuser à la main un tunnel horizontal de quatre mètres.

Tout ceci, afin d’atteindre le niveau du puits où l’enfant devrait se trouver. D’après les experts, Julen serait coincé sous un amas de pierres et de terres à environ 70 mètres de profondeur.

SITUATION EXTRÊME SOLUTION EXTRÊME

Il faut dire que l’envergure des opérations face à cette affaire est tout simplement exceptionnelle. D’ailleurs,  toute l’Espagne est tenue en haleine.

Malgré le fait que le préfet d’Andalousie, Alfonso Rodriguez Gomez de Celis avait dit qu'il fallait absolument arriver à l'enfant le plus vite possible, les autorités ne peuvent plus véritablement dire quand les opérations vont aboutir.

Après tout, cette dernière avait fait face à d’innombrables contretemps dus essentiellement à la dureté et à l’instabilité du terrain.

"C'est une situation extrême à cause de l'urgence d'arriver le plus tôt possible à Julen et de la manière la plus délicate possible, sans lui faire aucun mal supplémentaire"

LA MÈRE DE JULEN ET SON AUTRE ENFANT DÉCÉDÉ

Notons que la mère de Julen, l’enfant de deux ans qui est tombé dans un puits dans le sud de l’Espagne parle également du décès de son autre enfant.