"Il m'a dit: "Tu vas les bouffer": les enregistrements inconnus d'Alexandre Benalla sont publiés

Nouveau rebondissement dans l’affaire Benalla. Médiapart a publié une enquête sur l'ex-collaborateur d'Emmanuel Macron, reposant sur des extraits sonores inédits.

Une enquête de plusieurs mois de Médiapart, qui repose sur une dizaine de sources indépendantes et de nombreux documents inédits, dont des extraits sonores, jette une nouvelle lumière sur les dessous inavouables de l’affaire Macron-Benalla.

A en croire ces documents audios révélés par le site d’actualité français indépendant, Alexandre Benalla a maintenu des liens importants avec l'Elysée pendant plusieurs mois après sa mise en examen le 22 juillet dernier.

Dans les extraits de la discussion avec son interlocuteur, un certain Vincent Crase, Alexandre Benalla ne se montre à aucun moment préoccupé par les révélations de la presse à son sujet. Il emploie même un ton léger, et semble s'amuser de ce qui lui arrive.

«À 26 ans, si tu veux, y a pas grand monde qui vit… qui provoque deux commissions d’enquête parlementaires, qui bloque le fonctionnement du Parlement…»

«Ca te fait rire?», s’interroge alors l'ex-responsable de la sécurité du parti LREM.

Même en parlant du chef de l’Etat il garde le même ton familier: 

«Truc de dingue, le patron (c’est ainsi qu’il surnomme Emmanuel Macron – ndlr), hier soir il m’envoie un message, il me dit : Tu vas les bouffer. T’es plus fort qu’eux, c’est pour ça que je t’avais auprès de moi.» 

dit Benalla à Crase, affirmant avoir reçu ce texto du président de la Republique la veille.

Alexandre Benalla assure également avoir le soutien de Brigitte Macron et Ismaël Emelien, conseiller spécial du président, «qui me conseille sur les médias et compagnie.» Contactée par Médiapart, l’Elysée dément ces affirmations.

Selon Le Parisien, Emmanuel Macron a seulement reconnu avoir échangé deux textos succincts et «de manière laconique», avec son ancien garde du corps depuis son licenciement en juillet.

LA RECENTE GARDE A VUE D'ALEXANDRE BENALLA

Il y a quinze jours, Alexandre Benalla a été entendu par la police judiciaire de Paris concernant ses passeports diplomatiques.