La mère, dont le bébé a été trouvé dans une couche infestée d'asticots, reste indifférente alors qu'elle est condamnée à perpétuité

Une mère de l'Iowa dont le bébé a été retrouvé mort dans une couche infestée d'asticots a finalement été condamnée à perpétuité. Cependant, elle est restée froide comme une pierre pendant que le juge relatait le verdict.

Cheyanne Harris, âgée de 22 ans, a été condamnée à une peine d'emprisonnement à vie, sans possibilité de libération conditionnelle, ce mardi à New Hampton, et sa demande pour un nouveau procès a été rejetée.

Une mère de l'Iowa dont le bébé a été retrouvé mort dans une couche infestée d'asticots a finalement été condamnée à la prison à vie. Cependant, elle est restée froide comme la pierre pendant que le juge lisait le verdict.

Cheyanne Harris et Zachary Koehn ont été arrêtés pour avoir abandonné leur bébé.

Cheyanne Harris reste froide comme la pierre alors qu'elle entend le verdict du jury | Photo : Réseau YouTube/Law & Crime

Cheyanne Harris reste froide comme la pierre alors qu'elle entend le verdict du jury | Photo : Réseau YouTube/Law & Crime

La police a dit que le pauvre bébé a été laissé dans une couche infestée d'asticots jusqu'à deux semaines avant qu'on ne le retrouve.

Après que la décision de justice ait été rendue, ses avocats ont tenté de casser la condamnation en se fondant sur le principe qu'il n'y avait pas eu recours intentionnel à la force, à la torture ou à la cruauté. Ils ont déposé une requête, dont voici l'extrait :

Pauvre bébé, Sterling Koehn, abandonné par ses parents | Photo : YouTube/News Live Now

Pauvre bébé, Sterling Koehn, abandonné par ses parents | Photo : YouTube/News Live Now

"La position de l'État selon laquelle le résultat de la privation de nourriture était cruel et injuste, est répréhensible et met l'accent sur le résultat et non sur la méthode ou les actes de torture et de cruauté comme l'exige la loi, et n'indique aucun autre élément montrant un usage intentionnel de la force ou la torture ou des traitements cruels (...)".

Les procureurs, cependant, ont omis de répondre à la défense, déclarant que le fait d'abandonner le bébé aussi longtemps, sans nourriture ou sans changement de couches équivalait à de la torture ou de la cruauté.

Cheyanne Harris et ses avocats écoutent le verdict du jury | Photo : Réseau YouTube/Law & Crime

Cheyanne Harris et ses avocats écoutent le verdict du jury | Photo : Réseau YouTube/Law & Crime

Ils ont ajouté que la mère avait choisi de mettre des couvertures sur sa fenêtre et un désodorisant sous la balançoire du bébé pour atténuer l'odeur. Ils croient que cela indique que l'acte était intentionnel.

Zachary Koehn, le mari de Harris, a été reconnu coupable de charges similaires. Il a été condamné à la prison à vie en novembre de l'année dernière.

AFFAIRE FIONA

Alors que de nombreuses femmes pleurent le sort de l'infertilité toute leur vie, certaines mettent au monde leur enfant pour les torturer.

Une tragédie qui nous ramène à l'histoire de la petite Séréna.

La mère de la fillette a caché son enfant pendant deux ans depuis sa naissance. La petite a été retrouvée, baignée dans ses excréments, dans le coffre d'une voiture. La mère de famille a été condamnée à des années de prison. Malheureusement, l'enfant sera autiste à vie.