À propos AM
ActualitésPeople

21 février 2019

"Je ne suis pas mort": victime d'une rumeur, Gérard Jugnot dément sa propre mort

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Déjà victime d'une usurpation d'identité dans les années 90, cela fait une troisième fois en dix ans que Gérard Jugnot fait les frais d’une mauvaise blague. Le comédien des "Choristes" a en effet été annoncé comme mort ce dimanche sur les réseaux sociaux.

D'après le site de Franceinfo, tout est parti d'un texte publié par le site de blagues Actualité.co, dont l’accès est libre et qui laisse donc n'importe quel internaute rédiger des "blagues", les publier et les partager sur les réseaux sociaux.

"Je serais mort hier à quatre heures du matin, d'un infarctus...", a expliqué le comédien dont l’attaché de presse a dû formellement la démentir auprès de Franceinfo, tellement l'information a pris de l'ampleur.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

L’acteur de 67 ans a aussi révélé que ce n'est pas la première fois qu'il était confronté à ce genre de mésaventure.

"J'étais déjà mort en 2011 d'une crise cardiaque. Et en 2008, j'étais tombé d'un balcon sur des rochers, a raconté Gérard Jugnot. Enfin, c'est effrayant!"

Chargement...

Annonces

Dans les années 1990, il était aussi victime d'une usurpation d'identité de la part d'un sosie qui effectuait des animations dans des grandes surfaces de la région parisienne.

Chargement...

Annonces

Ce désagrément avait été rapidement réglé devant la justice et a même servi de base au scénario du film "Grosse Fatigue "primé au Festival de Cannes en 1994.

Chargement...

Annonces

Pour ce qui est du dernier canular qui a circulé sur le web dimanche, Gérard Jugnot n’a pas pu s’empêcher d’en plaisanter le lendemain lors de son apparition en pleine forme sur le plateau des Grosses Têtes de RTL:

"Ça fait de la peine aux gens. Ma femme a essayé de se trouver une robe noire mais elle n'a pas eu le temps!"

Chargement...

Annonces

Donc, rassurez-vous, Gérard Jugnot est bien vivant, contrairement à l’un des ses collègues décédé le 20 janvier dernier. Il s’agit de François Perrot, vedette des comédies emblématiques, mort à l'âge de 94 ans.

Chargement...
Chargement...

Annonces