logo
La source:

Béatrice Dalle explique pourquoi elle devrait soutenir des gilets jaunes, rappelant ses moments sombres

Guerry Naissant
29 janv. 2019
18:48
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Léa Salamé a interviewé la comédienne Béatrice Dalle dans le cadre de l'émission Stupéfiant! sur France 2, ce lundi 28 janvier. Cette dernière lui a avoué pourquoi elle s'est engagée à soutenir le mouvement des Gilets Jaunes.

Annonces

L'Acte XI des Gilets Jaunes s'est déroulé ce samedi 26 janvier avec un bilan de 69.000 de personnes qui ont manifesté leur mécontentement à travers la France, selon le ministère de l'Intérieur.

Les manifestants comptent également bien continuer de se mobiliser à travers le pays jusqu'à ce qu'ils trouvent une réponse concrète a leurs nombreux problèmes posés.

Annonces

Le magazine "Stupéfiant !" diffusait ce lundi 28 janvier un nouveau numéro entièrement dédié à l'insurrection actuelle en France. A l'occasion de ce numéro spécial consacré au mouvement des Gilets jaunes, intitulé "La révolte", Léa Salamé a été dépêchée pour aller à la rencontre de la comédienne Béatrice Dalle, qui s'est déclarée récemment sur Instagram une supportrice du mouvement du peuple français révolté.

Aussi, l'artiste n'a pas caché son indignation en dénonçant avec énergie le "manque d'écoute du président de la République" et a "le mépris du gouvernement" par rapport au mouvement.

Léa Salamé interrogeant Béatrice Dalle. | Youtube/Stupéfiant !

Léa Salamé interrogeant Béatrice Dalle. | Youtube/Stupéfiant !

Elle se sent également concernée par la crise

Annonces

Cette rencontre entre les deux femmes a été tenue dans la Conciergerie à Paris, ce qui a poussé l'actrice, connue pour ne pas mâcher ses mots à évoquer le fait que Marie-Antoinette "était la seule reine qui n'avait pas d'œuvre pour les pauvres".

"Quand on m'a dit qu'on faisait l'interview ici, je l'ai trouvé très bien, parce que c'était l'endroit où on a abrité les dernières larmes de Marie-Antoinette", affirmait-elle.

Léa Salamé interrogeant Béatrice Dalle. | Youtube/Stupéfiant !

Léa Salamé interrogeant Béatrice Dalle. | Youtube/Stupéfiant !

Annonces

Questionnée sur le fait qu'elle ait clamé son appartenance au mouvement social des Gilets Jaunes en mobilisation depuis plus de deux mois, en publiant à de nombreuses fois sur son compte Instagram des clichés d'elle arborant la veste fluorescente, Béatrice Dalle explique qu'elle s'en balance éperdument et que les raisons de son soutien vont au-delà de son image d'artiste. Ensuite, elle précise le fait qu'elle soit aussi touchée et concernée par cette crise.

Béatrice Dalle répondant aux questions de Léa Salamé. | Youtube/Stupéfiant !

Béatrice Dalle répondant aux questions de Léa Salamé. | Youtube/Stupéfiant !

Annonces

"Je suis à moins 1700 balles sur mon compte, j'ai pas d'appart, j'ai pas de bagnole, j'habite chez un pote. Je ne fais que des films indépendants, du théâtre subventionné, j'ai jamais eu une thune mais je me plains pas (...) je vis déjà d'un métier qui me passionne, c'est une telle chance", souligne-t-elle.

Aussi, l'artiste n'a pas caché son indignation en dénonçant avec énergie le "manque d'écoute du président de la République" et a "le mépris du gouvernement" par rapport au mouvement.

Annonces

L’écologie, pas une priorité en ce moment

A la question qui concerne son point de vue sur l'engagement de certaines autres actrices pour le climat, telles que Marion Cotillard ou Juliette Binoche, la comédienne a affirmé qu'elle se sent moins affectée bien qu'elle ne dévalorise ni ne minimise ces initiatives, car elle fait partie de ceux et celles qui n'ont simplement pas les moyens de mener un mode de vie écolo.

"Tu vois moi je viens d'une famille hyper modeste et on a pas les moyens d'être écolos. Déjà quand tu cherches ce que tu vas bouffer, si tu vas pouvoir manger à la fin du mois, c'est pas ta préoccupation", conclut la quinquagénaire.

Annonces

Pour l'instant, Béatrice Dalle s'adonne à une seule bataille a la fois, et celle-ci, elle le fait de manière régulière sur son compte Instagram en se prenant aux violences policières.

"Vive les gilets jaunes. Envoyer les blindés pour répondre aux pleurs de la rue??? Honte à toi gouvernement de nantis", a écrit le 12 janvier dernier sur le réseau social, celle qui s'est fait un tatouage afin de rendre hommage à Guillaume Depardieu.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

"C'est une belle histoire qui prend fin" : Marion Cotillard et Guillaume Canet séparés après 15 ans de mariage ? Un journaliste balance sur le couple

23 mai 2022

Florent Pagny s'est isolé de ses parents - Il ne veut pas les voir pendant sa lutte contre le cancer

23 mai 2022

Dave a eu des relations avec des femmes pour de l'argent tandis que Patrick Loiseau a eu une liaison avec un acteur célèbre

05 février 2022

Danielle Moreau ne s'est jamais mariée et "vit encore avec sa mère dans un petit appartement" : à 58 ans, elle décide de changer radicalement de look

27 avril 2022