Les plus beaux moments du film le plus dansant "La fièvre de samedi soir" 40 ans plus tard

A Bruxelles ce film réalisé par John Badham restera plus d’un an à l’affiche. En France aussi, "Saturday Night Fever" ou encore "La fièvre du samedi soir" a fait l’effet d’une "bombe" lors de sa sortie en avril 1978.

Il y a 40 ans un mythe cinématographique est né, incarné par un John Travolta qui deviendra une super star internationale.

Le scénario est très simple: Tony Manero, un jeune New-Yorkais italo-américain de 19 ans, tente d'agrémenter sa morne existence dans son quartier de Brooklyn grâce à ses talents de danseur en se rendant chaque samedi soir dans une boîte disco où il est le roi de la fête.  

Mais malgré que ça soit un film à petit budget, le public a vite succombé au charme de la bande originale qui le transporte littéralement dans le firmament du disco.

Les titres comme "Staying Alive" et "Night Fever" interprétés par les stars de l’époque, le groupe Bee Gees deviendront des tubes incontestés et seront automatiquement rattachés au film et surtout à une époque.

C’est d’ailleurs ce dernier morceau qui aidera le producteur du film à trouver son titre défnitif, car avant de s’appeller "Saturday Night Fever", au départ, le film s’appelait "Rites tribaux du samedi soir".

Robert Stigwood conseille d'abord aux auteurs de ne garder que la fin "Saturday Night", qui selon lui, sonne mieux et rajoute le mot fever inspirés d’un de nouveaux titres que les Bee Gees ont créés.

En 1979, "Saturday Night Fever" ressort dans une nouvelle version "Enfants Admis". Car au départ, "La fièvre de samedi soir" était interdit aux moins de 16 ans, à cause de certaines scènes et des écarts de langage.

Une suite, "Staying Alive", est sortie en 1983 mais n'a pas obtenu le même succès. Quinze ans plus tard, en collaboration avec le producteur du premier film légendaire, une comédie musicale est créée à Londres. Les productions dans d'autres pays du monde vont se suivre à partir de 2001 en commençant par l'Argentine.

Une adaptation française axée sur la danse a été montée à Paris au Palais des sports en février 2017. Mis en scène par Stéphane Jarny et chorégraphié par Stéphane Roy, le casting est composé de Nicolas Archambault, Fauve Hautot, Fanny Fourquez, Gwendal Marimoutou ou encore Vinicius Timmerman.

Après 72 représentations à Paris, le Spectacle s'installe au Capitole de Québec pour 50 représentations en 2017, la tournée était prolongée jusqu'en septembre 2018.

"DALLAS": QUE SONT DEVENUES SES STARS 40 ANS PLUS TARD

A l'époque du film "La fièvre du samedi soir", une saga télé américaine était aussi devenue très populaire. Souvenez-vous de l’histoire de la vie malheureuse de la richissime famille Ewing dans la série "Dallas" qui a passioné les Français de 1981 a 1987.

Les postes connexes
Jan 25, 2019
"Dallas": que sont devenues ses stars 40 ans plus tard
Dec 19, 2018
Cinq ans plus tard, les incroyables danseurs adolescents continuent de conquérir le monde
Jan 08, 2019
Le plus jeune fils de Michael Landon a 32 ans et il est encore plus beau que son célèbre père
Jan 11, 2019
Mike, le fils aîné dans 'My Three Sons', est à peine reconnaissable plus de cinq décennies plus tard