Gina Lollobrigida: les meilleurs films de "la plus belle femme du monde" des années 50-60

Cette actrice italienne est l’une des grandes figures cinématographiques du XXème siècle.

L'inoubliable bohémienne de "Fanfan la Tulipe", aujourd’hui âgée de 91 ans fut surnommée "la plus belle femme du monde"

Retour sur la carrière de celle qui a tourné avec Humphrey Bogart, Burt Lancaster, Gérard Philippe et les plus grands réalisateurs des années 50 et 60.

Issue d'une famille modeste dans une petit village d'Italie, Luigina Lollobrigida dite Gina Lollobrigida se montre très attirée par le milieu artistique dans sa jeunesse.

La jeune femme s'essaye au chant et au dessin, et participe à des concours de beauté. En 1947 Gina termine troisième dans Miss Italie, derrière Lucia Bosé et Gianna Maria Canale, deux futures étoiles du cinéma italien.

Au début de sa carrière au cinéma, on ne lui confie que des rôles secondaires jusqu’à ce qu’elle perce enfin dans "Fanfan la tulipe" et "Les Belles de nuit".

Sa poitrine fait alors rêver toute une génération. En 1954, elle devient célèbre dans le monde entier grâce à son rôle dans "Pain, amour et jalousie".

Elle incarne ensuite Esmeralda dans "Notre Dame de Paris" (1956), la reine de Saba dans "Salomon et la reine de Saba" (1959) et Paulette Bonaparte dans "Vénus impériale" (1963).

Ce film réalisé par Jean Delannoy sera d’ailleurs son dernier grand succès. Ni "Les Sultans", un autre film de Jean Delannoy ni "La mort a pondu un œuf" de Giulio Questi avec Jean-Louis Trintignant, ni enfin "La Marine en folie" de Frank Tashlin avec Bob Hope, Jeffrey Hunter et Mylène Demongeot ne relanceront sa carrière.

Elle décide alors de prendre une pause et se consacrer à son autre passion - la photographie. Après le drame "Roses rouges et piments verts" avec Danielle Darrieux et Susan Hampshire, où justement elle joue une photographe, elle cesse de tourner en 1973.

Ses expositions rencontrent un grand succès révélant un autre aspect de sa personnalité. Elle ne s'éloigne cependant pas totalement du cinéma : en 1986, elle est présidente du Jury du festival international du film de Berlin et y reçoit la Caméra de la berlinale.

Son dernier rôle marquant pour le public français sera celui de Gaby Berrebi dans "XX.L" d'Ariel Zeitoun, auprès de Gérard Depardieu.

LA FILLE RECONNUE COMME PLUS BELLE FILLE DU MONDE EST FRANÇAISE

View this post on Instagram

...

A post shared by Thylane 🦋™️ (@thylaneblondeau) on

À l'âge de 4 ans, Thylane Blondeau, de nationalité française, a été reconnue comme "la plus belle fille du monde", mais 13 ans se sont écoulés et elle continue d'influencer sa sensualité sur Instagram.

Les postes connexes
Jan 22, 2019
"La plus belle fille du monde" est adulte et relève le 10 years challenge
Mode Feb 26, 2019
"Tu es la plus belle femme du monde" : Confession émouvante de Bertrand, le mari d’Elodie Gossuin
Dec 19, 2018
Laura Smet: l'incroyable transformation d'un modèle enfant en une belle femme adulte
Mode Feb 19, 2019
Vous vous souvenez de la jeune Brigitte Bardot? Ses photos des années 1960 nous fascinent encore aujourd'hui