Jérôme, un Gilet Jaune, blessé à la tête par un projectile en direct (Vidéo)

La violence suit véritablement la manifestation des gilets jaunes. En effet, Jérôme, un des gilets jaunes, diffusait la fin du défilé à Paris en direct quand il a reçu un projectile directement au visage. Pour coup, l’Inspection Générale de la Police Nationale (IGPN) a été saisie.

Ce samedi avait été organisée la manifestation des gilets jaunes à Paris, entre le cours de Vincennes et la place de la Bastille.

Une vidéo impressionnante a été diffusée, montrant un gilet jaune ayant participé à la manifestation et qui a reçu un projectile en plein visage.

Notons que ce gilet jaune était en train de partager en direct sur Facebook le déroulement de la manifestation quand cela s’est produit. Des images qui reflètent parfaitement les tensions entre les manifestations et les forces de l’ordre.

L’homme qui a pris la vidéo s’appelle Jérôme Rodrigues. La vidéo dure en tout 11 minutes, et l’on  y voit des manifestants s’étonnant de ne pas pouvoir aller jusqu’au bout du parcours en début de séquence.

Le vidéaste avait répondu que c’était à cause des Black Blocks. Il s’est alors dirigé vers la place de la Bastille en demandant aux personnes présentes de partager les images de Black blocks attaquant la police. Cela avant d’ajouter

"Pourquoi ils font ça, p..., ça se passait terriblement bien".

UN PROJECTILE EN PLEINE FACE

D’après les dires de Jérôme Rodrigues, il était en route pour aider d’autres manifestants quand cela s’est passé.

"Je vois un policier avec un LBD dans la main, et je remarque que, pour moi, il n'a pas de caméra. Et je recule à ce moment-là pour les laisser charger, pour leur laisser libre accès à leur action, et je me prends une grenade au bas des pieds qui m'assourdit et tout de suite après je me prends un tampon dans l'oeil. J'ai été attaqué deux fois."

Avait-il avoué.

En outre, Jérôme affirme qu’il a été visé délibérément et que le tir lui était véritablement destiné. Mais même après cette blessure, Jérôme Rodrigues a fait savoir sur son compte Facebook que cela ne l'empêchera pas de continuer sa lutte.

"Macron et Castaner ! Tu pourras m'enlever un oeil, un bras, une jambe... ON LÂCHERA RIEN ! LA FAMILLE !"

DE NOMBREUX GILETS JAUNES BLESSÉS LORS DES MANIFESTATIONS

Notons que les déboires des gilets jaunes lors des manifestations sont véritablement nombreux.

À l’image de cette scène qui ne laisse place qu’à l’émotion.

ⓘ AMOMAMA.FR ne soutient ni ne promeut aucune forme de violence, d'automutilation ou de comportement abusif. Nous sensibilisons les gens sur ces problèmes afin d'aider les victimes potentielles à obtenir des conseils professionnels et d'éviter que quiconque ne soit blessé. AMOMAMA.FR s'élève contre tout ce qui a été mentionné ci-dessus et préconise une discussion saine sur les cas de violence, d'abus, d'inconduite sexuelle, de cruauté envers les animaux, d'abus, etc. qui bénéficient aux victimes. Nous encourageons également chacun à signaler le plus tôt possible tout incident criminel dont il est témoin.