"C’est très français": Alain-Fabien Delon explique pourquoi il ne veut pas soutenir les Gilets jaunes

Alain-Fabien Delon n’est pas le premier à ne pas comprendre ou plus les révendications des Gilets jaunes. Après le leader du groupe Indochine, Nicola Sirkis, c’est le fils d’Alain Delon qui s’en est violemment pris au mouvement, dans sa récente interview à L’Express.

Si certaines célébrités comme Pierre Perret, Brigitte Bardot ont récemment réitéré leur soutien aux Gilets jaunes, les autres ne souhaitent clairement pas en être un porte-parole, à l’instar de Nicola Sirkis qui semblait déjà etre assez mitigée sur le mouvement après le premier samedi de mobilisation le 17 novembre dernier.

"Nous sommes face à des gens désespérés. Mais aussi des gens envieux qui en veulent aux plus riches qu'eux."

déclarait le chanteur de 59 ans dans son interview à Ouest France le 22 novembre 2018.

Dans son entretien, Nicola Siris a tenté de justifier la politique du gouvernement français en matière de la fiscalité par la multitude de "services assurés par l'Etat".

"Il y a des hôpitaux, des pompiers, des policiers, tout cela coûte cher et il faut bien le payer".

a-t-il insisté.

Voilà pourquoi certains comportements des Gilets jaunes restent incompréhensible pour le leader du groupe Indochine: 

"A quoi ça sert de cracher sur un type parce qu'il roule en Mercedes".

Du haut de ses 24 ans, Alain-Fabien Delon semble être du même avis que Nicola Sirkis et ne plus comprendre les plaintes des Gilets jaunes:

"Les gens pas contents, qui se plaignent tout le temps. Ce qui se passe en France me choque. Je ne suis pas Marie-Antoinette, je ne bouffe pas de la brioche tous les jours, mes parents m’ont foutu à la rue à 17 ans, et je comprenais les gilets jaunes au début".

a-t-il déclaré dans les colonnes de L’Express avant d’ajouter:

"Mais à quoi sert de péter des vitrines, de brûler des voitures, de casser pour casser ? Cette envie de détestation m’insupporte, c’est très français".

LES INTERNAUTES OUTRÉS PAR LES RÉPONSES D’ALAIN FABIEN DELON SUR UN PLATEAU TÉLÉ

Dans la récente actualité, une autre interview du fils d’Alain Delon avait provoqué la colère des internautes.

L’attitude d’Alain-Fabien Delon, invité récemment sur un plateau télé a suscité des vives critiques des internautes. Ils étaient nombreux à lui reprocher un manque d’humilité, son arrogance et égocentrisme.