À propos AM

11 février 2019

La suite de l'incendie à Lyon : s'agit-il d'une piste criminelle ?

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Ce samedi soir, dans le 8e arrondissement, une femme enceinte et sa fille ont perdu la vie dans l'explosion de la boulangerie suivie d'un incendie dans un immeuble de deux étages situé route Vienne.

Cette explosion a provoqué une tragédie qui a fait quatre personnes légèrement blessées.

Face à la situation, le procureur de Lyon Nicolas Jacquet a ouvert une enquête afin de déterminer "les causes et les circonstances" de cette explosion en recherchant des pistes.

Par conséquent, le parquet a annoncé ce dimanche matin que la piste criminelle est désormais privilégiée.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

LA PISTE CRIMINELLE PRIVILÉGIÉE

Suite à cette incendie mortel du 9 février 2019, les pompiers restaient toujours sur place afin d'examiner d'une manière minutieuse, les lieux ravagés par le feu. La police a pris de grandes dispositions et des agents de GRDF étaient également présent. Ils se sont mobilisés pour inspecter les lieux afin de connaître l'origine de cette explosion, s'il s'agissait d'une provocation volontaire, qui est un acte criminel, ou bien d'un simple accident.

L'investigation a rapidement porté ses fruits car le lendemain même de l'incendie, le parquet a déjà prononcé que la piste criminelle est privilégiée.

Chargement...

Annonces

"Les premières investigations diligentées sous la direction du parquet de Lyon à la suite de l'explosion survenue dans une boulangerie du 8e arrondissement (de Lyon) conduisent à privilégier la piste criminelle et l'hypothèse d'un acte volontaire",

a indiqué le procureur de Lyon Nicolas Jacquet dans un communiqué.

Chargement...

Annonces

Pour le bon déroulement de l'enquête, le procureur l'a placée sous la direction inter-régionale de la police judiciaire (DIPJ)

"L'enquête a été confiée à la direction inter-régionale de la police judiciaire (DIPJ) de Lyon et se poursuit des chefs de dégradations volontaires par substance explosive ou incendiaire ayant entraîné la mort",

a précisé Nicolas Jacquet. Ce dernier a ajouté  que le parquet ne communiquerait pas davantage "à ce stade".

Malheureusement, ces derniers temps, des alarmes d'incendie envahissent la France. Un drame effrayant comme celui qui s'est passé à Paris, dans la capitale.

 .. 

Chargement...
Chargement...

Annonces